Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  jny08  |  6

Ça blanchit l'émail... au moyen âge on importait même de l'urine d'hommes italiens réputée comme étant la plus performante... pour le goût... pas de problème ça se rince à l'eau l'urine.

Répondre
  jny08  |  6

Ça blanchit l'émail... au moyen âge on importait même de l'urine d'hommes italiens réputée comme étant la plus performante... pour le goût... pas de problème ça se rince à l'eau l'urine.

Répondre
  Ryudjinn  |  49

Je ne vois même pas l'intérêt de se brosser les dents tout court. L'acidité de la salive suffit à les nettoyer, quoi qu'on mange : miel, saumon, fraises des bois, randonneur, etc.

Par  Joliet Jake  |  43

Et t'avais tes règles et la gastro aussi ?

Par  Nhayaa  |  16

Bof, à part si t'as une infection urinaire ou une MST ton urine est parfaitement stérile. Un coup de savon ou de dentifrice pour nettoyer ta brosse et le tour est joué... et puis elle est juste tombée brièvement dans quelques centilitres d'urine dilués dans des litres d'eau, c'est pas comme si tu l'avais prise pour un test de grossesse...

Répondre
  kwalish  |  61

Apparemment c'est faux, je t'invite à aller lire les commentaires ici:
https://www.viedemerde.fr/article/aujourd-hui-travaillant-dans-un-laboratoire-je-fais-remarquer-a-un-collegue-que-transvaser-de-l_302340.html

En particulier Harbard, qui est, à ce que j'ai compris médecin, et les commentaires qui suivent ...
(Quand VDM rejoint secouchermoinsbete ...)

Répondre
  Medhi Mwajamie  |  20

En fait, l'urine est supposée être stérile, dans le sens où elle n'est pas censée contenir d'agents pathogènes, ni de cellules d'ailleurs. Ça ne veut pas dire qu'il ne s'agit d'un milieu impropre au développement de bactérie après son émission ou pendant son trajet du rein à l'extérieur.
Et dans le cas de lésions rénales, le filtrage qui assure le non-passage de bactéries, protéines... présentes dans le sang est tout à fait possible. Et même en temps normal, j'aurais tendance à dire que les virus peuvent passer le filtre glomérulaire, mais bon, il faut d'abord qu'il y ait des virus dans le plasma, ce qui arrive pas tous les jours.
Quant au microbiote vésical dont Harbard parle, j'avoue ne jamais en avoir entendu parler: faudra que je regarde, mais s'il existe, il n'est pas, sauf déséquilibre, censé être pathogène.
Errata: il y aurait bien des bactéries émises avec l'urine, même chez les individus sains. Par pure mauvaise foi, je vais donc prétendre avoir parlé uniquement de l'urine primaire et non de celle qui est, ben, urinée.