Par Anonyme - 29/09/2018 09:30

Aujourd’hui, j’ai appris que ma fille paie les places avec son argent de poche quand son père l’emmène au ciné. Donc, non seulement il ne paie pas la pension alimentaire mais en plus, je lui paie ses loisirs. VDM
Je valide, c'est une VDM 10 448
Tu l'as bien mérité 596

Dans la même collection

Top commentaires

Elbarto 24

Faut vraiment être un pauvre type pour se faire payer ses places par sa propre fille avec son argent de poche...

Je ne sais pas si je serai un bon père, mais je sais que je serai toujours meilleur que celui-là. En même temps, le challenge n'est pas difficile.

Commentaires

Elbarto 24

Faut vraiment être un pauvre type pour se faire payer ses places par sa propre fille avec son argent de poche...

Je ne sais pas si je serai un bon père, mais je sais que je serai toujours meilleur que celui-là. En même temps, le challenge n'est pas difficile.

Regalek 13

Il nous manque tout l'histoire pour en juger... Et si le père n'avait simplement pas d'argent du tout (ce qui expliquerai pourquoi il ne paie pas de pension alimentaire) et sa fille, justement le sachant sans argent et souhaitant passer un bon moment avec son père, décide de lui payer sa place? Cela fait beaucoup de "si", mais sans en savoir plus on peut retourner la situation pour faire passer n'importe qui pour un connard ou une connasse.

Même ça, je suis désolée mais tu es censé garder une certaine fierté soit tu en parle à la mère de l'enfant ou tes proches soit tu t'assures de faire des activités gratuites genre randonnées, pic-nic etc.. mais tu fais pas PAYER ton gosse bordel! C'est pas à un enfant d'assumer ses parents non plus surtout si le mec touche une pension, le but est justement de couvrir les besoins de l'enfant durant sa garde hein 😑

@ sorry mal lu, il ne touche ni ne verse de pension mais bref, je maintiens le reste

en même temps c'est reconnu, ces gonzesses a part baver sur leur ex ou réclamer des pensions "alimentaires" elles ne sont pas d'une grande utilité, c'est la mode de faire un gosse a tout prix et puis tampis si on ne reste pas ensemble 🤣

si il a une pension à payer C est qu'il gagne de l'argent. sinon si pas d'argent il y a plein de truc gratuit ou moins cher à faire avec un gamin quel que soit son âge.

Saïkane7642 12

faut espérer au moins que la petite ne se paie pas son propre repas quand elle va chez lui..

Oui mais non. Si tu passes de l'argent de poche à ta fille, ce n'est plus ton argent. Et toc!

Je crois que les gens qui te mettent des moins ne comprennent pas qu'aucun de tes commentaires n'est sérieux ^^

ou qui trouve sa blague pas drôle 😅😂

Si il y a un bien quelque chose que j'ai appris, c'est que les histoires de divorcés sont tout sauf objectif. Vous avez la version d'un coté, pas de l'autre.

Le nombre de commentaires qui arrivent à sortir des trucs du style "oui mais non attends, faut voir tout le contexte pour juger" me sidère... Sérieusement ? Vous êtes si nombreux que ça à trouver que ça peut se justifier qu'un mec qui a une pension alimentaire à payer mais qui ne la paye déjà pas, puisse se permettre de demander à sa fille de payer sa place au cinéma ? Si t'as des problèmes d'argent, tu ne vas pas au cinéma avec ta fille avec son argent, point. Il y a tant d'autres activités à faire sans nécessairement débourser de grosses sommes... J'ai connu un homme qui à un moment a meme été SDF, sans moyen de payer de pension pour ses jumelles, pas les moyens de se payer à manger (complètement dépendant de sa mère et ses ami-e-s pour les repas) et bien ça n'empeche que c'était un vrai papa poule ! Il trouvait toujours un moyen malgré tout de gater ses filles avec le peu qu'il avait, à sa manière... et pour lui j'aurais pu comprendre que ses filles lui payent une place de ciné, mais vu sa manière d'etre, il ne l'aurait jamais permis. Et j'ai connu aussi (et j'ai l'impression d'entendre plus d'histoires de ce type malheureusement...) une personne qui payait le strict minimum la pension pour ses enfants, et qui leur volait l'argent de poche que donnaient papi / mamie... ça me désespère de voir que ce genre de comportement est presque socialement commun...

Hé oui, après tout il est si facile de condamner, pourquoi chercher à connaître la vérité ? Après tout si une personne critique son ex, elle doit automatiquement dire toute la vérité inaltérée et objective n'est-ce pas ? Absolument impossible qu'elle choisisse uniquement les morceaux de l'histoire qui l'arrangent ? Ou peut-être pas. Il ne paie pas la pension alimentaire ? Certe. Mais pourquoi ? Car il ne veut pas ? Car il n'a pas l'argent ? Car il n'en doit pas, mais que l'auteure pense qu'il devrait en verser une ? C'est simple de partir du principe du mal absolu et de le juger en partant du principe qu'il a une injonction du juge lui ordonnant de payer une pension, qu'il a l'argent pour la payer mais qu'il refuse de le faire. Mais tout ce que nous savons, c'est que l'auteure pense qu'il devrait payer une pension, et qu'il ne le fait pas, ni plus, ni moins. De la même manière, pourquoi la fille a payé les places ? Car il lui a demandé ? Car ça lui faisait plaisir ? Car oui, des fois les enfants veulent faire plaisir à leurs parents, ça arrive vous savez. Et mettre un rateau à sa propre fille qui tient à vous inviter en faisant les petits yeux doux c'est pas toujours facile, alors qu'il est si simple de lui faire plaisir en acceptant, et de la rembourser sans même qu'elle ne s'en rende compte. Je n'ai pas la réponse à ces questions, et par conséquent je m'abstiendrais de juger cet homme, que ce soit en bien ou en mal, et je vous invite simplement à faire de même.

Merci Shiva. Ça fait du bien de lire ça de temps en temps.

Sinon, pour le recouvrement forcé de la pension alimentaire impayée (fixée par une décision de justice rendue par un Juge aux affaires familiales), vous pouvez : - soit mandater un huissier de justice : procédure de Paiement direct (saisie sur salaire en gros) d'une durée d'1 an, incluant 6 mois d'arriérés (les frais incombent au débiteur de la pension) + une autre procédure de saisie pour les arriérés plus anciens (l'huissier peut remonter jusqu'à 5 ans, une avance de frais peut être demandée). - soit mandater votre CAF : un parent qui vit seul avec ses enfants de moins de 20 ans, peut demander l'Allocation de soutien familial (ASF, 115,30 € par enfant actuellement, peu importe le montant de votre pension), c'est comme une avance de pension alimentaire versée par la CAF, qui se retourne ensuite contre l'autre parent pour demander 1) que la pension alimentaire soit payée tous les mois (et si c'est le cas, le versement de l'ASF prend fin lorsque vous signalez à la CAF la reprise du paiement de la pension par le débiteur, 2) qu'il rembourse les arriérés de pension impayés (dont l'avance d'ASF) à la CAF. Phase amiable de 3 mois, puis si la pension demeure impayée, début de phase contentieuse : procédure de Paiement direct (saisie sur salaire/Pôle emploi/CPAM/banques/CARSAT) d'une durée de 24 mois, incluant 2 ans d'arriérés impayés maximum (frais de gestion CAF à la charge du débiteur), la CAF peut remonter jusqu'à 2 ans en arrière, elle y est tenue tout au long du dossier, la prescription bouge avec les mois passants... Donc n'attendez pas que les impayés s'accumulent pour réagir. Tout cela si le débiteur est solvable. S'il est insolvable (de fait, ou constaté par le jugement) : versement de l'ASF taux plein, et surveillance régulière de la situation du débiteur par la CAF. Pour le parent qui ne vit pas seul avec ses enfants, c'est pareil, mais sans le versement de l'ASF, c'est une demande d'aide au recouvrement des pensions alimentaires classique. Courage.