Par supermaman - 02/09/2008 08:39

Aujourd'hui, entrée à l'école maternelle de mon fils. Pleurs, adieux déchirants et câlin consolateur de la gentille maîtresse. Pour moi. Lui s'amuse très bien et ne m'a même pas dit "au revoir". VDM
Je valide, c'est une VDM 47 300
Tu l'as bien mérité 8 603

Dans la même collection

Top commentaires

13; n'importe quoi.... tu vis à quel siècle? Les hommes n'ont pas le droit de se sentir déchiré quand ils vivent la première séparation avec le bout de chou?? ma mère me raconte toujours que mon grand père ( son père à elle!) n'a pas su aller jusqu'au bout du chemin lorsqu'il l'a amenée à l'école, il est revenu avec elle et a demandé à sa femme ( ma grand mère) de l'y amener!

C'est exactement le truc à ne pas faire! Pourquoi tu t'inquiètes? Les instits sont habitués, c'est leur métier! En plus, en général, quand un enfant voit qu'il y a de l'inquiétude dans le regard de ses parents, il aura peur aussi! Dans ce cas là, ton fils aurait pu prendre peur à son tour! Laissez les gamins tranquilles, quand il est temps de les laisser à l'école, il faut partir! C'est l'école, pas l'abattoir ! Gros TLBM pour toi!

Commentaires

Ca me rappelle que moi aussi je m'en foutais de quitter mes parents et que eux non plus n'ont pas pleuré...sauf qu'ils ont dû revenir me chercher à la première récré à cause d'un coup sur la tête ^^' (alors après tout peut être que oui faut s'inquiéter d'envoyer son enfant à l'école, c'est dangereux l'école =P)

Apparemment moi aussi le premier jour j'ai pleuré...mais c'était parce que je voulais rester à l'école et ne voulait pas repartir avec ma mère^^^ Et oui j'adorais la maternelle!

#16, #18, ... : faut rien exagérer non plus. Ton enfant, la chair de ta chair, tu l'abandonnes pas, tu le laisses entre de bonnes mains (on espère) pour qu'il découvre et apprenne plein de choses. Ca me fait marrer de voir tous ces hommes que ça chagrine(rait) de laisser leur bout de chou à l'école. Ensuite, ça a peut-être à voir avec sa personnalité : mon premier jour de maternelle je ne pleurais pas et ne comprenais pas pourquoi la moitié des enfants inondaient la salle de leurs pleurs, s'accrocchant aux jupes de maman, ... et le reste de ma vie (du moins jusqu'à présent) a été à l'identique, toujours dans la recherche de tracer mon chemin. Maintenant je suis peut-être de l'ancienne école, les petits Tanguy fleurissent de nos jours et quand il faut à 25 ans partir une semaine loin de ses parents ce ne sont que pleurs et déchirements :evil:

La honte, on a du la prendre pour une folle. Je peux comprendre qu'on ai le cœur serré de voir son enfant rentrer pour la première fois à l'école mais de la à aller pleurer et faire un câlin à la maîtresse, là faut penser à se faire soigner.

#35 ... je ne pense pas que tu sois de l'ancienne école, tu décris plus un profil de "tête fonceuse"... de plus, je ne crois pas que, de nos jours, les Tanguys soient chez leurs parents pour des questions de sentiments mais plus de moyens financiers... certains même dépensent toutes leurs paies dans leurs voitures, dans leurs loisirs, dans leurs voyages, etc...

...et ce sera quoi quand il rentrera en primaire ? et quand il partira de chez toi pour s'installer tout seul dans un vieux studio plein de cafards et de moisissure ? xD

VDM Je sais pas si ça a été extrapolé, mais de là à pleurer dans les bras de la maîtresse .. ?

J'ai fais le meme coup à ma mere :o

#38 biiiin... les cafards, c'est pour les protéïnes et les moisissures pour les "fruits et légumes"... :o)