Par tristounette - 12/12/2011 05:45 - Finlande

Aujourd'hui, en pleurs, je raconte mes problèmes à mon chéri. Quand celui-ci se lève subitement, je pense qu'il va me chercher des mouchoirs. Il est allé prendre des boules Quiès. VDM
Je valide, c'est une VDM 65 220
Tu l'as bien mérité 9 514

Dans la même collection

Top commentaires

C'est dur de se moucher dans les boules, hein ? :)

Quant ta copine est au stade où elle pleure, tu l'écoutes, y a pas d'excuse possible. Si elle le saoule au point qu'il lui manque de respect à ce point, qu'ils rompent...

Commentaires

Quant ta copine est au stade où elle pleure, tu l'écoutes, y a pas d'excuse possible. Si elle le saoule au point qu'il lui manque de respect à ce point, qu'ils rompent...

Cholena 22

#12 Comme tu dis on ne connait pas la situation donc on ne sait pas non plus l'ampleur de ses problèmes. Peut-être que ça "mérite" qu'elle en pleure tous les soirs...

J'ai connu des filles qui ne vont jamais bien...Mais genre vraiment jamais ! J'ai encore toute une collection de textos qui disent "appelle-moi ça va pas du tout" ou "Viens tout de suite je me sens trop mal" En général c'est un coup de blues, une migraine, une crise d'angoisse, une crise de larme inopinée ou un immense drame de la vie ("j'ai plus d'argent ce mois-ciiiii bouhouhou" genre moi je roule sur l'or) Alors franchement j'ai une tolérance limitée aux dépressives désormais...Donc je plussoie les boules quies !

Ok mais si tu ne supportes pas ses personnes là je suppose que tu n'en a pas dans tes vrais amis (et ami # pote ) et encore moins ta copine. En general on se rapproche des gens avec lesquels on a des affinités. La l'auteur parle de son copain, pas d'un pote... Si elle le saoule vraiment au point qu'il ne veux plus l'entendre qu'il lui dise et qu' il se barre.

On ressort le fanfaron habituel : "Quitte le!" :p

J'en ai eu dans mes copines mais j'ai dit Niet au bout d'un moment... Dans mes potes j'en ai mais je suis pas obligé de les subir tout le temps ^^' Sinon là il a rien dit mais le message me paraît clair =D Je sais que le psy c'est cher, mais quand tu vois des gens comme ça tu comprends pourquoi...

Du coup, si je te comprends bien, il ne faut pas dire hâtivement "aucune compassion", mais TLBM, ça oui ?

#50: C'est aussi grâce à des individus égoïstes de ton genre et incapables d'empathie que les psys existent.

L'empathie c'est pas gratuit, les gens dont les petits malheurs prennent des proportions abominables et qui ont toujours un souci à partager en général c'est également les derniers à écouter tes problèmes à toi, vu qu'ils ramènent tout à leur vie de merde... Donc non pas de TLBM hâtif, mais pas de VDM non plus, l'attention et l'écoute des gens c'est pas un dû, tout comme l'amitié.

#81: Ok, expliqué de cette manière je suis d'accord avec toi !

C'est très vrai. Mais là on est dans le cadre d'une relation de couple, donc l’intérêt du mec pour la vie de sa compagne est présumé. On pourrait imaginer une relation de couple fondé sur le chacun pour soit, mais bon... à vu de nez, ce n'est pas ce que la demoiselle attendait.

Je suppose que ce genre d'action vaut pour un début de rupture du coup ^^'

Il a le sens de l'écoute c'est cool... Vas voir un psy si besoin

Je pense que son copain peut l'accompagner chez le psy, non pas par gentilesse, mais parce que son copain doit aussi en avoir besoin pour réagir d'une manière aussi antipahtique ! Même si la copine pleure tout le temps, ce n'est de toute manière pas une raison d'agir comme ça. Un psy de couple, ça ne serai pas plus mal, non ?

J'espère pour toi qu'il est plein de qualités autre que l'écoute sinon sa doit pas être drôle la vie avec lui --'

Bourri_que 25

Rien ne dit qu'elle ne chiale pas tous les soirs aussi ...

Et alors ? Ce serait une raison pour se foutre de la gueule d'une personne qu'on aime ? Au contraire, il devrait redoubler d'attentions envers elle !

Bourri_que 25

On ne connait pas la vraie histoire de ce couple, et par conséquent je n'accuse ni lui, ni elle. Peut être qu'elle a de vrais soucis qui excusent qu'elle pleure, mais peut être aussi fait elle partie des personnes (et là dedans j'entends hommes et femmes) qui font d'une montagne un tout petit souci et qui pleure pour un rien, et dans ce cas la compassion ça va bien un moment. Personnellement je suis présente pour ceux que j'aime mais bouffer mon énergie pour remonter le moral d'une personne qui ne pense qu'à se plaindre, au bout d'un moment il y a saturation.

Expliqué comme ça je comprend mieux ton point de vue et j'approuve totalement :)

toujours une épaule sur laquelle compter

C'est dur de se moucher dans les boules, hein ? :)

Mais nan t'as pas compris. Il voulait te les mettre dans chaque narine, car à force de pleurer, ton nez n'arretait pas de couler :)

ça fait vraiment penser à "un gars, une fille".