Par oniem - 28/07/2008 14:04

Aujourd'hui, en jouant les écolos dans ma boîte en éteignant les lumières dans un couloir surexposé, je croise le BIG BOSS en grande discussion avec le RH. J'entends murmurer le premier. "S'il passait plus de temps à bosser qu'à jouer les Nicolas Hulot, on l'aurait peut-être gardé, celui-là." VDM
Je valide, c'est une VDM 48 087
Tu l'as bien mérité 8 711

oniem nous en dit plus

oniem 0

Bonjour à tous, Ceci s'est terminé en "simple" avertissement verbal dans le bureau du BOSS parce que je suis un bon élément etc.. ils vont me garder. Merci Patron...

Top commentaires

Mirabelle 0

Ben moi j'avais vu ça au musée des sciences, à ce qu'il paraît nous sommes entrés dans une ère de glaciation. Et il paraît aussi que dans toute ère de glaciation, il y a des périodes de réchauffement, puis ça repart en glaciation de plus belle et re-belote. Et que nous sommes en plein dans l'une de celles-ci (réchauffement). Et que donc la période de réchauffement climatique dans laquelle nous sommes aurait eu lieu avec ou sans l'homme et ses rejets, mais la pollution ne fait rien pour aider et au contraire évidemment amplifie ce réchauffement. Je ne sais pas si c'est vrai, j'étais pas là pour la dernière glaciation j'ai pas vu comment ça s'est passé au juste. Et puis comme on dit, ce n'est pas à la destruction planétaire que nous contribuons, parce que la Terre, elle en a vu (météorites et autres aventures joyeuses du genre), elle s'en est parfaitement remise et en verra encore d'autres quand nous n'aurons plus mal aux dents depuis belle lurette. En revanche, c'est à la destruction de l'être humain que nous courons parce que nous détruisons tout simplement notre habitat, et les ressources dont nous avons besoin pour vivre, que ce soit sur le plan végétal, hydrique ou animal. Voilà ce que j'avais appris, mais encore une fois j'en sais rien et j'en saurai toujours rien quand j'irai bouffer les pissenlits (s'il en reste) par la racine.

J'ai envie de dire, éteindre un couloir éclairé au néon c'est n'importe quoi parce qu'un néon une fois allumé consomme rien. C'est d'allumer et éteindre sans arrêt qui consomme le plus!

Commentaires

#59 : que ceux qui ne veulent pas participer un minimum au respect de l'environnement ne le fassent pas, c'est une chose, personne n'y peut rien et c'est leur conscience que ça regarde (pas que leur conscience, mais bon)... mais de là à venir le dire (et le défendre) sur VDM... :( Qu'ils assument leurs actes quand ils tombent sur un os... ;) PDM ? Patron de M ? ;)

c'est évident les big boss s'en foutent royalement des autres espèces vivantes et de ceux qu'ils connaissent pas ^^ nan je rigole quand même, ils sotn pas tous comme ça mais y'en a ! puis si ils te virent pour ça, c'est effectivement que tu dois pas travailler assez :s énooOoOorme VDM quand même ! allez, tous avec josé ! XD

Je parlerais que du réchauffement climatique car c'est le point sur lequel je suis en désaccord avec les "Ecolos". La thèse du réchauffement climatique reste une hypothèse dans laqu'elle est suggérer que le CO2 serait la cause évidente d'un réchauffement prématuré de la terre. Hors cela est , et restera une simple Hypothèse qui ne peux être vérifié. Pourquoi ? Pour la simple raison qu'il faudrait comparer des donné avec une terre vierge... Secondo, les gaz à effet de sert (dont le CO2), ne représente que 0,02 % des gaz de notre atmosphères, et sur ce faible pourcentage le plus gros gaz à effet de sert (à 98%) n'est autre que de la vapeur d'eau... Alors oui, soit si réchauffement climatique prématuré il y a (quoique beaucoup de scientifiques reconnu et récompensés ne sont pas d'accord) pensez vous vraiment qu'en jouant sur un si faible vecteur... en sachant que l'organisme qui rejette le plus de C02 au monde n'est autre que la terre elle même avec c'est volcans, ensuite viennent les animaux et la décomposition des plantes, et en dernier les rejet humain (de l'ordre de 10%. Enfin le réchauffement climatique est devenu plus un problème politique que réellement climatique. C'est sur ça fais mal vu de dire dans un débat que vous ne croyais pas à tous cela... et vous êtes même la cible des fanatique partisan des verts qui sont près à en venir aux mains... Enfin je rappellerai que le réchauffement climatique, avantage grandement les pays riches : - d'abord parce que cela relance l'économie.. et oui ça fait des sous de construire des truc vaguement inutile... rappelons que les energie alternative ( solaire, vent,...) ne pourront jamais assumer la production d'une centrale nucléaire.. - Et dernièrement , car cela évite au pays dit "en développement" de ce développer. Et oui il faut bien des pauvres et de la main œuvre bon marché...

Tu serais beaucoup plus crédible si tu parlais de gaz à effet de serre...

Je tiens juste à préciser que ce n'est pas les les rejets de CO² qui posent problème que le fait que ce soient des rejets non compensés par la "balance carbone". Par exemple, un bio-carburant rejette aussi du CO², mais les plantes, notamment le colza, qui ont servis à sa fabrication ont absorbé de ce même gaz pendant toute leur vie. A l'inverse, l'utilisation d'énergies fossiles rejette du CO² "en plus", puisque les végétaux (essentiellement) qui ont créés le pétrole ont mis des milliers d'années à se transformer.

oniem 0

Bonjour à tous, Ceci s'est terminé en "simple" avertissement verbal dans le bureau du BOSS parce que je suis un bon élément etc.. ils vont me garder. Merci Patron...

Mirabelle 0

Ben moi j'avais vu ça au musée des sciences, à ce qu'il paraît nous sommes entrés dans une ère de glaciation. Et il paraît aussi que dans toute ère de glaciation, il y a des périodes de réchauffement, puis ça repart en glaciation de plus belle et re-belote. Et que nous sommes en plein dans l'une de celles-ci (réchauffement). Et que donc la période de réchauffement climatique dans laquelle nous sommes aurait eu lieu avec ou sans l'homme et ses rejets, mais la pollution ne fait rien pour aider et au contraire évidemment amplifie ce réchauffement. Je ne sais pas si c'est vrai, j'étais pas là pour la dernière glaciation j'ai pas vu comment ça s'est passé au juste. Et puis comme on dit, ce n'est pas à la destruction planétaire que nous contribuons, parce que la Terre, elle en a vu (météorites et autres aventures joyeuses du genre), elle s'en est parfaitement remise et en verra encore d'autres quand nous n'aurons plus mal aux dents depuis belle lurette. En revanche, c'est à la destruction de l'être humain que nous courons parce que nous détruisons tout simplement notre habitat, et les ressources dont nous avons besoin pour vivre, que ce soit sur le plan végétal, hydrique ou animal. Voilà ce que j'avais appris, mais encore une fois j'en sais rien et j'en saurai toujours rien quand j'irai bouffer les pissenlits (s'il en reste) par la racine.

Lule 0

Je te souhaites toute la chance possible pour la suite, Oninem.

#64 : content pour toi oniem, et continue à faire des efforts ;) #65 : exact, la Terre en soi ne risque rien... je parlais évidemment de ceux qui l'habitent et qui y habiteront, et qui soufrent (meurent ?) injustement à cause de notre bêtise et de notre égoïsme...

#68 : pourquoi tu me cries dessus ? :'(

Mirabelle 0

#69 lollllllllllllll..... parce que je suis d'accord et je le crie bien fort ! lollllllll Tu me tues, toé !