Par pouliche66 - 16/08/2016 15:58

Aujourd'hui, après avoir nettoyé sans sourciller la jambe amputée et purulente de mon patient, j'ai dû faire face au visage écœuré de mon esthéticienne ayant trouvé un poil sous peau sur mon aisselle. VDM
Je valide, c'est une VDM 38 975
Tu l'as bien mérité 2 450

Dans la même collection

Top commentaires

PaleMine 29

Un poil sous peau laid, l'esthéticienne ?

objectiflune 36

Commentaires

Vous avez chacune un métier qui donne son lot de dégoûts ^^'

si un poil dégoûte une esthéticienne alors elle s'est trompée de métier ! A la limite, une touffe dreadlocs je peux comprendre... mais là !

Etsigarag 24

Je comprends pas pourquoi #1 s'est faite enterrer, puisque l'auteure elle même fait la comparaison entre les désagréments inhérents aux deux métiers...

#20 Je pense que tu n'as pas compris la VDM alors.

Etsigarag 24

Telle que je la comprends l'auteure fait le paralèle entre deux situations/réactions extrêmes ; la jambe amputée oui c'est carrément "dégoutant" et le poil sous peau, qui bien que pas terrible est rien du tout à côté de ça. Je crois qu'on est tous d'accord là dessus. Mais la ou je suis d'accord avec #1 et que je ne comprends pas vos coups de pelle c'est que les 2 font partie des mauvais côtés de leurs métiers respectifs. Je ne sais pas si je m'exprime bien x) Mais genre, l'esthéticienne peut adorer son métier par certains faits, comme faire des massages ou des soins du visage et ne pas aimer les épilations car cela signifie voir des poils sous peau (ce qui ne signifie pas qu'elle ne le fait pas, c'est son expression, son visage, qui l'a trahie, visiblement elle n'a pas directement fait part de son ecoeurement) et j'imagine que l'auteure est médecin, elle adore surement son métier mais peut-être que ce n'est pas cet aspect là qui lui plaît le plus... Tout comme les profs adorent enseigner mais pas faire la police auprès des élèves insolents, ou tout comme les vendeurs dans les magasins qui ne sont pas là pour nettoyer les cabines après le passage de clients irrespectueux. M'enfin vous voyez l'idée.

lyza77 51

#28 sans justifier les coups de pelle, je pense que le parallèle est bien expliqué justement : deux métiers avec chacun leurs désagréments. Ici il ne s'agit pas d'échelle de valeur, mais de dire que d'un côté, l'une assume les mauvais côté de son job, alors que de l'autre, on a une esthéticienne qui ne voudrait que les bons côtés. D'un côté, une personne n'impose pas à son patient son potentiel dégoût parce qu'il n'y est pour rien. De l'autre, une esthéticienne qui montre un tel visage que sa cliente pourrait se sentir très mal à l'aise... Ce n'est pas professionnel, tout simplement.

être dégoutée d'un poil sous peau .... ça me paraît étonnant. c'est mon métier et clairement c'est pas le genre de choses qui nous dégoutent.... Ce qui revient souvent par contre c'est l'odeur de certains clients , leur manque de propreté (visuellement parlant) etc je pense que ton esthéticienne ne le restera pas très longtemps !

objectiflune 36
holalesgens 18

Je ne peux que applaudir ce magnifique jeux de mots ?

Jeux de mots laids, pour gens bêtes......

Moongai 35

Chacun a une vision du dégout bien différente tu sais ^^'

PaleMine 29

Un poil sous peau laid, l'esthéticienne ?

kwalish 61

C'est pas vraiment moignon tout ça ... raconte lui ta journée histoire de la faire relativiser un peu ...

Un poil sensible cette esthéticienne !

un poil sensible ou un poil dans la main ...

Vaut mieux qu'elle change de métier si elle est si chochotte, c'est le genre de chose qui arrive et ce n'est pas comme ci que c'était dû à un manque d'hygiène.

Pourquoi elle est ecoeuree ? Elle voit des poils toute la journee...?

Les infirmières, ces mères courages ! xD

Myriama 29

Ôn voit que vous n'avez pas la même notion du dégoût :)