Par B1bul - 29/11/2008 15:53

Aujourd'hui, crêpe party. Je demande à mon mari de mettre quelque chose par-dessus l'assiette de crêpes pour éviter qu'elles ne refroidissent. Il a pris ce qui séchait sur le plan de travail : la passoire. VDM
Je valide, c'est une VDM 44 898
Tu l'as bien mérité 3 875

Dans la même collection

Commentaires

Ce qui est drôle ici c'est le ridicule de la situation, et non pas le fait qu'elle va manger des crepes froides... Et oui, il en faut pour tous les goûts, on ne rit pas tous des mêmes choses, heureusement!

nafout, les crèpes froides ça me fait pas rire, d'abord... nah ;p

Ça me fait rigoler, j'ai le même bonhomme à la maison. (au passage, les VDM scatologiques qui semblent faire hurler de rire d'autres personnes me laissent de marbre: chacun ses goûts! et je lis celles qui m'amusent, c'est le principe, non?) ;-) (les crêpes gardées au chaud sous une passoire, pas de quoi se rouler par terre, mais c'est un clin d'œil rigolo quand même. Na!)

Foudge 8

A mon avis, le plastique est un meilleur isolant que le métal. Donc une passoire en plastique conserverait plus la chaleur que sa sœur métallique.

Dillon se marre 0

je suis un mec et à lire toutes ces vdm, je me mets à penser qu'il y a vraiment des mecs stupi... et qu'ils ne remontent pas le niveau.

Azelox 0

Euh ... Que les hommes ? Si quelqu'un m'avait demandé de mettre quelque chose sur les crêpes pour pas qu'elles refroidissent et qu'une passoire traînait gentiement dans les parages ... Je pense que j'aurais pas hésité ^^ (Effectivement, je suis une fille, j'ai 16 ans et je ne sais même pas faire cuire des pâtes ^^)

BAh quoi? Bon, ok, c'est p'têt pas optimal, la passoire, mais c'est pas non plus la mort...

quel boulet ton mari !!! il a perdu son cerveau quand tu l'as épousé ou il était déjà comme ça avant ? lol

en même temps je trouve ça stupide de ne pas accepter une bonne VDM parce qu'elle vient de l'adresse IP de quelqu'un qui en propose souvent. ça peut etre une histoire vécue par une de ses connaissances ou vécue plus tôt quand le posteur ne connaissait pas encore le site.