22
Par - / mercredi 29 août 2018 14:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  MadameDodue  |  51

C'est le genre de VDM où il est difficile d'avoir un avis tranché sans plus d'explication de l'auteur. Tout dépend du motif de l'arrêt (a-t-elle une grippe qui la cloue au lit, ou une entorse qui l'empêche juste de travailler correctement ?) et si elle est sortie durant ses heures de sortie ou pas.

Commentaires
Répondre
  Ev'la Eva  |  5

Tout dépend du pourquoi de l arrêt .. j y suis actuellement pour trouble anxieux lié au travail. Je n'ai pas de restriction d'horaire et conseil du médecin ; faites tout ce qui vous détend !
Ça m est arrivé d avoir l cheville pete d'en avoir marre de ne pas bouger d aller en béquille à une soirée ..manque de bol les photos ont été sur fb .. j avais pourtant pas pu danser ni me lever de la soirée mais ça la fou mal Quand même...Bref y a un tas de raison pour qu'on ne puisse pas bosser mais sortir Quand même

Répondre
  MadameDodue  |  51

Bien sur Eva qu'il y a aussi parfois des arrêts qui permettent de sortir, j'en parlais plus bas. Mais conviens quand même que de là à s'insurger parce qu'on trouve inadmissible de ne pas pouvoir aller chez le coiffeur au lieu d'aller bosser, il y a de la marge.

Répondre
  seiya82  |  25

Il n’y a pas d’heures de sortie durant un arrêt de travail mais des heures de présence obligatoire. De 9h à 11h00 et de 14h à 16h00. Donc si elle était chez le coiffeur en dehors de ces heures là, il n’y a pas de problème.

Par  MadameDodue  |  51

C'est le genre de VDM où il est difficile d'avoir un avis tranché sans plus d'explication de l'auteur. Tout dépend du motif de l'arrêt (a-t-elle une grippe qui la cloue au lit, ou une entorse qui l'empêche juste de travailler correctement ?) et si elle est sortie durant ses heures de sortie ou pas.

Répondre
  myam1myam  |  36

Ou un arrêt pathologique avant un arrêt maternité :)

Répondre

Que ce soit l’un ou l’autre, ça m’étonnerait que la DRH ( c’te faible🤣 ), comprenne et soit bienveillante. C’est pile le genre de situation dans laquelle les gens font preuve d’un incroyable mesquinerie😬

Répondre
  Kaa04  |  45

-Oh mais tu sais pas qui j’ai vu hier chez le coiffeur?
-Noooooon?
-Et bien Machine!
-C’est pas vrai?
-Mais si si, j’te jure. Elle est en arrêt maladie et elle ose aller chez le coiffeur! Tu te rends comptes? Elle n’est même pas entrain d’agoniser dans son lit! Et elle avait l’air de peter la forme c’est moi qui te le dis.
-Roh quand même...

Répondre

Hmmm pardon de chipoter mais c'est un arrêt maladie, pas des vacances. Sans parler de mesquinerie, c'est plutôt legit de ne pas placer la bienveillance au dessus du reste. T'es censé être malade et être allé chez le médecin, alors sauf permission de sortie, navrée mais t'es à la maison.

Répondre
  Haythan  |  17

On ne vit pas pour le boulot. Quand on est en arrêt maladie, si on est suffisamment en forme pour faire des activités, autant les faire... D'autant plus qu'il arrive qu'il y ait des arrêts maladies à cause du boulot, genre dépression, burn-out, etc. Dans ce cas, on peut avoir tendance à être plus en forme chez soi qu'au boulot. Est-ce que ça veut dire qu'il faut se retenir de faire la moindre activité parce qu'on ne peut pas bosser?

Répondre
  Haythan  |  17

Si c'est pour un cas où tu risques d'avoir une visite médicale, ou autre vérification au cas où tu sois un de ces dangereux fraudeurs assistés trop pas gentils, oui, vaut mieux rester chez soit et éviter les retombées. Si par contre il n'y a pas ce genre de menace, que ce soit la loi ou pas, j'vois pas de raison de rester chez soi et de ne pas sortir.

Répondre
  lyza77  |  51

si VDM il y a , on suppose que la personne se trouve chez le coiffeur en dehors des heures autorisées pas son arrêt maladie. Et donc, difficile de se mettre de son côté, parce que frauder, ça amène forcément des restrictions pour ceux qui respectent les règles. A force, on n'aura plus du tout le droit de sortir, si on prouve qu'on a appelé le 15 et que c'est une ambulance qui est venue nous sortir de chez nous ! Bon, j'exagère, mais quand il y a des règles, il faut les respecter. Il y a 20 ans, j'ai connu les arrêts sans horaires, maintenant, on a une fourchette d'heures que l'on peut choisir (3 heures il me semble), le soucis, c'est comment emmener ou reprendre ses enfants à l'école si on le faisait en travaillant ? Donc plus les gens se jouent des règles, plus les autres payent pour eux...

Par  min2rien  |  13

Je ne comprends pas où est la VDM. Si les sorties sont autorisées —> pas VDM. Par contre, si arrêt de complaisance ou sortie en dehors des horaires autorisés —> TLBM mais pas VDM!

Répondre
  MrDusse  |  21

J'ai été arrêté 7 semaines il y a peu pour kne luxation de l'épaule, et ça ne m'a pas empêché de me rendre chez ma mère, à 25 km de chez moi. On l'a même mentionné comme adresse où me trouver en cas de contrôle.

Par  brhd  |  42

Au delà de l'aspect bien/pas bien de sortir en arrêt, je me pose une question quand même : que foutait là la DRH dans les horaires que je suppose de bureau ? ^^
:p

Répondre
  myam1myam  |  36

On est en août
Elle peut être en vacances

Chargement…