J'y crois pas !

Par Anonyme - 12/09/2023 16:20

Aujourd'hui, j'accouche. Tout le long de ma grossesse, le médecin nous a dit que j'attendais un garçon, mais surprise : une magnifique petite fille a vu le jour. Mon mari a piqué une colère et s'en est pris aux sage-femmes en hurlant : "VOUS MENTEZ ! VOUS MENTEZ !", comme si elles y pouvaient quelque chose. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 188
Tu l'as bien mérité 511

Dans la même collection

Top commentaires

Alors je vais m’attirer toutes les foudres mais personnellement je voulais absolument un garçon et si j’avais accouché d’une fille alors qu’on m’avait dit le contraire je l’aurai vraiment mal pris sur le moment. Chaque chose a dû être préparer en fonction d’un garçon comme le prénom, les habits… Je pense qu’une fois la nouvelle digérer, il aimera sa fille plus que n’importe quoi comme moi si j’avais eu une fille je l’aurai aimer plus que tout

Vindsval 61

Ça en dit long surtout sur vous, vous qui vous permettez de juger aussi sévèrement cet homme à partir de cette anecdote ...

Commentaires

Ça en dit long sur le gus… tu aurais peut être du penser à 2 fois avant de partager tes gènes avec et toute ta vie de parent … A ta place , je réfléchis et envisage la vie future des couples séparés. bon courage car c’est déjà difficile le post accouchement …

Vindsval 61

Ça en dit long surtout sur vous, vous qui vous permettez de juger aussi sévèrement cet homme à partir de cette anecdote ...

Encore un "homme" avec 10 ans d'âge mental...

C'est pas une question d'âge mental là. Les enfants reconnaissent l'existence de ceux du sexe opposé normalement. C'est juste une question d'être un gros con macho.

Alors je vais m’attirer toutes les foudres mais personnellement je voulais absolument un garçon et si j’avais accouché d’une fille alors qu’on m’avait dit le contraire je l’aurai vraiment mal pris sur le moment. Chaque chose a dû être préparer en fonction d’un garçon comme le prénom, les habits… Je pense qu’une fois la nouvelle digérer, il aimera sa fille plus que n’importe quoi comme moi si j’avais eu une fille je l’aurai aimer plus que tout

Comme quoi, se fixer absolument sur un genre pour l'enfant et décider de l'élever selon des codes bien genrés, avec des habits pour garçons ou filles, avec la couleur correspondante, une chambre de telle couleur, un prénom de telle couleur même, c'est peut-être pas ce qu'on fait de plus malin. Laissez les enfants être des enfants!

Tu es maitre dans l'art de donner des conseils toi

Merci, ça en fait des bons conseils.

Il a dû penser à tous les investissements en fringues et et la peinture de la chambre pas unisexe qui lui a coûté une blinde et lui a pris des mois. Et puis les deux semaines de prises de tête sur « on va pas l’appeler Jacques, c’est pas encore assez vieux pour être vintage… » « Marc c’est pas un de tes exs..? ». Et paf il faut choisir en dix minutes un nouveau prénom 😂😂😂 Yako, ça va aller. Dominique, elle adorera peut-être le baseball et aura des yeux bleus assortis aux murs de sa chambre ! Tout va bien.

Mes pensées quand ma fille est née : "HORREUR !!! On dirait la belle-mère bébé !!!! Pas ça !!!! Au secours !!!!!! Allez t'inquiète pas, papa t'aimera quand-même." 🤣

comme quoi finalement garder la surprise ça a du bon !

Je vais sûrement m’attirer les foudres mais je le comprends. La venue d’un enfant est une organisation : chambre, prénom, vêtement. Personnellement je voulais absolument un garçon et si le jour J au lieu de rencontrer un garçon, je rencontrais une fille je l’aurai sûrement mal pris sur le moment mais l’amour de sa chair et de son sang dépassera tout il il l’aimera plus que tout. C’est juste qu’il est chamboulé et fait pas oublier le trop plein d’émotion autant pour la mère que pour le père dans ces moments là

emleum 16

Désolé maïs avec un raisonnement comme celui-ci, il vaut mieux s'abstenir d'avoir un enfant. C'est la nature tu n'es pas au supermarché. Ça m'écoeure de lire ça...

Tu t'écoeures facilement je trouve. Et puis tu oublies (toi et beaucoup d'autre), le contexte. Pendant des mois il a cru qu'il allait avoir un garçon. Il lui a sans aucun doute parlé à travers le ventre de la maman ("alors mon petit gars, ça gigote aujourd'hui" ou autres bricoles de ce genre). Il s'est plus que projeté, il a vécu sa paternité en créant un lien avec "son garçon". Même si sa réaction est excessive (l'émotion peut-être), il est assez normal qu'il soit déstabilisé en découvrant sa fille. Si les sexes avaient été opposés (l'arrivée d'un garçon en lieu et place de la fille annoncée), qui nous dit qu'il n'aurait pas réagit de la même manière?

« Ça m'écoeure de lire ça... » Comme nous à chacun de tes commentaires. Maintenant tu vois l'effet que ça fait.

Pendant 9 mois tu te projettes dans l’avenir avec ton mini toi que tu imagines. Si on demandes à savoir le sexe c’est pour préparer sa venue de la meilleure manière, qu’il le bébé est tout pour lui. J’ai bien dis un court instant quand même car tout est remis en question un peu, Mais j’ai aussi dit que c’est y’a chair et ton sang que garçon fille tu l’aimeras plus que tout. Faut savoir lire.

Je ne vois pas trop ce que ça change au niveau de la préparation le sexe de l'enfant, il faut préparer sa chambre de toute façon, les jouets qu'on va lui offrir, éventuellement ça va faire du changement au niveau médical mais là c'est pas trop des trucks qu'on prépare chez soi ni qu'on peut vraiment anticiper. S'accrocher ainsi au sexe de son enfant et à son futur genre, c'est risquer de se confronter à un mur, et surtout calquer des attentes de genre sur un enfant qui n'a rien demandé. Ce sera quoi la réaction si cet enfant décide plus tard de changer de genre? Ca l'aide en quoi, de prévoir son genre et sa vie avant même qu'iel soit né'e?

Euh mais pourquoi s'en prendre aux sages femmes ? L'erreur vient de l'échographe !!

moune78 32

les sage femmes sont bien souvent echographes dans de nombreuses régions où les gyneco (hommes ou femmes) sont absents ou ne peuvent plus prendre de nouvelles patientes. l'erreur d'interprétation est humaine, c est la réaction du papa qui me semble exagérée

Dans la vdm c'est clairement dit que c'est un médecin qui avait prédit un garçon. Pour les sages-femmes échographistes, elles font les échographies parce qu'elles ont passé un diplôme spécifique pour ça, pas parce qu'on manque de médecins, leur rôle n'est pas de boucher les trous.

joy02 2

J'adhère pas à sa réaction. Envers ce petit bébé déjà puis envers toi et envers les sages femmes. Je pense que c'est là qu'on voit l'avantage à ne pas savoir le sexe avant l'accouchement, pas de mauvaises projections avec tous les stéréotypes de genre. Et à l'accouchement rencontrer son enfant et non son garçon ou sa fille.

Heu... il n'y a pas un droit de rétractation ? Ils ne peuvent pas l'échanger ? Je déconne... C'est surprenant qu'avec le suivi prénatal d'aujourd'hui il y ai eu une erreur d'interprétation des échographies, mais ça arrive, selon la façon dont le bébé est positionné...

Il devrait savoir que ce n’est jamais fiable à 100%.