Par malaisedenoël - 22/12/2017 08:00 - France - Lyon

Aujourd'hui, mon père me demande, sur le ton de la plaisanterie, ce que j'ai commandé pour Noël. Il enchaîne en disant : "Une petite amie peut-être ?". Apparemment, il a oublié mon coming-out que j'ai fait y a deux ans. VDM
Je valide, c'est une VDM 7 581
Tu l'as bien mérité 838
Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Tu la joues mine de rien ... "une nana ? bof. Par contre, un beau pompier, avec un sourire à tomber et musclé ce qu'il faut ..." (tu peux éventuellement caser une réflexion sur le joli petit popotin de ton fantasme pour bien enfoncer le clou.)

Il n'a en effet pas très bien compris, ou alors c'est carrément de la mauvaise fois. Va falloir lui réexpliquer clairement !

Commentaires

Il n'a en effet pas très bien compris, ou alors c'est carrément de la mauvaise fois. Va falloir lui réexpliquer clairement !

" Non, un père tolérant et moins con."

C'est vrai qu'un coming-out est un acte anodin dans la vie d'une personne. Avec un minimum et d'écoute et de compréhension, il n'aurait même pas eu à le faire.

Il peut aussi avoir compris que son fils était bi, et comme c'est sur le ton de plaisanterie, sachant que rajouter des précisions tue la boutade, il a préféré prendre une généralité.

Soit il plaisantait, soit il est tellement homophobe qu'il espère que tu changes "de bord". Bon courage !

Tu la joues mine de rien ... "une nana ? bof. Par contre, un beau pompier, avec un sourire à tomber et musclé ce qu'il faut ..." (tu peux éventuellement caser une réflexion sur le joli petit popotin de ton fantasme pour bien enfoncer le clou.)

ou alors c'est ironique

Je ne veux en aucun cas prendre sa défense, mais peut-être également que le père l'a dit spontanément et dans une société cis-hétéro, il a songé plutôt à "une petite amie" qu'à "un petit ami" pour son fils... Ça reste très maladroit, mais peut-être pas spécialement signe d'intolérance...

Ça s'appelle la mémoire sélective.

Il perd pas espoir d’avoir un jour une belle-fille