Par Anonyme - 05/05/2019 11:30

Aujourd'hui, 8 mois après qu'une amie ait réservé mes billets d'avion, je m'aperçois qu'elle s'est trompée sur mon nom de famille. La compagnie aérienne me demande de payer le double du prix de mon billet juste pour changer le nom. Les vacances vont coûter cher. VDM
Je valide, c'est une VDM 6 589
Tu l'as bien mérité 656

Dans la même collection

Top commentaires

Je ne sais pas c’est quelle compagnie mais à ce prix essaie de faire jouer l’assurance de carte de paiement pour annuler

C'est toujours comme ça avec les compagnies low-cost, le billet ne coute pas trop cher mais a la moindre petite erreur de nom ou un bagage un poil trop lourd et tu payes plein pot. Et en cas de désistement on ne peut même pas être remboursé.

Commentaires

Je ne sais pas c’est quelle compagnie mais à ce prix essaie de faire jouer l’assurance de carte de paiement pour annuler

Phi21 15

Aujourd'hui, 8 mois après qu'une amie *a* réservé. A. pas AIT.

3e personne du singulier du subjonctif présent donc "qu'une amie ait est une conjugaison correcte, à la première personne on écrit "que j'aie" (pour info)

La règle en français est que l’on met du présent après : « Après que » Oui je sais, c’est bizarre mais c’est ainsi.

On met un indicatif derrière "après que" (et pas derrière "avant que" curieusement). Il faut donc bien dire "après qu'une amie a réservée". Mais merci de cette correction surealiste.

EEEEEH, c'est quoi cette vilaine faute d'accord, Ryudjinn ?! Nan mais regardez-moi ce petit <i>e</i> clandestin qui s'est greffé au mot « réservé ». T'as pas de titre de transport valide, tu rentres pas !

Ah voui tiens. Bon, mettons ça sur le compte de la fatigue. Mais je tiens à souligner mon honnêteté, j'aurais pu tout simplement éditer mon commentaire.

C’est parce que , quand on dit après que, l’action a eu lieu de façon certaine , il n’y a pas la nuance de doute du subjonctif donc on utilise l’indicatif. Pour avant que, le doute est là, l’action n’aura peut être pas lieu, donc subjonctif.

C'est toujours comme ça avec les compagnies low-cost, le billet ne coute pas trop cher mais a la moindre petite erreur de nom ou un bagage un poil trop lourd et tu payes plein pot. Et en cas de désistement on ne peut même pas être remboursé.

Trompée sur mon nom ... c’est au moins ton nom ? Même mal orthographié ?

ô2 11

tu n' as plus qu' a changer de nom

T’aurais pas eu envie de le faire toi même?

dodsanglarna 26

il n'y a que moi que ça choque qu'il lui faut 8 mois pour réaliser l'erreur sur le billet#rantanplan ?

ça pue la fake news...Sinon, t'as payé pour un siège dans un avion, pas pour bien orthographier ton nom. Si tu contactes n'importe quel association de défense des usagers, ils ne vont faire qu'une bouchée de la compagnie aérienne.

Malheureusement ce n'est pas une fake news... certaines compagnies demandent de repayer le billet car ils annulent le premier et en font reprendre un nouveau au tarif du jour et d'autres c'est frais de modifications ! Une erreur peut coûter très cher!