Par Kapuchuu16 - 5/7/2021 18:30

Adaptation

Aujourd'hui, et depuis quelques semaines, je fais un gros travail sur moi-même pour vaincre ma timidité et être moins réservée en société. Ce matin, on m'a recalée pour le travail de mes rêves, car "ma forte personnalité" pourrait ne pas convenir. Je n'ai pas compris. VDM
Kapuchuu16 en dit plus :
J'ai été recalée pour les deux dans ce cas-ci. J'ai vraiment voulu montrer ma motivation car le travail m'intéressait énormément. On a pris ça pour une forte personnalité qui ne pourrait pas convenir avec l'équipe. J'avais pourtant bien expliqué que je suis assez discrète, calme avec un caractère caméléon. Ce qui est vrai, à mon travail actuel je m'entends avec tout le monde. On m'a aussi expliqué que, finalement, le fait que je connaisse déjà le programme qu'ils utilisent était problématique, car du coup, l'autre nouvel employé et moi n'aurions pas eu la même formation. Ha et que je finirai par m'ennuyer à ce poste aussi (poste de mes rêves, je le rappelle). Bref. Je n'ai vraiment pas compris leur réaction.
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  mamiehuguette  |  43

Je suis timide et j’ai pourtant une forte personnalité. Mais dans le sens ou si je n’aime pas être au centre de l’attention et aller vers l’autre, je sais aussi ce que je veux et n’hésite pas à m’affirmer quand c’est nécessaire.
Les gens me classent dans les timides, ma chef dans les « attentions de l’eau qui dort »...
C’est pas incompatible à mon sens. A moins que ce soit forte personnalité dans le sens de la poissonnière...

COMMENTS
Par  mamiehuguette  |  43

Je suis timide et j’ai pourtant une forte personnalité. Mais dans le sens ou si je n’aime pas être au centre de l’attention et aller vers l’autre, je sais aussi ce que je veux et n’hésite pas à m’affirmer quand c’est nécessaire.
Les gens me classent dans les timides, ma chef dans les « attentions de l’eau qui dort »...
C’est pas incompatible à mon sens. A moins que ce soit forte personnalité dans le sens de la poissonnière...

Répondre

Malheureusement c’est de plus en plus commun dans le monde du travail de privilégier le contenant plutôt que le contenu.

Le petit laïus de Barney dans How I met est une réalité. Certaines entreprises veulent des éléments qui renvoient une image dynamique, mais se fichent de savoir si c’est réellement le cas. Et bien sûr ça l’est rarement.

Répondre
  PapaDragon666  |  11

La personnalité est absolument fondamentale dans tous les métiers ou on ne travaille pas tout seul dans son coin. Autrement dit quasiment tous.
Pour décrocher un de mes précédant travail le deuxième entretien consistait à manger une pizza avec l'équipe pour voir si je m'intégrait bien.
Les compétences et les diplômes c'est bien, arriver à articuler et communiquer avec les gens c'est important aussi.

Répondre
  chantalb  |  22

Je dirais depuis toujours pour certains postes avec travail d'équipe. Si la personne est compétente mais incapable de travailler avec les autres ses compétences ne lui serviront à rien.
Dans une équipe, faut voir le bordel que ça met une personne qui ne s'entend pas avec les autres... Elle peut être très gentille, je ne dis pas que c'est de sa faute. C'est juste une incompatibilité de caractères et de méthodes de travail.
Ma cousine a postulé pour un poste d'assistante administrative. Elle a énormément parlé pour aborder toutes ses compétences pendant l'entretien. Elle n'a pas été prise, le directeur était une personne plutôt réservée, très discrète et plutôt solitaire. Il lui a dit : "je suis désolé, vous êtes trop bavarde, je suis déjà fatigué". En y réfléchissant, heureusement qu'elle n'a pas été prise, elle n'aurait pas été heureuse si elle avait dû se taire toute la journée :)
En ce moment je travaille pour une petite équipe et on cherche à recruter en alternance, plus que les compétences, on cherche également quelqu'un qui se sentira bien, sur qui on pourra compter, qui est polyvalent et avec qui le feeling passe bien. Les compétences ça s'acquiert avec le post, le caractère compatible avec les autres membres de l'équipe non.

Répondre

@Chantalb....Juste avant la crise j'ai démissionné d'un poste parce que mes collègues me reprochaient une attitude trop zen. Part contre sur mon travail il n'y avait pas de problème. Tout était nickel et ils n'y trouvaient rien a redire... Quelques mois se passent et puis finalement les collègues en question se retrouvent a devoir assumer mon travail en plus du leur; travail pour lequel ils n'étaient absolument pas qualifiés et ne pouvaient pas faire dans de bonnes conditions. Il ont commencés a comprendre que finalement, les competences c'est plus utile que le paraitre...Résultat mon patron m'a rappelé et j'y suis retourné avec plaisir.

Répondre
  expatbcn  |  9

C’est vrai ça, qu’est ce qu’on en a à faire d’un collègue insultant et désagréable s’il est ultra compétent.
Et puis comme on cloisonne tous notre vie perso et vie pro, quand on rentre à la maison, c’est déjà oublié.

Répondre
  Kapuchuu16  |  12

J'ai été recalée pour les deux dans ce cas-ci. J'ai vraiment voulu montrer ma motivation car le travail m'intéressait énormément. On a pris ça pour une forte personnalité qui ne pourrait pas convenir avec l'équipe. J'avais pourtant bien expliqué que je suis assez discrète, calme avec un caractère caméléon. Ce qui est vrai, à mon travail actuel je m'entends avec tout le monde. On m'a aussi expliqué que, finalement, le fait que je connaisse déjà le programme qu'ils utilisent était problématique, car du coup, l'autre nouvel employé et moi n'aurions pas eu la même formation. Ha et que je finirai par m'ennuyer à ce poste aussi (poste de mes rêves, je le rappelle). Bref. Je n'ai vraiment pas compris leur réaction.

Répondre
  Sharra3836  |  10

Les recruteurs n'aiment pas trop les "forts caractère" même si il y a la compétence. entre un employé discret et qui la boucle, même si le taf n'est pas nickel et un employé entreprenant, sans être insultant ou désagréable, qui a une Forte personnalité et qui fait bien son travail, un employeur prendra en grande majorité le premier.

Par  mirkie  |  34

Tu ne te résumes pas à ta timidité...
C'est bien, tu viens de régler ton premier problème ! Maintenant, va falloir bosser sur "te connaitre mieux" pour savoir quel genre de boulot serait l'idéal avec t vraie personnalité -pas celle du timide, la réelle, celle que le timide cache...

Par  Krogoth  |  26

Traduction : On cherche une esclave moderne mais vous risquez de ne pas assez vous laisser faire.

Un peu comme les recruteurs qui reproche a un candidat d'être trop vénal : On voulait payer au lance-pierre....

Par  Victorianne  |  21

Le genre de situations que j'ai déjà vécues aussi... Je compatis, et je suis sincérement désolée pour toi, surtout que c'était une place à laquelle tu semblais vraiment tenir.
Quelqu'un évoque le fait que tu as pu "trop en faire" , et je pense que c'est plausible. Courage, tu trouveras le job qui te convient, j'en suis sûre! Et courage aussi avec la timidité. Un jour tu trouveras le moyen de, soit passer au dessus, soit réussir à donner bien le change.