Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Tant que toi tu as aimé TON mariage. Ne prend pas en compte ce que les autres peuvent dire. C'est ton jour/ soirée.

Je sortirai en trombe: "m'bon! C'était sympa, aurevoir" en les raccompagnant aux vestiaires...

Commentaires

Commentaire modéré car il ne respecte pas la charte.

Voir le commentaire quand même

Qui a dit que c'était sa belle-mère ?

Tant que toi tu as aimé TON mariage. Ne prend pas en compte ce que les autres peuvent dire. C'est ton jour/ soirée.

Bel état d'esprit :)

Je sortirai en trombe: "m'bon! C'était sympa, aurevoir" en les raccompagnant aux vestiaires...

imagine c'est ta belle mère lol

"Et je t'enverrais la facture de ton repas, un chèque suffira"

Je les ficherais à la porte et tant pis pour le scandale ! Être invités et critiquer, c' est un peu violent !

Te prends pas la tête, c'était des invités de merde.

Petit bug. Si tu n'aimes pas la personne je ne comprends même pas pourquoi tu viens au mariage... Je valide la VDM.

Petit bug. Si tu n'aimes pas la personne je ne comprends même pas pourquoi tu viens au mariage... Je valide la VDM.

Que l’on n’aime pas le thème du mariage, l'organisation, etc. c’est une chose, après tout, on n’a pas tous les mêmes goûts. Mais pour en arriver à avoir des propos aussi virulents et insultants, ça sent clairement la jalousie et l'aigreur... Au moins, tu sais maintenant que tu peux rayer le nom de ces personnes de tes listes de contact.

Félicitations pour ton mariage,et laisse les aigres et les envieux derrière toi! Amuse toi deux fois plus,pour toi d'abord et pour leur faire un pied de nez à ces mauvaises langues!!! Éclate toi! C'est ton jour!

C'est plus souvent la jalousie qui amène à la critique, alors laisse parler les envieux et réjouis toi de ton mariage. Toutes mes félicitations et mes vœux de bonheur les plus sincères à toi et ta moitié.

Je comprends pas ce genre de comportement c'est pas comme s'ils étaient pris en otages a ton mariage, si ça ne leur convient pas ils sont libres de partir