Validisme décomplexé

Par Anonyme - 14/09/2022 08:20

Aujourd'hui, j'ai repris une collègue qui disait que les personnes infirmes la dégoûtaient, en lui signalant que ses propos étaient discriminants. Elle m'a répondu que ce n'était pas parce que j'étais moche qu'il fallait que je me sente visée. VDM
Je valide, c'est une VDM 5 149
Tu l'as bien mérité 807

Dans la même collection

Top commentaires

Va prendre des cours de kick-boxing avec la maman de MC, apparemment c'est efficace 😉.

Ce n'est peut-être pas discriminant mais c'est irrespectueux. À partir du moment où elle est capable d'insulter gratuitement l'autrice sur son physique (sans doute n'avait-elle plus d'argument à lui opposer), je ne suis pas sûr qu'elle ait davantage de respect pour les personnes handicapées. Les ressentis ne se commandent pas, qu'il s'agisse de malaise ou de dégoût ; mais ça n'empêche pas d'avoir un peu de tact.

Commentaires

Va prendre des cours de kick-boxing avec la maman de MC, apparemment c'est efficace 😉.

Tu confonds la discrimination et les ressentis. Ne pas se sentir à l'aise avec les personne handicapées ne veut pas dire qu'elle veut les parquer ou les exterminer comme ça se faisait il y a quelques décennies...

Il y a d'autres façons de le dire. Elle a parlé de dégoût. Même si ça la dégoute, ça ne se dit pas comme ça, surtout en société, surtout devant des collègues...toi tu parles de se sentir mal à l'aise, là c'est un peu plus soft. Et pour le coup, je pense que beaucoup de gens ressentent une sorte de malaise face à une personne handicapée. De là à parler de dégoût...c'est pas pareil.

Yes, un peu relous ceux qui reprennent constamment les autres dès qu'ils tiennent un discours qui peut vexer qui que ce soit ou qui sort un peu de la norme. Plus que vouloir lisser tout le monde pour que rien ne dépasse, je pense qu'il serait temps de péter un coup

Ce n'est peut-être pas discriminant mais c'est irrespectueux. À partir du moment où elle est capable d'insulter gratuitement l'autrice sur son physique (sans doute n'avait-elle plus d'argument à lui opposer), je ne suis pas sûr qu'elle ait davantage de respect pour les personnes handicapées. Les ressentis ne se commandent pas, qu'il s'agisse de malaise ou de dégoût ; mais ça n'empêche pas d'avoir un peu de tact.

JOE13011 22

La le degrés vas bien au-dessus du ressentie vue quelle que ces personne la dégoute et non la mettent mal a l'aise

Je suis dégoûté par les personnes ne sachant pas conjuguer.

Y'a des coups de hache dans la carotide qui se perdent

Peut-être que la roue du karma tournera et qu’elle sera un jour handicapée (infirme fait un peu siècle dernier) parce qu’ils ne le sont pas tous de naissance… Pour ce qui est de la beauté elle est déjà moche à l’intérieur visiblement !

Grumpy Jack 26

Et "handicapé" fait politiquement incorrect... Maintenant, on dit "personne en situation de handicap".

JOE13011 22

Un peu de compassion pour cette collègue .Cela doit être très dure pour elle ce dégout d'elle même . Non car la conneries a ce degrés moi j'appelle sa un handicap sévère

Il faut nécessairement être visé par les propos de quelqu'un pour avoir le droit d'y réagir ? Même lorsqu'elle les communique devant d'autres personnes ? Elle serait pas le genre à dire tout ce qu'elle veut aux gens mais n'admettre aucune réflexion en retour ? Si ce n'est pas privé, tu as autant ton mot à dire qu'elle.

heu.... petite question: la déficience mental n'est elle pas une infirmité? parce que dans ce cas la, elle se dégoute elle même et du coups ce n'est plus offensant, mais elle exprime un mal être par rapport a elle et du coup la meilleur solution : c'est de l'abattre

Belle répartie. Dommage dans ce contexte et la collègue ne semble pas très sympa, mais beau revers.

"ce n est pas parce que tu as conne qu'il faut le prouver a chaque fois que tu ouvres la bouche" dis lui ça la prochaine fois su elle sortira encore une ânerie

Grumpy Jack 26

La version plus diplomate serait : "Mieux vaut la fermer et passer pour un con que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet ". L'avantage est que la personne ne se sentira pas directement insultée même si je pense qu'elle comprendra très bien la situation. Autre méthode : lui faire écouter la chanson de Giedré qui s'intitule "Tirer la Chasse"...