Tout ça pour ça

Par Anonyme - 08/01/2022 09:30

Aujourd'hui, entretien d'embauche pour un poste qui me plaît énormément. Je prends ma journée, m'entraîne pour être la meilleure possible, me rends sur place après une heure de transport. L'entretien a duré 3 minutes, le temps pour eux de me dire que mon profil ne les intéresse pas. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 501
Tu l'as bien mérité 219

Dans la même collection

Top commentaires

PapaDragon666 13

Cette façon de faire dénote une grande désorganisation dans cette entreprise et surtout un manque de respect pour ses employés. Je dirais que c'était un mal pour un bien. Bon courage pour la suite !

Un classique : le CV a été retenu par la DRH ou pire, un cabinet de recrutement, mais le profil ne convient pas à l'opérationnel. J'ai souvent été confronté à ce cas. Je me suis payé, littéralement, un aller-retour Toulon-Paris pour m'entendre dire par l'opérationnel que mon profil ne correspondait pas du tout à ce qu'il voulait.

Commentaires

Comme on dit : « si c’est pas aujourd’hui ce sera demain. » Courage ! Je suis de tout cœur avec toi !

100 % de ceux qui réussissent ont tenté leur chance...

MirabellePrune 36

S'entrainer à quoi? Etre bon en entretiens? ça se prépare sur le long cour ça, pas en session juste avant l'exam. On peut aimer un poste et ne pas être qualifié pour, il faut donc montrer son envie et ses capacités à apprendre, c'est tout. Mais c'est bizarre qu'ils vous aient convoquée, avec votre CV j'imagine, pour vous dire que vous ne convenez pas immédiatement après les présentations.

Certaines boites reçoivent peu de CVs et convoquent tout les candidats. C'est très commun sur les postes hyper spécialisés, avec des formations spécifiques, ou rares. Pour l'avoir vécus, de découvrir que le recruteur découvre les CVs pendant l'entretien, Au bout d'un moment, je postulais en me rendant directement sur place, avant de lacher l'affaire. Et après ces mêmes boites se plaignent du manque de candidats dans leurs secteur, mais elles font tout pour que les quelques-un qui restent ne se prennent pas la tête et prenne un taf à mcDo. Pour moi, la "great resignation", c'était il y à 6 ans.

Un classique : le CV a été retenu par la DRH ou pire, un cabinet de recrutement, mais le profil ne convient pas à l'opérationnel. J'ai souvent été confronté à ce cas. Je me suis payé, littéralement, un aller-retour Toulon-Paris pour m'entendre dire par l'opérationnel que mon profil ne correspondait pas du tout à ce qu'il voulait.

C'est pour ça que je ne referais plus de relocalisation pour un job, que je ne démisionnerais plus pour une entreprise, et que si une boite a besoin de moi, je fixerais des conditions qu'elles devraient trouver inacceptable. Le taf pourait être fait, à temp, sans surcoûts, mais ça leurs fait telement peur, que c'est mort. Le pire, c'est quand le RH te fait signer un contrat, quand l'OP à decidé que non...

J'étais en vacances. J'ai interrompu mes vacances environ 24h, le temps de remonter sur Paris, passer me changer me changer chez moi, et revenir finir mes vacances. Un peu de temps et d'argent de perdus...

emleum 16

Es-tu sûr que l'auteur a besoin de tes conseils douteux ? Tu ne connais pas les circonstances exactes...

PapaDragon666 13

Cette façon de faire dénote une grande désorganisation dans cette entreprise et surtout un manque de respect pour ses employés. Je dirais que c'était un mal pour un bien. Bon courage pour la suite !

Ou alors dès le départ elle a fait ou dit quelque chose qui a déplu.

3 minutes pour dire "votre profil ne nous intéresse pas"? Il était bègue, ton interlocuteur ? Blague à part, vraiment désolé pour toi. J'ai déjà vécu ce genre de situation plusieurs fois aussi.

Et après on se demande d'où vient la démotivation chez certains chômeurs... Comment leur en vouloir, quand ils sont traités ainsi ?

Cath Cb 3

Je me suis tapée un Lyon-St Etienne, à mes frais bien sur, juste pour m'entendre dire que le chef voulait juste voir à quoi ressemblait une femme avec un CV d'homme...