Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Tu passes une partie de ta vie avec un cousin que tu penses bien et un jour il écrit "lol".. C'est un coup à couper les ponts définitivement.

J'ai eu pire : un (ex) pote qui nous invite à un barbecue chez lui pour son anniversaire. On est un petit groupe de potes et on ramène quelques bouteilles et un cadeau. À la fin de la soirée, le mec nous dit "allez, on sort les chéquiers !" Nous, un peu sur le cul, on se regarde sans bien comprendre. "Bah oui, pour la participation aux courses, ça fait 10€ par personne". Il était sérieux, en plus. Depuis, c'est plus notre pote.

Commentaires

Tu passes une partie de ta vie avec un cousin que tu penses bien et un jour il écrit "lol".. C'est un coup à couper les ponts définitivement.

Il aurait pu faire bien pire qu'un lol : Écrire "comme même".

Ou « wsh » ou ma « gow ». Et s'il dit ou écrit « en soumsoum », tu as le droit; même le devoir, de le flageller publiquement.

Wsh mais LOL comme même, en sousoum, c’est ma gow hein !

Des pâtes à la bolognaise, ça devrait faire l'affaire...

Pas con. Et encore mieux, elle apporte les pâtes et il doit fournir la viande et la sauce.

Réponse : "celui qui invite, mdr" Ho le crevard qui veut te prendre pour un pigeon 🤣 Ce genre de chose s'organise /se décide dès le début.

j'attendrai la vieille pour prétendre être malade et ne pas y aller. ou le jour j

J'ai eu pire : un (ex) pote qui nous invite à un barbecue chez lui pour son anniversaire. On est un petit groupe de potes et on ramène quelques bouteilles et un cadeau. À la fin de la soirée, le mec nous dit "allez, on sort les chéquiers !" Nous, un peu sur le cul, on se regarde sans bien comprendre. "Bah oui, pour la participation aux courses, ça fait 10€ par personne". Il était sérieux, en plus. Depuis, c'est plus notre pote.

Clair. Font chier ces pauvres ! Toujours a quémander.

Johnny, c’est pas question de riche ou de pauvre, c’est surtout que si tu as l’intention que tout le monde participe, tu le dis dès le départ. Un simple « ça vous dit on se fait une bouffe chez moi, chacun apporte quelque chose à manger ? » et au moins il n’y a plus d’ambiguïté.