Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Il n'y a pas d'âge pour ce genre de crise. Quand j'étais ado, ma mère a quitté la maison en hurlant : "j'en ai marre de vous tous, je me casse !" Elle aurait pu être crédible... si elle n'en avait pas profité pour descendre la poubelle.

Je le comprends. À 7 ans moi aussi j'ai fugué pour protester et fuir contre l'obligation de manger des choux de Bruxelles par ma dictatrice de mère. J'ai pris mon petit baluchon, ma peluche préférée (celle du chevalier d'or de la Vierge de Saint Seiya), ma tirelire, ma Game Gear, et j'ai fui l'oppression culinaire en allant dans ma cabane dans le fond du jardin ! Et attention, j'avais revendiqué ce territoire "Grand Duché de *insérez mon prénom*" Avec une constitution écrite et scotchée sur ma petite porte revendiquant qu'ici les choux de Bruxelles étaient bannis, qu'on pouvait se coucher à 21h et qu'on pouvait jouer à la console quand on le souhaitait !!

Commentaires

Il n'y a pas d'âge pour ce genre de crise. Quand j'étais ado, ma mère a quitté la maison en hurlant : "j'en ai marre de vous tous, je me casse !" Elle aurait pu être crédible... si elle n'en avait pas profité pour descendre la poubelle.

Je le comprends. À 7 ans moi aussi j'ai fugué pour protester et fuir contre l'obligation de manger des choux de Bruxelles par ma dictatrice de mère. J'ai pris mon petit baluchon, ma peluche préférée (celle du chevalier d'or de la Vierge de Saint Seiya), ma tirelire, ma Game Gear, et j'ai fui l'oppression culinaire en allant dans ma cabane dans le fond du jardin ! Et attention, j'avais revendiqué ce territoire "Grand Duché de *insérez mon prénom*" Avec une constitution écrite et scotchée sur ma petite porte revendiquant qu'ici les choux de Bruxelles étaient bannis, qu'on pouvait se coucher à 21h et qu'on pouvait jouer à la console quand on le souhaitait !!

Forcer un enfant à manger des choux de Bruxelles... T'as pas eu une enfance facile.

Lol, ton fils est un grand aventurier ! Ma ptite "fugue" je l'ai fais à 14 ans "je commençais à rentrer dans ma période goth rebelle, j'étais parti bouder chez ma meilleure pote qui habitait dans le même quartier que la nôtre. Mes parents ont eu une patience d'ange avec moi, j'étais un vrai sale gone.

Tu voulais certainement dire un "bad gône". Allez le virage nord, fait entendre ta voix.

Ah ouais ? Tu es un Bad Gone ? T'es un néo-nazi alors.

OK, ben au risque de paraître inculte, je connaissais pas ce mouvement. Gone "argot lyonnais"

emleum 12

Au moins les commentaires sont honnêtes. On a tous été comme ça...