Par Anonyme - 31/7/2021 16:01 - France - Metz

Parasite

Aujourd'hui, après 3 mois de dispute avec mon copain au sujet de sa potentielle infidélité, et de la nana qu'il niait voir, il m'a tout avoué. Il l'aimait et voulait l'épouser, tout comme moi. Il se servait des deux pour être logé gratuitement. Selon lui, je n'avais pas à regarder son Facebook, donc c'est de ma faute. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Par  Capitaine AdBlock  |  65

Sur Facebook, on peut choisir de rendre son profil public ou privé, et contrôler qui peut voir ce qu'on met en ligne. S'il a laissé des informations accessibles à tous sur sa double vie, c'est un boulet. S'il s'est connecté depuis un appareil partagé entre lui et toi et a laissé son compte Facebook accessible, c'est aussi un boulet. ^^

Si tu as fouillé son profil privé depuis son téléphone ou autre appareil lui appartenant en contournant les protections mises en place, je suis mitigé... D'ordinaire j'aurais tendance à dire qu'on ne doit pas checker les informations privées d'une personne dans son dos ; mais étant donné les circonstances, ne pourrait-on pas dire que la fin justifie les moyens ?

Dans tous les cas, ça ne change pas le fait qu'il est en faute, et la manière dont tu l'as démasqué ne le dédouane absolument pas de son infidélité. J'espère que ce n'est plus ton copain.

Répondre
  steeve  |  10

Complètement d'accord !
Je m'attendais déjà à plein de "t'avais pas à regarder son compte Facebook" (en même temps, attendons un peu, ça devrait arriver...)

Répondre
  Phylogénie  |  20

Ce n'est pas aussi simple.
Quand j'avais encore facebook, j'étais avec quelqu'un depuis quelques années. Nous n'étions pas "amis", nous vivions ensemble et on a pas fouillé.
Le drame arriva quand il conduisait, je n'avais plus de batterie sur mon téléphone. Nous devions contacter mes amis pour communiquer notre heure d'arrivée, il m'a proposé d'aller leur parler sur mon Facebook avec son tel vu qu'il n'avait pas leur num. Je remplis mes identifiants - pouf - je suis connectée. Mais bizarrement, ce n'était pas mon fil d'actu, ni mes messages. Je me déconnecte, je remplis à nouveau les champs. Toujours pas mon fil d'actu, mais quelque chose retint mon attention : la photo d'une femme avec les plus gros seins que je n'ai jamais vu. Elle avait changé de photo de profil cinq ou six fois en deux jours et mon copain avait mis "j'aime" à chacune d'elle.
Elle ne lui parlait pas. Lui par contre, il envoyait des messages de relance toutes les semaines, à base de "J'aime le cinéma, je suis sportif, j'aime voyager", bref il lui donnait une ridicule autobiographie (fantasmée) pour attirer son attention.
Sur le moment je ne lui en ai pas parlé.
Le dossier arriva pendant une dispute, il m'a sorti des disquettes comme "Elle voulait seulement connaître des gars qui ont mon prénom et qui habitent ma ville ! Je voulais aider, c'est tout !"
Ce profil était fake (la vraie était une camgirl étrangère) et je pense que c'était vraiment une femme derrière qui voulait tester son couple; et que mon copain s'était juste pris une balle perdue.
Il ne s'est jamais excusé et nié jusqu'au bout. "Je ne t'ai jamais trompée, nous sommes ensemble h24". C'était vrai, il n'aurait pas pu entretenir une autre relation sans que je le remarque. Ce qui m'a fait mal, c'est que si elle avait été réelle, il m'aurait laissée pour elle; ça il n'a pas démenti. J'ai décidé de passer au dessus et nous avons continué ensemble trois années. Et je l'ai ajouté sur facebook, non mais.

Répondre
  Phylogénie  |  20

Et puis, je pense que si une femme fouille les réseaux de son mec du jour au lendemain, c'est qu'il y a eu un changement subtil chez lui. Je ne parle pas des filles maladivement contrôlantes mais de celles qui se disent que ça sent le sapin depuis trois semaines. Et leur flair a toujours raison.

Répondre

Je n'arrive pas à comprendre comment tu t'es retrouvée avec des messages et des publications totalement inconnues sur ton propre compte. Tu as été piratée ou ? Je n'ai pas compris le rapport avec la femme qui voulait tester son couple, et quel a été le rôle de qui dans ton histoire.

Répondre

tout simplement je pense qu'elle était sur son fil a lui sans réussir à le deconnecter. Une de mes collègues avait réussi à pirater le comte de sa fille et mal lui ne a pris, elle ne savait meme pus sur quel compte elle était et a publié sur le mauvais compte ^^

Répondre
  Phylogénie  |  20

Alors je ne l'explique pas, c'était bien mon profil, mes photos et ma liste d'amis. Mais c'était son fil d'actu et ses messages. Comme je l'ai dit, j'ai redémarré ma session mais ça n'a rien changé. Je n'ai pas contacté mes amis ce jour-là, au fait.
Je pense que c'était une femme qui voulait tester son couple car :
- le profil était neuf et vide
- le peu de gens dans sa liste ne venaient pas du même endroit
- ce n'était pas un brouteur, sinon mon ex aurait envoyé tout son fric
- elle n'était pas intéréssée pour discuter
- mon ex était canon, son coeur (à elle) était forcément déjà pris
- mes copines l'ont fait très souvent, elles ajoutaient des randoms pour apporter de la crédibilité au compte et elles ne communiquaient qu'avec leur mec et pas avec les autres
Mon ex a eu du désir pour la camgirl et a foncé dedans (EDIT : J'ai su que c'était une camgirl plusieurs mois plus tard. Un pote d'enfance partageait tous les jours des photos de filles sexy dans son fil d'actu et un jour, il posta des photos de cette fille. Je lui ai demandé toutes les informations qu'il possédait sur elle. D'ailleurs, les photos venaient encore d'un compte fake mais j'ai pu remonter jusqu'à sa vraie identité. C'est ce pote qui m'a amicalement expliqué que si un mec parlait à une fille sur les réseaux, c'est qu'il s'imagine vraiment avec elle. Il m'a aidée à l'accepter)
Je ne sais pas qui a ajouté qui. Pour lui, c'était du sérieux en tout cas.

Répondre
  Phylogénie  |  20

Charentaise, oui ça m'a blessée aussi qu'il soit si bête. Mais la fille était WAHOU,je le reconnais. Ses hormones ont pris le pas sur le rationnel et je comprends qu'il ait pu la désirer. Mais il n'était pas matrixé par les réseaux alors je met ça sur le compte du désert numérique plutôt que sur ses facultés intellectuelles.

Répondre

Je récapitule pour être sûr d'avoir bien compris :

- Une femme veut tester son couple en créant un faux profil pour piéger son homme.

- Elle tombe sur ton ex-copain qui a trouvé son profil on ne sait comment et a mordu à l'hameçon, d'où l'absence de réponses de sa part puisque ce n'est pas lui qu'elle ciblait.

- Leurs interactions se retrouvent sur ton profil lorsque tu te connectes depuis l'appareil de ton ex.

C'était le fil d'actu de ton ex qui s'est affiché à la place du tien ?
Quand tu dis « mes copines l'ont fait très souvent » tu parles de créer un faux profil pour tester leur copain ?

Répondre
  Phylogénie  |  20

Oui, pour moi c'était une démarche féminine à 100%.
Je ne sais pas comment ils ont établi le contact.
C'était bien mon compte, mon profil et mes photos, mais c'était son fil d'actu et ses messages.
Oui, mes copines ont souvent eu la même démarche pour confondre leur mec menteur. (J'ai édité des précisions là-dessus dans le message précédent).

Est-ce que le puzzle se met en place ?!

Répondre

D'accord merci pour les explications, c'est plus clair ainsi.
À tout pif, c'est peut-être une erreur avec le cache qui a conservé les publications et les conversations de son profil ?

Faut avouer que c'est quand même sacrément improbable comme bug, je n'ai jamais entendu parler d'une histoire similaire. J'estime beaucoup plus probable que l'auteure est allée intentionnellement sur le profil de son copain. Et si elle avait créé un faux profil pour le piéger, je pense que ce serait précisé dans la VDM. Or ici il est question d'une autre femme qu'elle ne connaissait apparemment pas mais qui flirte avec lui depuis une période plus ou moins longue puisqu'il dit l'aimer et vouloir l'épouser.

Ah et je plains tes amies si leur mec ne leur inspire pas suffisamment confiance au point où elles ont besoin de le tester très souvent.

Répondre
  Phylogénie  |  20

Je n'explique pas ce bug. Il avait un iphone 3 jailbreaké qui avait de la bouteille, peut-être que c'était un bug propre à cet appareil, je n'en sais rien du tout. Improbable oui, je n'ai pas non plus entendu parler d'un bug de ce genre chez quelqu'un d'autre.

Pour l'auteure, je prends aussi le parti qu'elle a été fouiller. Pour les promesses de mariage, je pense que le mec n'était pas de culture française. Dans les pays religieux, ce genre de proposition arrive vite si on se touche la main,même si on se connaît de la veille. Réflexe du pays. Mais cette idée ne tient qu'à moi.

Répondre

@dfzyzftuyfytfqdf : exact.

Une fois, j'ai même appris qu'on pouvait duper le compteur en supprimant le même commentaire plusieurs fois de suite sur le site sans recharger la page, car à chaque clic sur la croix, le nombre affiché descend de 1. Si on répète l'opération assez de fois, ça tombe à zéro :D

(le faites pas siouplé, sinon on va tous se faire ban ^^ mais j'ai parfois utilisé cette technique pour rétablir les vrais chiffres quand le nombre affiché au compteur était très supérieur au nombre réel de commentaires).

Répondre
  Lenders  |  26

Et beh quand je lis vos commentaires... Je vois que les relations c'est vraiment de la m**** en 2021. Votre moitié vous connaît (normalement) jusqu'au point le plus intime, comment vous pouvez dire "Facebook c'est ma vie privée blablabla", vous avez des choses à cacher ou bien ?
Je suis d'accord sur le fait de ne pas donner les accès à son compte mais si jamais la session du pc (commun par exemple) est ouverte je vois pas où est le problème.
Je vous vois venir en parlant de confiance blablabla, mais c'est juste pour vous rassurez. Votre moitié c'est LA personne pour qui vous ne devriez pas avoir de secrets, sinon vous avez clairement rien à faire avec ou alors vous voulez juste pas être seul(e) et ça mène à rien.
On sait bien qu'avec insta, snap et toutes ces saloperies les egos explosent vite (comme les relations) où dès qu'il y a un manque ressenti au lieu de discuter ça fini sur des applis de rencontres... mais de là à dire que c'est votre vie privée c'est risible

Répondre
  Phylogénie  |  20

Lenders, je ne pense pas que ce soit un problème de réseaux modernes. On se met avec qui on le peut, ce n'est pas toujours un choix naturel. Je pense que si nous avions la possibilité, les hommes iraient se maquer avec des top models jeunes à vie et les femmes iraient avec des hommes jeunes, beaux, forts, riches et amoureux à vie. On se case comme on peut pour oublier notre biologie et on regarde les autres qualités. L'humain n'est pas programmé pour les relations exclusives, même si c'est un idéal vers lequel on tend.
Pour ma part, le mec avec qui j'étais ne s'ouvrait pas à moi (avec le recul). Il était dans une relation confortable avec moi qui lui procurait de l'amour, du sexe et de l'attention. Ce qui est gratifiant. Mais il attendait de trouver mieux et était avec moi pour ne pas rester seul en attendant.
On peut aimer quelqu'un mais avoir des projets à long terme qui n'incluent pas notre amoureux du moment. Je ne prends pas ça comme une trahison si on ne parle pas de nos projets secrets. Pour moi, la trahison vient quand on se fait des promesses que l'on a pas l'intention de tenir. Réseaux ou pas. Mais c'est vrai qu'ils sont utiles pour se rendre compte qu'il y a toujours plus beau/belle ailleurs.
Si tu ne veux une relation authentique, il faut parler bébé, finances, vision de la vie et immobilier avant de débuter quoi que ce soit. Ça désérotise tout mais au moins t'es certain d'avoir la bonne personne.

Répondre

(Je scinde ma réponse en plusieurs commentaires pour que ce soit moins laborieux à lire).

Lenders, je crains que mon propos ait été mal interprété.

Quand je dis que le mec est idiot s'il n'a pas mis son profil en privé ou a laissé une session ouverte sur un appareil commun, je parle évidemment dans le cadre de la double vie qu'il menait : s'il n'est même pas fichu de dissimuler les preuves du délit, il est en effet particulièrement bête. ^^ Parce que son propos c'est de dire que l'auteure n'avait pas le droit d'aller sur son profil Facebook ; mais avait-il pris les dispositions pour se couvrir, et surtout avait-il posé ses limites en disant à l'auteure qu'il ne souhaitait pas lui partager son activité sur Facebook ?

Je précise que je n'encourage pas l'infidélité.

Moi je pars du principe que tu es libre de voir ce que fait ta moitié sur les réseaux sociaux si elle t'a accordé l'accès ou si tes interventions sont publiques. Aucun problème donc pour consulter une session restée ouverte sur un appareil commun où chacun est supposé avoir accès. Je ne me reconnais pas trop dans les propos « Facebook c'est ma vie privée » que tu nous prêtes, puisque Facebook est avant tout un espace d'expression publique dédié aux interactions sociales ; après chacun s'en sert comme il veut et y met le degré de confidentialité qu'il souhaite (par exemple pour échanger avec des amis, des membres de la famille ou des connaissances sans s'exposer aux autres), il n'y a pas une bonne et une mauvaise manière d'utiliser Facebook.

Mais ce réseau comporte des parties privées, je pense notamment à Messenger. Même chez les gens qui n'ont rien à cacher, je crois que peu apprécieraient si leur moitié farfouillait dans ses messages privés et pouvait voir tout ce qu'ils disent à leurs contacts à la virgule près ; même si c'est supposé être la personne qui connaît le mieux leur intimité.

Répondre

« Votre moitié c'est LA personne pour qui vous ne devriez pas avoir de secrets » mais ça marche dans les deux sens : si les informations que tu postes sur Facebook ne sont pas secrètes pour elle, alors le fait qu'elle ait accès à ces informations n'est pas censé être secret pour toi, elle n'a pas à te le cacher ; j'ai bon ?

Tu noteras que j'emploie la forme interrogative, ce qui veut dire que je n'ai pas pris définitivement position sur la question de « chercher dans le dos de sa moitié, est-ce bien ou mal » car il n'y a pas de consensus en la matière, et parfois la personne a peut-être une légitimité à aller vérifier.

Comme l'auteure de la VDM : les faits ont largement corroboré son intuition, donc je serais tenté de dire qu'elle a bien eu raison de checker le compte Facebook de son copain, puisque sans cela elle serait restée l'hôte d'un parasite qui ne la respecte pas et lui ment comme un arracheur de dents.

Dans tous les cas, lorsqu'une personne en est rendue à espionner son compagnon ou sa compagne, c'est révélateur d'un problème dans le couple : soit l'espion est excessivement jaloux/paranoïaque, soit la personne espionnée a un comportement suspect qui rend l'infidélité probable (ou un entre-deux) ; et du coup la confiance qui devrait naturellement exister entre eux est rompue.

Quant à ta dernière remarque « On sait bien qu'avec insta, snap et toutes ces saloperies les egos explosent vite (comme les relations) où dès qu'il y a un manque ressenti au lieu de discuter ça fini sur des applis de rencontres... » c'est aux antipodes de ma façon de fonctionner.

Répondre

@Phylogénie :

« Je pense que si nous avions la possibilité, les hommes iraient se maquer avec des top models jeunes à vie »

Ah c'est marrant, moi je n'ai pas d'idée préétablie de ce que serait mon idéal féminin, car je ne me réfère pas à un archétype ou à des canons de beauté précis, et bien que je puisse avoir des préférences, je ne les connais pas forcément à l'avance. Donc pas de critères très arrêtés pour moi ; je sais juste que dans les grandes lignes, je ne tendrai pas vers certains profils et certaines caractéristiques (types de cheveux, couleurs de peau, personnalité...) et que dans mes éventuels futurs coups de cœur, il y a des caractéristiques que je suis plus susceptible de retrouver. Pour autant je serais incapable de dire quel est mon idéal absolu puisque je ne sais même pas si j'en ai ! La personne de mes rêves n'existe pas dans mon esprit ; donc à savoir à quoi elle ressemblerait, quelles sont les caractéristiques qui l'incarneraient, mystère. Ce n'est jamais arrivé que je me dise « tiens, cette femme est vraiment trop canon, si j'avais la possibilité d'avoir son amour éternel, j'irais avec elle ». Pas ma façon de fonctionner.

De surcroît je n'ai pas le désir de trouver l'amour, du moins tant que je n'aurai pas rencontré une personne avec qui cet amour pourrait exister. Donc je ne me suis jamais mis en quête de trouver quelqu'un pour fonder un couple, même si j'avais la possibilité d'aller avec absolument qui je veux. Je verrai qui se présentera (ou ne se présentera pas) à moi, mais je n'attends rien de base.

« L'humain n'est pas programmé pour les relations exclusives » je pense que ça dépend des gens et que l'exclusivité peut exister chez certains, en amour comme en amitié (être l'ami d'une seule personne et ne pas avoir à l'esprit d'en trouver d'autres par exemple, je l'ai déjà observé).

Répondre
  Phylogénie  |  20

Mâchoire large, menton haut et pas fuyant, zone claire sous les yeux, maxillaires bien avancés, visage bien projeté en avant (maxillaires, mâchoire, menton), ramus long, pommettes hautes, arcades sourcilières basses larges et avancées, inclinaison canthale positive, et pour finir visage compact. C'est la définition de la beauté, c'est objectif et même les expériences sur les bébés démontrent qu'ils savent la décrypter instinctivement. Imagine un visage avec les critères opposés et tu obtiens un monstre de laideur. Mais je parie ma fortune que tu ne serais pas attiré par une femme qui a le menton et les pommettes concaves. Tu pourrais passer au dessus de yeux écartés et tombants si le reste tient la route. C'est une question de balance.

Sinon pour le reste (couleur de peau, taille, masse, couleur des cheveux, taille de poitrine, style exprimé etc), ce sont des critères pour lesquels tu as des affinités et ça c'est subjectif.

J'ai deux questions. Tu n'es pas obligé de répondre.
1- es tu déjà sorti avec une fille ?
2 - es tu puceau ? (Les professionnelles ne comptent pas. Ou elles peuvent compter après tout, comme tu veux)

Répondre
  chapelle16  |  67

Phylogénie, je ne comprends même pas que tu sois restée avec en ayant conscience qu'il t'aurait larguée pour elle si elle avait été réelle. Alors oui, lui c'était un crétin, mais hum, disons que t'as pas postulé pour le prix Nobel non plus.

Répondre
  Phylogénie  |  20

Chapelle, je l'aimais. Cette histoire a ébranlé mes croyances et la confiance que je me portais, oui. J'ai voulu retrouver tout ça et mon cerveau m'a protégée : je voulais savoir qui était cette fille plutôt que de savoir qui était ce mec. La vérité m'aurait fait vriller et mon corps voulait que je survive. Je n'ai pas d'autre excuse. J'ai plus de maturité affective maintenant car j'ai plus d'expérience. Mais je ne regrette pas d'avoir essayé de me battre pour sauver notre couple.

Par  steeve  |  10

Je trouve ça tellement absurde de vouloir retourner la situation comme ça...
D'accord, elle a peut être abusé en allant fouiller (sauf si elle a juste été voir le profil public), mais la reaction est quand même magique...
"c'est de ta faute", donc si elle avait pas fouillé, rien ne se serait passé ? Quel génie !!
Ou alors, peut être qu'il voulait dire "c'est de ta faute, si t'avais pas fouillé on serait toujours ensemble, et tu vivrais dans l'ignorance et heureuse, t'as vraiment tout gâché..."

Répondre

« Je n'arrivais pas à choisir entre l'épouser elle ou t'épouser toi, idéalement j'aurais aimé les deux ; mais par ta faute, je n'ai plus le choix, et je ne peux plus vivre à tes crochets. Vraiment, tu devrais avoir honte d'avoir contrarié mon plan génial ! »

Par  Laloulia  |  2

Moi mon copain ma tromper et quand jai vu les messages il ma fait croire que c'était son amie et qu'il senvoyais des ❤😘 et se disais je t'aime et je le croyais pas mais quand j'ai vu les autres messages où il disent qu'il vont se voir pour... Il ma crier dessus comme quoi c'était de ma faute j'avais juste a pas regarder ses messages

Par  RJV  |  39

Exact, fouiller dans un téléphone peut être même comme ouverture du courrier d’une autre personne, délit puni par la loi !
Donc oui, fautive.
Mais son infidélité est de son fait, pas de la tienne.
Et que dire de ce pourri qui se sert de ces “poules” pour s’assurer le gîte !!!

Par  Gandhide  |  24

Ce qui m'interpelle c'est surtout la réaction du copain "t'avait pas qu'à regarder c'est de ta faute", ce rejet de culpabilité c'est affligeant... Le type a quand même trompé et utilisé des personnes... Je me demande comment ce genre de personnes peut se débrouiller dans la vie d'adulte, il ne pourra avoir aucunes relations profondes, c'en serait presque peinant si il n'avait pas fait tant de mal