Par Anonyme - 3/11/2020 05:30 - United Kingdom

On m'aime tellement

Aujourd'hui, mon anniversaire tombe en même temps que la fin de mon premier trimestre de grossesse, et j'ai décidé de l'annoncer quand on m'appellerait pour mon anniversaire. Minuit passé; personne n'est au courant. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Djef Ray  |  24

@humour_bizarre
Ce n'est pas forcément de la superstition, c'est aussi parce que les risques de fausse couche sont plus importants durant le 1er trimestre, et que l'on peut facilement dissimuler une grossesse jusque là. Ainsi, en cas de problème, on est pas obligé de subir les commentaires et remarques de l'entourage, souvent bien intentionnées, mais parfois maladroites, et qui nous rappellent sans cesse le deuil alors qu'on en a pas forcément envie à ce moment là. C'est une façon de se préserver "au cas où"
Après, il y en a aussi qui prennent ça comme une formule vaudou ;)

COMMENTS
Répondre
  angeelodie16  |  9

au cas où si la grossesse est non viable. beaucoup de personne préfère ne rien dire sur leurs grossesses avant quelques semaines pour être sûr que le petit haricot est toujours en place.

Répondre
  Humour_bizarre  |  35

Certaines personnes superstitieuses pensent qu’il ne faut surtout pas annoncer une grossesse avant la fin du premier trimestre. Perso, dès que mon petit test pipi a été positif, tout mon entourage était au courant (je suis absolument incapable de garder un secret).

Répondre
  doubleK  |  45

Certaines préfèrent attendre d'être sûr que la grossesse est viable pour l'annoncer comme il y a beaucoup de fausses couches au premier trimestre. Personnellement je l'ai annoncé immédiatement, car je n'aurais pas aimée me retrouver sans aucun soutien de mon entourage si je perdais le bébé.

Par  Djef Ray  |  24

@humour_bizarre
Ce n'est pas forcément de la superstition, c'est aussi parce que les risques de fausse couche sont plus importants durant le 1er trimestre, et que l'on peut facilement dissimuler une grossesse jusque là. Ainsi, en cas de problème, on est pas obligé de subir les commentaires et remarques de l'entourage, souvent bien intentionnées, mais parfois maladroites, et qui nous rappellent sans cesse le deuil alors qu'on en a pas forcément envie à ce moment là. C'est une façon de se préserver "au cas où"
Après, il y en a aussi qui prennent ça comme une formule vaudou ;)

Répondre
  Humour_bizarre  |  35

Ma belle-mère m’avait quasiment gueulé dessus parce que je l’ai prévenue avant le premier trimestre terminé « parce que ça porte malheur ! »
Je n’ai jamais eu peur de faire une fausse couche et je ne vois pas pourquoi me priver, me retenir d’annoncer à tout le monde que je suis enceinte alors que ça ne fait que 15 jours que je le suis. (Oui, pour mes deux enfants je l’ai su très tôt !)

Répondre
  doubleK  |  45

perso je l'ai dit tout de suite ça m'aurait évité en cas de fausse couche d'avoir zéro soutien de l'entourage ... Et pas pleurer son bébé seule et devoir faire bonne figure devant tout le monde !