Par Fruy - 4/8/2020 14:02

Les supposition hâtives

Aujourd'hui, mon chéri démarre une discussion sur le sérieux et l'honnêteté d'un ton grave. Ne comprenant pas où il veut en venir, il sort une pochette contenant des photos d'un beau jeune homme, trouvée sous mon lit. Ah oui, c'est mon frère décédé il y a 3 ans. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Répondre
  Joliet Jake  |  51

Ce peut être un couple récent, il cherchait ses pantoufles et comme elle est étudiante c'est tout petit chez elle et elle stocke ses photos où elle peut : ça peut donc s'arranger.

Et condoléances, sinon...

Répondre
  hinoiri4  |  17

Alors personnellement, je n'ai pas perdu de frère... (d'ailleurs je n'en ai pas !) Mais j'essaye de me mettre à la place d'une sœur qui a perdu son grand frère protecteur, son petit frère chéri ou son jumeau de toujours... Ça ne me parait pas si surprenant de mettre une photo de lui dans la table de chevet (ou sous le lit si la table n'a pas de tiroir ou s'il n'y a pas de table) et la regarder de temps en temps par manque. Ou même juste savoir qu'elle est là... Je suis peut être tordue... Encore une fois, je ne sais pas, je n'ai pas de frère !

Par  Véro  |  14

J'ai perdu un fils il y a 3 ans.
Sa grande sœur et son petit frère ont des choses de lui sur eux.
Il est très mauvais d'avoir une photo visible à côté de son lit mais très apaisant de l'avoir tout près de soi.
Je dors avec sa peluche préférée, par exemple.
Il n'y a qu'une photo de lui dans la maison (visible), au salon, en vitrine, avec des photos de mes autres enfants et du papa également parti trop tôt.
Mais de façon invisible, il est partout. Mes enfants et moi savons les petites traces de lui.