Le stress parental

Par Anonyme - 11/08/2021 12:01

Aujourd'hui, nous habitons une maison aux interrupteurs et verrous placés très bas. Ma fille de presque un an les atteint déjà, et elle joue à "jour/nuit" et à s'enfermer. VDM
Je valide, c'est une VDM 2 961
Tu l'as bien mérité 429

Dans la même collection

Top commentaires

Commentaires

Encore une fripouille comme Jacquouille !

Soit c'est la maison des Sept Nains, soit (plus probablement) elle a été occupée par une personne en fauteuil roulant...

Pour qu'une enfant de cet âge, qui doit à peine savoir marcher ou se mettre debout, puisse les atteindre, ce n'est pas "très bas" qu'ils sont, c'est au ras du sol...

Grumpy Jack 26

Vers 1 an et demi, mon fils atteignait presque la serrure de la porte. Et il avait déjà compris que qu'il fallait mettre la clef dans la serrure. Quant à l'hypothèse d'un ancien occupant en fauteuil roulant, pourquoi pas mais il peut aussi s'agir d'un vrai nain (ou une) pour qui le logement aura été adapté à sa taille. Et enfin, il se peut que le niveau du sol ait été surélevé sans que les interrupteurs n'aient été mis à bonne hauteur. Encore que, dans ce cas, les passages de porte seraient aussi impactés..

De moins d'un an à un an et demi, il y a une sacré différence de taille et de motricité. J'aimerais vraiment voir cette maison où un tout petit enfant est capable de faire ça. personnellement, ça m'aurait choqué dès la première visite.

beren1506 11

il y a aussi les nouvelles normes pour les personnes en fauteuil roulant

La hauteur moyenne d'un enfant de 18 mois, c'est environ 80 cm, sans compter la longueur du bras tendu. La hauteur des interrupteurs PMR doit être comprise entre 0.90 et 1.30 m, et en règle générale, ils sont plutôt installés entre 0.90 et 1.00 m. Qu'un enfant de 18 mois arrive à les atteindre, à les manipuler et à comprendre la relation entre l'interrupteur et la lumière ou les volets roulants ne me semble pas aberrant. La loi imposant que des logements accessibles PMR soient prévus dans tout les bâtiments d'habitation collectif date de 2006, donc cela fait 15 ans que l'on en construit, et les logements adaptés ne sont pas systématiquement loués ou vendus à des personnes à mobilité réduite