Le bon côté des choses

Par Cat - 19/05/2021 12:00

Aujourd'hui, j'apprends que j'ai une maladie rare qui m'empêche de m'alimenter normalement. Énorme perte de poids, douleurs intestinales atroces, diarrhées… voilà mon quotidien depuis des mois. Le gastrologue me dit : "Vous devriez être contente ! Vous étiez en surpoids, vous êtes beaucoup mieux maintenant! " VDM
Je valide, c'est une VDM 5 002
Tu l'as bien mérité 411

Dans la même collection

Top commentaires

La bonne nouvelle c'est qu'ils ont trouvé ce que tu avais.

Non c'est pas normal. Qu'elle soit en surpoids c'est une chose, qu'elle doive faire face à l'annonce d'une maladie rare et handicapante c'en est une autre. Les médecins sont sensés être formés pour ce genre d'annonce difficile, lui il a dû sécher les cours de toute évidence. Les personnes en surpoids ont aussi le droit à l'empathie (ce dont ce médecin semble dépourvu) et lui dire qu'elle est "mieux maintenant" alors qu'elle souffre et qu'elle est malade, c'est plus que déplacé. À l'autrice de la VDM, bon courage. Et un petit conseil si je peux me permettre : change de médecin.

Commentaires

Bah normal qu'il dise ça, il est médecin, le surpoids est mauvais pour la santé. Il a trouvé du positif. VDM pour ta maladie.

Non c'est pas normal. Qu'elle soit en surpoids c'est une chose, qu'elle doive faire face à l'annonce d'une maladie rare et handicapante c'en est une autre. Les médecins sont sensés être formés pour ce genre d'annonce difficile, lui il a dû sécher les cours de toute évidence. Les personnes en surpoids ont aussi le droit à l'empathie (ce dont ce médecin semble dépourvu) et lui dire qu'elle est "mieux maintenant" alors qu'elle souffre et qu'elle est malade, c'est plus que déplacé. À l'autrice de la VDM, bon courage. Et un petit conseil si je peux me permettre : change de médecin.

À part quelques extrémistes, personne ne prétend que reconnaitre que l'obésité peut avoir des conséquences néfastes pour la santé est grossophobe. Ce qui l'est par contre, c'est le fait qu'il arrive que des practiciens ne basent leur diagnostic que sur ça pour tirer des conclusions sur l'état de santé de leurs patients, et parfois refusent de croire ces derniers sur le fait que la prise de poids ne vient pas que de mauvaises habitudes mais est le symptôme de quelque chose de plus grave (ce qui n'est sûrement pas aidé par le fait que certains patients mentent là-dessus). Il ne s'agit évidemment pas d'une majorité de médecins, et même que d'une infime minorité, mais cela existe, et dans ce cas, cela représente un danger pour ces patients.

Spiderman 7

Hey Nightbird, tout va bien ? Tu veux en parler ? Qui t'a fait du mal ? Une grosse dondon t'a volé ton goûter a la récré au collège (la semaine dernière) ? Tu veux un câlin ? T'es visiblement offusqué depuis ce midi… tu dois en avoir gros sur la patate. Courage. On est là pour toi.

"Bah oui Madame enfin réjouissez-vous vos douleurs et vos diarrhées chroniques vont vous permettre de perdre du poids !" C'était vraiment nécessaire pour l'annonce du diagnostic ? Le problème de surpoids aurait probablement pu être abordé lors d'une autre consultation, si vraiment ça occasionnait des problèmes. Là c'était juste enfoncer le couteau dans la plaie de manière totalement gratuite alors qu'elle n'avait sans doute pas besoin de ça dans un tel moment. L'annonce d'un diagnostic difficile ça s'apprend, et si elle l'a mal vécu c'est qu'il a fait n'importe quoi.

La bonne nouvelle c'est qu'ils ont trouvé ce que tu avais.

Avant de tirer à boulets rouges sur le pauvre gastro-entérologue, il n'est venu à l'idée de personne que c'était peut-être de l'humour de sa part, du "second degré" pour dédramatiser la situation...?

J'ai toujours du mal à comprendre l'humour des médecins spécialistes, car généralement quand on les voit on n'est pas suffisamment en forme ou disposé à rire, du coup la blague tombe à l'eau... c'est triste, l'humour est un super médoc pourtant !

Ivy 46

Pour le bon goût, on repassera..... imagine être entrepreneur de pompe funèbre et draguer les clientes à coup de '' alors, comme vous êtes veuve on peut se faire un restau vendredi ! je suis si impatient que je roulerai à tombeau ouvert pour venir vous chercher ! me dites pas que je vous laisse froide, je suis sûre que vous êtes déjà raide de moi ! au fait pour l'apéro, ce sera bière'' Seulement dans la vdm, le fait que le médecin pense qu'être malade et mince est mieux que d'être en surpoids.... (elle était pas obèse morbide non plus, juste en surpoids...) ça fait quand même bien vieux patriarche qui pense que les femmes doivent être plaisante à voir pour les hommes avant d'être en bonne santé

"vous devriez etre contente !" "vous etes beaucoup mieux maintenant", sachant que sa santé va mal, il est aux premieres loges d’ailleurs, il parle juste d’apparance hein. tu deperis a vue d’oeil, ton quotidien est un enfer, mais amen, maintenant tu ressembles un peu + aux filles sur les magazines que personne ne lit👍j’espere au moins que tu complexais sur ton physique d’avant, sinon ce pauvre type aura reussi a aligner toutes les maladresses et offenses possibles en une seule remarque

Crohn ? RCH ? En tout cas, sacrée VDM cette maladie. Rassure-toi, les corticoïdes pour te soigner vont te faire reprendre du poids grâce à la rétention d'eau. (avis aux bien pensants, c'est du 2nd degré) Courage pour la suite, ça se soigne mieux qu'il y a 20 ans. Tu peux aussi contacter l'AFA qui est +/- une association de malades.

journée mondiale des MICI ce 19 Mai maladies inflammatoires chronique de l'intestin. bon courage à vous..

Le prix à payer pour rentrée dans un petit 36 😅

Llonewo 21

C'est bien aussi de chercher les points positifs dans une situation difficile... tout dépend les mots et le ton qu'il a réellement utilisé.

Je compatis... Bon courage pour ta maladie. J'ai également une maladie des intestins et c'est la galère. ça également été la galère de trouver un médecin compétent... Le mien est juste génial sur le plan médical, mais il peut être très brut dans ses propos pour nous faire réagir... L'année dernière le brancardier qui m'a ramené à ma chambre à dû me consoler car je pleurais... Question poids par contre il se réjouissait de ma prise de 10kg en 2 ans, moi pas du tout ! Ce à quoi il m'a répondu, de toute façon c'est un effet collatéral de la maladie : vous faites désormais des réserves en prévision d'une potentielle future crise ! Et que j'entende pas parler de régime sans mon accord !