La poche

Par Humour_Bizarre - 27/11/2022 07:10

Aujourd'hui, le lendemain du mariage de ma belle-soeur, la tante de mon mari vient taper mon épaule en disant : "T'en fais pas, ça arrive à tout le monde d'avoir la gueule de bois !" En fait, j'ai juste fait une intolérance aux Coquilles St Jacques, mais tout le monde me prend pour une pochtronne. VDM
Je valide, c'est une VDM 4 535
Tu l'as bien mérité 772

Humour_Bizarre nous en dit plus

Allez, je me lance dans toutes les explications : Je ne savais pas du tout que j'étais intolérante à l'histamine et aux coquilles Saint-Jacques. Je n'ai mangé dans ma vie que 5 fois, peut-être 10 maximum (sans m'en rendre compte, dans des plats préparés) des coquilles Saint Jacques. La première fois que j'ai fait une violente réaction, c'était pour notre première Saint Valentin avec mon époux,...il m'avait préparé amoureusement des Saint Jacques, je les ai toutes rejetées quelques heures plus tard, avant le dessert.🤢😓 Lui comme moi, nous n'avions pas compris ce qui m'était arrivé, mais bon, on s'est dit que j'avais peut-être trop mangé, ou trop bu, ou trop des deux...ou alors c'était juste une méchante gastro fulgurante. Puis vient le mariage de ma belle-sœur. Je n'avais rencontré que quelques membres de sa famille, nous n'étions officiellement en couple que depuis moins d'un an. Et là, même réaction violente...pour seulement 2 coquilles Saint Jacques avalées. Et je n'avais pas fait le rapprochement de suite. C'est mon mari qui m'a dit d'aller voir un allergologue, car ça n'avait plus l'air d'une simple coïncidence. Le verdict est tombé quelques mois plus tard. Quand j'ai expliqué la situation à ma belle-famille, personne n'a voulu me croire. Mais bon, je me souviendrai toute ma vie du regard compatissant de la tante de mon mari, de bon matin...et de la complicité que cela a créé entre elle et moi. Ah oui : malgré le fait que je sois au courant, il y a peu j'ai mangé à la cantine, et j'ai pris une soupe de poisson. Il n'y avait rien d'écrit. Je n'ai pas pensé à demandé s'il y avait des coquilles Saint Jacques. Il semblerait qu'il y en avait. 🤢 Et aussi : enceinte, je pouvais manger des crevettes et des Saint Jacques sans aucun problème (j'en avais tellement "besoin",..).. depuis que je ne le suis plus, bah je ne peux plus avaler de Saint Jacques sans être malade. Les crevettes, ça va, heureusement ! Le corps, le système immunitaire, c'est trop bizarre.

Top commentaires

Ou alors tout le monde s'en tamponne le coquillard 😏 ?

LeïaPhoebe 33

Baron69, c'est un conseil à la con, ce n'est pas parce que ça a marché pour toi que ça va marcher pour tout le monde. Moi je suis allergique aux fruits de mer et crustacés, et ce n'est pas un anti histaminique qui va me sauver en cas d'ingestion. Rien que pour m'empêcher de finir à la morgue et me permettre d'arriver aux urgences à temps en cas d'oubli de ma seringue il faut que je prenne 4 antihistaminiques suivis de 4 comprimés de cortisone. Les allergies sont imprévisibles, un jour on peut se retrouver à l'hôpital après avoir mangé un truc dont on s'est pourtant gavé toute sa vie. Le plus prudent c'est d'éviter l'allergène une fois qu'on l'a identifié.

Commentaires

Ou alors tout le monde s'en tamponne le coquillard 😏 ?

Quand on est allergique ou intolérante à un produit, on en mange pas.

Je pense qu'elle a utilisé le mauvais terme, c'est pas passé, indigestion, elle est tombé sur une pas fraîche... Parce qu'effectivement, sinon, c'est maso

Bien sûr c'était la première fois de ta vie que tu en mangeais. 🙄🔫.

Les intolérances peuvent apparaître et disparaître dans la vie. Ce n'est pas ad vitam æternam. L'allergologue que j'ai vu quelques mois après cet épisode m'a bien dit : "Vous êtes intolérante aux coquilles Saint Jacques, et vous êtes intolérante à l'histamine. Avant vous n'aviez pas de réel symptôme, mais là, d'un coup ça devient plus fort. C'est normal, ça arrive. Généralement chez les femmes, ça arrive vers l'âge de 30 ans." Enfin, je suis désolée mais je n'ai pas mangé de coquilles Saint Jacques plus de 5 fois dans ma vie...dont 2 où j'ai fini la soirée à vomir mes tripes. Et pourtant c'était des produits frais.

"Intolérance à l'histamine"... Je crois que c'est tout le monde... Le fameux antihistaminique quand on fait une réaction alergique.

mangakana13 16

sauf que dans les mariages, il y a souvent des buffets et tous les allergènes ne sont pas forcément précisés...

LeïaPhoebe 33

Et hum ça t'a pas mis la puce à l'oreille la fois d'avant ???

Nan, car je ne savais même pas ce qu'étaient les symptômes d'une intolérance à quoi que ce soit. C'était violent, je m'en souviens encore. Mais ça n'a duré que quelques heures, j'étais remise sur pieds après avoir vidé mes intestins...mais je ne pouvais pas imaginer que c'était une allergie ou une intolérance. Tu connais tous les symptômes de toutes les maladies, toi ?

Ben pour savoir si on est allergique ou intolérant il faut bien goûter. 😆 on n’accouche pas d’un bébé avec une liste toute faite expliquant ce à quoi ce bébé sera allergique en grandissant.

Awé ? C'est fou ! Si je ne dis pas de connerie, la plupart des allergies et intolérances se découvrent avant les 20 ans. Sauf pour le lactose et la protéine de lait. Donc sans compter les fausses allergies après l'ingestion d'aliments riches en histamine, on peut imaginer qu'avant les 20 ans tu as déjà mangé du poisson et des fruits de mer. Bawé car Saint-Jacques et autres c'est une indisposition et/ou une allergie à la tropomyosine présents dans la plupart des fruits de mer. Et comme avec la magie de l'industrialisation, beaucoup de produits contiennent des traces de fruits de mer, je ne trouve pas si con d'imaginer qu'on puisse le savoir avant l'âge adulte. Surtout que si au bout d'un moment tu as de l'urticaire ou la chiasse pour rien, c'est qu'il y a anguille sous roche..

Bah, mon allergologue m'a clairement expliqué que chez les femmes il y a des allergies qui se déclarent après 30 ans. Et que certaines pouvaient disparaître, sans rien faire, "on ne sait pas encore trop pourquoi ni comment".

Si c'est une réaction allergique, cela peut ce produire du jour en lendemain. J'en ai fait l'amère expérience avec un aliment, tout nickel et un soir de réveillon, je mange le-dit aliment et paf grosse réaction, bouffer de chaleur, visage bouffi, tout rouge. Tout le monde pensait que j'avais trop bu 😕

Vindsval 61

Toute manifestation reliée à l'alimentation n'est pas une allergie alimentaire ou une intolérance. Bien souvent les erreurs d'interprétations de résultats aboutissent à de faux diagnostics d'allergie ou d'intolérance alimentaire alors qu'il s'agît d'une intoxication histaminique. L'augmentation de la prévalence de l'allergie alimentaire ne doit pas en faire un diagnostic de facilité.

♪ "Fume un joint, t'auras l'air moins con..." ♫ , comme chante celui qui porte de Saint-Jacques aux pieds...

Allez, je me lance dans toutes les explications : Je ne savais pas du tout que j'étais intolérante à l'histamine et aux coquilles Saint-Jacques. Je n'ai mangé dans ma vie que 5 fois, peut-être 10 maximum (sans m'en rendre compte, dans des plats préparés) des coquilles Saint Jacques. La première fois que j'ai fait une violente réaction, c'était pour notre première Saint Valentin avec mon époux,...il m'avait préparé amoureusement des Saint Jacques, je les ai toutes rejetées quelques heures plus tard, avant le dessert.🤢😓 Lui comme moi, nous n'avions pas compris ce qui m'était arrivé, mais bon, on s'est dit que j'avais peut-être trop mangé, ou trop bu, ou trop des deux...ou alors c'était juste une méchante gastro fulgurante. Puis vient le mariage de ma belle-sœur. Je n'avais rencontré que quelques membres de sa famille, nous n'étions officiellement en couple que depuis moins d'un an. Et là, même réaction violente...pour seulement 2 coquilles Saint Jacques avalées. Et je n'avais pas fait le rapprochement de suite. C'est mon mari qui m'a dit d'aller voir un allergologue, car ça n'avait plus l'air d'une simple coïncidence. Le verdict est tombé quelques mois plus tard. Quand j'ai expliqué la situation à ma belle-famille, personne n'a voulu me croire. Mais bon, je me souviendrai toute ma vie du regard compatissant de la tante de mon mari, de bon matin...et de la complicité que cela a créé entre elle et moi. Ah oui : malgré le fait que je sois au courant, il y a peu j'ai mangé à la cantine, et j'ai pris une soupe de poisson. Il n'y avait rien d'écrit. Je n'ai pas pensé à demandé s'il y avait des coquilles Saint Jacques. Il semblerait qu'il y en avait. 🤢 Et aussi : enceinte, je pouvais manger des crevettes et des Saint Jacques sans aucun problème (j'en avais tellement "besoin",..).. depuis que je ne le suis plus, bah je ne peux plus avaler de Saint Jacques sans être malade. Les crevettes, ça va, heureusement ! Le corps, le système immunitaire, c'est trop bizarre.

LeïaPhoebe 33

Baron69, c'est un conseil à la con, ce n'est pas parce que ça a marché pour toi que ça va marcher pour tout le monde. Moi je suis allergique aux fruits de mer et crustacés, et ce n'est pas un anti histaminique qui va me sauver en cas d'ingestion. Rien que pour m'empêcher de finir à la morgue et me permettre d'arriver aux urgences à temps en cas d'oubli de ma seringue il faut que je prenne 4 antihistaminiques suivis de 4 comprimés de cortisone. Les allergies sont imprévisibles, un jour on peut se retrouver à l'hôpital après avoir mangé un truc dont on s'est pourtant gavé toute sa vie. Le plus prudent c'est d'éviter l'allergène une fois qu'on l'a identifié.

Tous les cas sont différents. Moi on m'a conseillé de tester environ tous les 5 ans pour voir si mon intolérance passait. Après, je ne risque pas de mourir quand je mange une coquille Saint Jacques...juste de me vider pendant des heures. C'est peut-être là la différence.

Je fais pareil avec les huîtres. Déjà, j'aime pas trop ça, mais les deux dernières fois où j'en ai essayé "pour voir" j'ai gerbé une heure plus tard. Beurk.

Bah si tu manges la coquille aussi... Normal que tu aies mal au ventre !

Alanix le Gaulois, livreur de menhirs...

Maintenant que tu le sais, prévois un antihistaminique si jamais t'as envie de faire des gourmandises... j'avais le même problème avec les crevettes mais j'aimais trop ça... et depuis quelques année maintenant mon corps semble s'être habitué (la mithridatisation ça s'appelle...)

Oui, un bon antihistaminique ça fonctionne plutôt bien. Bon, après, je peux très bien vivre sans manger de coquille Saint Jacques... Et j'arrive à nouveau à supporter les crevettes depuis ma dernière grossesse. Donc tout va bien. Merci du conseil en tout cas 😉 (et miam, les crevettes ! 🦐🦐🦐) .