La dalle

Par Anonyme - 17/04/2022 07:30

Aujourd’hui, c’est tellement compliqué financièrement que même la pâtée pour chat de mes amis me donne envie. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 316
Tu l'as bien mérité 284

Dans la même collection

Top commentaires

En plus des aides sociales (RSA, allocation parent isolé, allocation personne âgée, etc. via la CAF) si vous y avez droit, il existe des aides alimentaires (voir avec le service social de votre mairie, via une assistante sociale), les associations (Les restos du Coeur, les épiceries du Secours Populaire, etc.). C'est clair que vous ne pourrez pas vous offrir des ortolans ou du caviar avec un bon alimentaire, mais ça permet de faire le minimum de courses. Il n'y a pas de honte d'avoir faim, d'avoir des problèmes financiers temporaires, quel que soit l'âge ou le niveau social. Ne restez pas comme ça. Même si cela parait humiliant de devoir demander (je l'ai vécu), dans ce pays, les aides existent, et vous y avez droit. Vous avez dû cotiser durant votre vie professionnelle pour que ces aides soient mises en place... Alors quand il n'y a vraiment plus de solution, plutôt que de vivre le ventre vide ou d'aller faire la manche, il faut savoir taper aux portes. Et quand cela ira mieux pour vous, n'oubliez pas les associations en faisant un don ou du bénévolat. Bon courage à vous.

Des applications comme too good too go ou phénix (et sûrement d'autres) sont pas mal pour manger à bas prix

Commentaires

En plus des aides sociales (RSA, allocation parent isolé, allocation personne âgée, etc. via la CAF) si vous y avez droit, il existe des aides alimentaires (voir avec le service social de votre mairie, via une assistante sociale), les associations (Les restos du Coeur, les épiceries du Secours Populaire, etc.). C'est clair que vous ne pourrez pas vous offrir des ortolans ou du caviar avec un bon alimentaire, mais ça permet de faire le minimum de courses. Il n'y a pas de honte d'avoir faim, d'avoir des problèmes financiers temporaires, quel que soit l'âge ou le niveau social. Ne restez pas comme ça. Même si cela parait humiliant de devoir demander (je l'ai vécu), dans ce pays, les aides existent, et vous y avez droit. Vous avez dû cotiser durant votre vie professionnelle pour que ces aides soient mises en place... Alors quand il n'y a vraiment plus de solution, plutôt que de vivre le ventre vide ou d'aller faire la manche, il faut savoir taper aux portes. Et quand cela ira mieux pour vous, n'oubliez pas les associations en faisant un don ou du bénévolat. Bon courage à vous.

nighty 22

En plus des aides, la saison permet aussi de se nourrir gratuitement (même si c'est parfois difficile à trouver). Avec des arbres fruitiers ou autre. Orties, pissenlits ... Beaucoup de choses se mangent.

Des applications comme too good too go ou phénix (et sûrement d'autres) sont pas mal pour manger à bas prix

Mais y'a une assistante sociale pour t'aider et selon votre situation, elle peut te dire à quoi tu peux avoir droit ! Va à la mairie de ta ville !

Une bonne astuce est d'aller à la ferme acheter des légumes frais, comme du chou fleur, qui permet pour 2 ou 3 euros de gérer 4 repas pour une personne. Depuis que je vais à la ferme et que je me concentre sur les légumes de saison mes frais ont bien diminués. Donc si c'est possible d'accéder à une ferme je vous conseille d'y faire un tour pour étudier un peu la possibilité de faire vos courses là bas. Moins cher et meilleur pour la santé qu'aller au supermarché 🙂