Par Anonyme - 3/10/2020 14:10

L'art c'est subjectif

Aujourd'hui, le prof d’art plastique nous rend nos dessins "Feuille de chêne décorée." Ma camarade n’avait pas fait le boulot et n’avait rien à rendre. Pour la dépanner, je lui avais griffonné un dessin basique, pas comme le mien minutieusement élaboré. Résultat : elle a eu un 15 et moi un 8. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Monsieur Connard  |  61

J'ai toujours trouvé cela trés con les arts plastiques au collège et au lycée.
J'me souviens d'une fois, j'ai trempé des ficelles dans de l'encre, j'ai balancé le tout à l'arrache sur ma feuille et autours d'un cercle bleu et j'ai tiré les bouts pour faire des espèces de traces bizarres. J'avais eu 18.
Ca m'avait pris 5 mn. Va comprendre ...

COMMENTS
Par  RobertDeNice  |  20

Tu connaîs maintenant les attentes de ta prof.

Par  Monsieur Connard  |  61

J'ai toujours trouvé cela trés con les arts plastiques au collège et au lycée.
J'me souviens d'une fois, j'ai trempé des ficelles dans de l'encre, j'ai balancé le tout à l'arrache sur ma feuille et autours d'un cercle bleu et j'ai tiré les bouts pour faire des espèces de traces bizarres. J'avais eu 18.
Ca m'avait pris 5 mn. Va comprendre ...

Répondre
  Captain_Planet  |  19

L'art est subjectif. Mais parfois un peu trop. Je me rappelle de cette toile blanche avec un simple cercle tracé à la main au crayon que j'ai vue un jour exposée dans un grand musée parisien...

Répondre

C'est comme le fameux Carré blanc sur fond blanc.
À l'époque les monochromes font parti d'une démarche de remise en question de l'art.
Comme tu l'écris, l'art est subjectif. Toi tu vas trouver que ce n'est juste qu'un carré (ou un cercle) sur une toile, d'autres vont voir le travail de textures, les nuances de blanc et la démarche intellectuelle derrière tout ça ...
Cependant, si c'était facile de se faire des millions avec ça, je me demande pourquoi certains et certaines ne se lancent pas ...

Ps : ce n'est pas une attaque contre toi, hein ..

Répondre
  Humour_bizarre  |  35

Bah comme les cours de musique, disons que ça permet à certains d’avoir une petite culture générale car dans pas mal de familles aller au musée ou voir un concert philharmonique c’est chiant.
Mais après, noter des élèves sur leur compétences artistiques je trouve ça bof.

Mais il faut se dire que les prof d’arts plastiques ont une épreuve de 9h, pratique. On leur donne un sujet, et ils ont 9h pour faire une toile sur ce sujet (genre : la représentation des femmes durant l’Antiquité ou des trucs du genre), et ils sont notés là-dessus. Normal qu’ils reproduisent sur leurs élèves après !

Répondre
  pouliche66  |  36

les monochromes c’était surtout une belle façon d’être à l’abri du FISC en mettant une blinde dans des tableaux de m*rde faits en 15 secondes. et en se les refilant entre copains pleins aux as...

Répondre
  Sadlyness  |  22

Humour_bizarre
Perso mes cours d’art plastique en 6ème c’était pas des cours sur l’art en général, sur les différents courants, les artistes célèbres ou quoi, c’était que des TP où tu dessinais/peignais/assemblais/…

On a eu un exercice où on devait tracer une ligne brisée de droite à gauche d’une feuille et une ligne courbe de haut en bas puis faire un dessin à partir des traits obtenus. Une autre fois on devait recréer des objets du quotidien en version XXL. Une autre encore il fallait faire un dessin en utilisant une seule couleur, dans autant de nuances que désiré.

Alors oui, ça fait travailler la créativité et tout, j’aimais bien, mais j’y ai rien appris sur l’histoire de l’art.

Par  remix  |  13

Des fois l'appréciation de l'art reste un mystère ! Il y avait cette banane scotchée au mur dans une galerie d'art à Miami qui s'est vendue 120 000 euros...allez comprendre!😒

Répondre

Nicole Esterolle, auteur de La Bouffonnerie de l’art contemporain, dénonce pour sa part un art contemporain « produit de la spéculation, intellectuelle ou conceptuelle, et financière, (qui) détruit l’art comme l’économie virtuelle détruit l’économie réelle ».

Par  Akkyu  |  32

J’ai eu une prof d’art plastique qui notait tout le monde selon les efforts et pas selon l’œuvre. Du coup tout le monde faisait des efforts et avait entre 17 et 20. C’était hyper encourageant !

Par  tubalc1  |  6

Autrefois, une épreuve d'art plastique s'évaluait sur un savoir faire, quasiment mesurable.
Aujourd'hui, cest sur l'émotion éprouvée par le prof.
c'est pas de sa faute, les écoles d'art où elle étudié sont dans des impasses philosophiques et existentielles.
D'où le :Exprimez vous! qui conduit au désespoir nombre d'étudiants à qui on ne donne pas de moyens techniques pour leur expression.
Or,l'intérêt de savoir dessiner ou modeler, cest de maîtriser une technique pour l'utiliser.
Mais ils ne savent pas plus l'enseigner que la maîtriser.
,(J'ai démissionné pour ça de mon poste de prof dans une école d'art )

Par  fabien01leboss  |  44

Meilleure réalisation pour moi en duo avec ma sœur douée en couture thème les usa et obligation d’utiliser un jean tout le monde est parti sur des choses hyper complexes ce que j’ai fait c’est un long gant en jean rembourré pour faire une main tenant un hamburger