Par Anonyme - 16/2/2021 14:01

Je vais bien, tout va bien

Aujourd'hui, après avoir longuement parlé estime de soi, confiance et sur l'importance de prendre soin de soi et de sa santé, j'ai croisé ma psychologue alors que je sortais du tabac, les cheveux gras, pas maquillée, en jean troué et pull trop grand. J'ai hâte de la revoir pour avoir son avis. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Cha123  |  49

Après, l'estime de soi et tout le reste ça peut aussi être le fait d'accepter le fait qu'on peut avoir les cheveux gras, un jean troué, l'assumer et s'aimer dedans. Faut arrêter aussi de considérer que prendre soin de soi c'est se maquiller et s'épiler et tout le tralala, suffit juste d'aimer ce que l'on fait pour soi et de s'aimer. Bon, vu la VDM je suppose que l'auteur n'assume pas ^^

COMMENTS
Par  Cha123  |  49

Après, l'estime de soi et tout le reste ça peut aussi être le fait d'accepter le fait qu'on peut avoir les cheveux gras, un jean troué, l'assumer et s'aimer dedans. Faut arrêter aussi de considérer que prendre soin de soi c'est se maquiller et s'épiler et tout le tralala, suffit juste d'aimer ce que l'on fait pour soi et de s'aimer. Bon, vu la VDM je suppose que l'auteur n'assume pas ^^

Le rapport entre confiance en soi, santé et apparence vestimentaire ? Tu es libre de t'habiller comme tu le veux, comme tu es le plus à l'aise. Ça ne remet pas en cause ta capacité à prendre soin de toi ni ta confiance en toi. (À la limite je serais surtout alarmé par le fait que tu fumes, mais bon ça ne s'arrête pas non plus en un claquement de doigt.)

Par  Ly_caon  |  42

On s’en fout de ce qu’elle pense. Est-ce que tu te sentais bien ? Parce que pas besoin d’être maquillée et sur son 31 pour être bien et confiante. La santé, ok, mais l’apparence on s’en fout si t’es bien toi !

Par  Humour_bizarre  |  37

Déjà, j’ai jamais compris le rôle d’un psychologue, surtout connaissant certaines personnes bêtes comme leurs pieds qui le sont devenues! Va voir un vrai professionnel de santé au lieu de te dédouaner et papoter avec un ersatz de psy.

Répondre
  Chourave85  |  44

Je te trouve extrêmement dénigrante envers les psychologues. Non, ils ne sont pas des « ersatz » de psychiatres. Ils ont juste une formation et une approche différente. Les psychologues et les psychiatres sont d’ailleurs souvent complémentaires et on trouve de nombreuses structures médicales où les deux professions sont représentées.

Répondre
  Nhayaa2.0  |  6

J'ai été mise sous anti-depresseurs par un psychiatre pour traiter des problèmes pour lesquels les psychiatres ne sont en fait pas formés. J'ai du aller voir une psychologue pour mettre le doigt dessus. Les 2 approches et formations sont différentes et selon la situation il faut aller voir celui qui nous aidera au mieux.

Répondre
  Naruto  |  27

Perso, j'ai compris que c'est la psy qui est négligée. Bon en même tps, je comprends tjrs tout de travers...

Que doivent penser les gens quand je sors le soir sans mon maquillage et mon vernis noir !!! ! !

Répondre

@HumourChelou, désolé, j'ai beau relire la VDM, je ne trouve pas si évident que les adjectifs désignent l'auteur.
Je trouve même que c'est le fait d'avoir vu sa psy comme ça qui constitue la VDM.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Si ça avait été la psy, il aurait fallu un point puis « Elle était décoiffée etc. »
Si on ne met pas de sujet supplémentaire, l’adjectif est rattaché au seul sujet de la phrase « je ».

Donc soit la personne ayant rédigé cette anecdote ne sait pas écrire français, soit elle parlait bien d’elle qui était débraillée.

Edit : ou alors il aurait fallu placer les qualificatifs juste à côté de « ma psychologue ». « J’ai croisé ma psychologue les cheveux gras, bla-bla-bla, alors que je sortais du tabac. »

Répondre
  cdhxjbh  |  11

l'auteur a "hâte d'avoir son avis". je comprends "qu'est ce que va penser la psy d'avoir vu sa patiente aussi mal fagotée ?"
donc oui, c'est l'auteur qui est mal habillée.

Répondre
  MadameDodue  |  63

Pour moi, la formulation de la phrase me laisse penser que c'est l'auteure qui va s'acheter des clopes en mode négligé. Puis bon c'est elle qui est mal dans sa peau et qui a dit à sa psy qu'elle allait faire des efforts concernant son image et sa santé, donc pour moi la vdm c'est qu'elle ne fait pas les efforts promis et qu'elle s'est fait chopé en flag. Si c'était la psy qui avait les cheveux sales et des fringues trouées quand elle ne travaille pas, où serait le problème ? Ce n'est pas elle qui consulte pour un problème d'image de soi et de regard des autres.

Par  Llonewo  |  18

Tu peux faire de la diet et manger une raclette ou même un Mcdo de temps en temps... c'est pareil pour les vêtements, coiffure...

...ceux qui ne font jamais d'entorse sont ceux qui sont à plaindre