Par Crush - 14/6/2019 17:44

Injustice criante

Aujourd'hui, je me suis fait virer d'un bar car j'ai mis K.O. un pervers qui me montrait son tout petit oiseau. C'était le fils du patron. VDM
Crush En dire plus :
C'était pour la soirée d'anniv d'une copine de fac. Je n'aime pas aller dans les bars ou comme ici dans un club boîte cradingue. Trop de monde, musique trop forte, conso trop chère et trop de morts de faim prêt à tout pour se taper une jambe. Quand on est arrivé il y avait cette espèce de dj à moitié bourré qui nous a fixé bizarrement. Un quadra bientôt la cinquantaine, drogué depuis la fin des années 80, jamais redescendu, rongé et usé par la picole et qui n'a plus dû bander dur depuis 20 ans. Le bon déchet. Tu le touches, tu as toutes les mst et ist de la Terre. La soirée était plus ou moins sympa, malgré quelques pauvres mecs qui ont essayé de nous draguer ou nous offrir des verres avec des phrases d’approches bidons. Ce "dj" a essayé de nous faire danser, en vomissant à moitié dans son micro et en disant : " allez les belles gazelles, faut se bouger". Il a insisté deux ou trois fois. Et environ une heure après, je vais au toilette, je sens une présence derrière moi, mais ça arrive. Je rentre et je vais direction les toilettes pour filles. Je me retourne, et qu'est-ce que je vois ? Ce pauvre clampin avec son petit engin dans la main à moitié en train de tomber. Je lui ai dit de dégager direct. Il n’a pas aimé, il s’est approché et il m'a poussé contre la porte. Je fais de la boxe thaï et du Ju-jitsu depuis que je suis toute petite. Il m'a touchée, je me suis sentie en dangers donc je lui ai balancé un énorme coup de coude uppercut (Sok Ngat ) dans la mâchoire. Ça a fait crac et il est tombé. La gueule en sang. Je suis sortie, j'ai été voir les barmans pour qu'ils fassent quelque chose et en quelques instants, sans comprendre, j'ai été jetée dehors ainsi que mes copines. Elles ont su que c'était le fils du patron dans la cohue. Je voulais porter plainte, mais vu comment j'ai arrangé ce misérable cloporte, je ne veux pas avoir de problème. De toute façon, je n'ai aucun remords, ce déchet ne méritait que ça. Post-scriptum: Ce n'est pas une incitation à la violence. J'ai réagi comme ça parce que je me suis entraînée. Le mieux c'est de fuir et d'aller chercher de l'aide.
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Crush  |  28

C'était pour la soirée d'anniv d'une copine de fac. Je n'aime pas aller dans les bars ou comme ici dans un club boîte cradingue. Trop de monde, musique trop forte, conso trop chère et trop de morts de faim prêt à tout pour se taper une jambe.
Quand on est arrivé il y avait cette espèce de dj à moitié bourré qui nous a fixé bizarrement. Un quadra bientôt la cinquantaine, drogué depuis la fin des années 80, jamais redescendu, rongé et usé par la picole et qui n'a plus dû bander dur depuis 20 ans. Le bon déchet. Tu le touches, tu as toutes les mst et ist de la Terre.
La soirée était plus ou moins sympa, malgré quelques pauvres mecs qui ont essayé de nous draguer ou nous offrir des verres avec des phrases d’approches bidons.
Ce "dj" a essayé de nous faire danser, en vomissant à moitié dans son micro et en disant : " allez les belles gazelles, faut se bouger". Il a insisté deux ou trois fois.
Et environ une heure après, je vais au toilette, je sens une présence derrière moi, mais ça arrive. Je rentre et je vais direction les toilettes pour filles. Je me retourne, et qu'est-ce que je vois ? Ce pauvre clampin avec son petit engin dans la main à moitié en train de tomber. Je lui ai dit de dégager direct. Il n’a pas aimé, il s’est approché et il m'a poussé contre la porte.
Je fais de la boxe thaï et du Ju-jitsu depuis que je suis toute petite. Il m'a touchée, je me suis sentie en dangers donc je lui ai balancé un énorme coup de coude uppercut (Sok Ngat ) dans la mâchoire. Ça a fait crac et il est tombé. La gueule en sang. Je suis sortie, j'ai été voir les barmans pour qu'ils fassent quelque chose et en quelques instants, sans comprendre, j'ai été jetée dehors ainsi que mes copines. Elles ont su que c'était le fils du patron dans la cohue.
Je voulais porter plainte, mais vu comment j'ai arrangé ce misérable cloporte, je ne veux pas avoir de problème. De toute façon, je n'ai aucun remords, ce déchet ne méritait que ça.

Post-scriptum: Ce n'est pas une incitation à la violence. J'ai réagi comme ça parce que je me suis entraînée. Le mieux c'est de fuir et d'aller chercher de l'aide.

Commentaires
Répondre

Cette technique de drague dépassée !
Ce qu'il faut faire, c'est que tu l'amènes en haut de la Tour Eiffel et tu lui dis : «Tu sais... Crush, depuis ces hauteurs... on peut lâcher un gros glaviot sur un passant.»

Répondre
  AdHominem  |  27

«On dirait que Benjamin voudrait qu'on soit appréciés par tout le monde. Même Led Zep' écrivait pas des chansons universelles; ils ont laissé ça aux Beegee's.»

Par  Kaa04  |  48

Sans déconner? Tu t’insurge après un type qui met un collier anti-aboiements à son clebs mais tu colles une droite à un ornithologue? Quipluzé un collègue qui cherchait simplement à créer du lien social en partageant sa passion. Faut revoir tes priorités ma grande.

Par  Crush  |  28

C'était pour la soirée d'anniv d'une copine de fac. Je n'aime pas aller dans les bars ou comme ici dans un club boîte cradingue. Trop de monde, musique trop forte, conso trop chère et trop de morts de faim prêt à tout pour se taper une jambe.
Quand on est arrivé il y avait cette espèce de dj à moitié bourré qui nous a fixé bizarrement. Un quadra bientôt la cinquantaine, drogué depuis la fin des années 80, jamais redescendu, rongé et usé par la picole et qui n'a plus dû bander dur depuis 20 ans. Le bon déchet. Tu le touches, tu as toutes les mst et ist de la Terre.
La soirée était plus ou moins sympa, malgré quelques pauvres mecs qui ont essayé de nous draguer ou nous offrir des verres avec des phrases d’approches bidons.
Ce "dj" a essayé de nous faire danser, en vomissant à moitié dans son micro et en disant : " allez les belles gazelles, faut se bouger". Il a insisté deux ou trois fois.
Et environ une heure après, je vais au toilette, je sens une présence derrière moi, mais ça arrive. Je rentre et je vais direction les toilettes pour filles. Je me retourne, et qu'est-ce que je vois ? Ce pauvre clampin avec son petit engin dans la main à moitié en train de tomber. Je lui ai dit de dégager direct. Il n’a pas aimé, il s’est approché et il m'a poussé contre la porte.
Je fais de la boxe thaï et du Ju-jitsu depuis que je suis toute petite. Il m'a touchée, je me suis sentie en dangers donc je lui ai balancé un énorme coup de coude uppercut (Sok Ngat ) dans la mâchoire. Ça a fait crac et il est tombé. La gueule en sang. Je suis sortie, j'ai été voir les barmans pour qu'ils fassent quelque chose et en quelques instants, sans comprendre, j'ai été jetée dehors ainsi que mes copines. Elles ont su que c'était le fils du patron dans la cohue.
Je voulais porter plainte, mais vu comment j'ai arrangé ce misérable cloporte, je ne veux pas avoir de problème. De toute façon, je n'ai aucun remords, ce déchet ne méritait que ça.

Post-scriptum: Ce n'est pas une incitation à la violence. J'ai réagi comme ça parce que je me suis entraînée. Le mieux c'est de fuir et d'aller chercher de l'aide.

Répondre
  AdHominem  |  27

Je suis mitigé (oui, c'est mon prénom), si il était aussi bourré que tu le dis, tu ne pouvais pas le pousser sans le frapper ?

Répondre
  Cy1915  |  34

A mes yeux, l'alcool est une circonstance aggravante et non pas atténuante : quand on ne sait pas se comporter correctement quand on a bu, on le sait et donc on ne boit pas !... Je trouve qu'elle a été très modérée en ne frappant qu'une fois, car je pense que moi j'aurais continué à le frapper à terre (bref il aurait pris pour tous les autres ;-) )

Répondre
  Le_PoUnT  |  8

Petite question. Avant de te faire virer, tu as régler l'addition? Car sinon, voit le bon côté des choses, vous avez bu à l’œil ;)

Répondre

Je ne comprends pas. Quand un mec frappe sa femme, tout le monde demande pourquoi elle reste.

Quand une femme frappe un mec, on demande pourquoi elle a frappé.

Un mec n'a pas à frapper sa femme point barre. Et au fait c'est quand elle part qu'elle court le plus grand danger.
Quant aux femmes qui frappent des mecs, eh bien Crush le dit elle-même, il ne fallait pas, mais bon, tant qu'il y a des mecs qui frappent des femmes, on ne reprochera pas aux femmes de frapper des mecs.

Répondre
  Putouch  |  6

On réagit comme on peut quand on se sent en danger.

Si elle n'avait rien fait et s'était faite violer, des gens comme toi lui auraient reproché de ne pas avoir réagit.

Parce qu'ici, le mec n'est pas qu'un gros lourdeau qui vient la draguer dans les chiottes, là c'est un pervers qui avance vers sa proie la bite à la main.

(Mon message s'adresse à AdHominem)

Répondre
  Mnémo 2-5  |  6

Ça m'étonnerait que t'aies des problèmes si tu portes plainte pour agression sexuelle. La légitime défense était manifestement nécessaire, sinon il aurait (bon, vu son état peut être pas, mais quand même...) pu tenter de te violer.
Quoi qu'il en soit il s'agit d'une AGRESSION SEXUELLE !
Tu devrais pas laisser passer ça, qu'il ait des emmerdes et qu'il comprenne que NON montrer son engin à une inconnue ça n'a jamais été une façon de la draguer et que c'est INTERDIT PAR LA LOI!! Tu es entièrement dans ton droit, et si n'importe qui essaye de te faire croire le contraire c'est que c'est un abruti!

Répondre
  Kaa04  |  48

Mnémo tu te doutes pas que c’est un poil plus compliqué que ça?
Certes dans les faits c’est bel et bien le mec l’agresseur. Il n’a pas à faire ça et devrait être puni de la meilleure des façons afin qu’il ne recommence pas: lui shampouiner la teub’ au miel et le ligoter près d’une fourmilière. Et effectivement elle devrait porter plainte car s’il s’est approché d’elle il en a probablement fourré quelques autres.

Par contre dans les faits réels, admettons déjà que sa plainte soit prise au sérieux dans un commissariat (ça c’est pas gagné) le jour où ils confronteront son agresseur, il dira qu’il ne l’a jamais menacé. Il va dire qu’il était complètement pété, qu’il a voulu aller pisser et que comme il est dj il a voulu se presser. Dans son état il s’est gouré de porte et il est tombé nez-à-nez avec elle. Elle aura pris peur pour rien et lui aura asséné ce coup de coude sans aucune légitimité.
Vu qu’elle pratique le Jujitsu c’est elle qui sera condamnée au final à lui verser entre 5 et 30000 keuss pour préjudice.

Voilà la réalité dans un pays qui minimise les faits en cas d’agression sexuelle.

Répondre
  Kaa04  |  48

Tharkun: depuis que Dupont-Moretti défend Balkany je me sens pousser des ailes. Un stage à la Cour de Dublin, un autre à Rome, des enquêtes chez Levi’s et Aubade et bam! Me voilà fin prêt à défendre l’encolé et le fils de bute face aux injustices dont ils sont les premières victimes.

Répondre
  Nightbird83  |  18

T'es dans 2 situations complètement différentes rebel. Dans le premier cas on parle d'un couple, dans l'autre on parle d'une agression.

" tant qu'il y a des mecs qui frappent des femmes, on ne reprochera pas aux femmes de frapper des mecs. "

Ta phrase n'a aucun sens. Donc parce qu'il y des mecs qui frappent des femmes, ça veut dire que c'est ok pour une femme de venir me tabasser dans la rue, même si j'ai rien fait ? C'est pas comme ça que ça marche la vie.
Au passage, je te signalerai que les femmes qui frappent leur conjoint, ça existe aussi et que ces derniers sont tout autant (si ce n'est plus) démunis que les femmes victimes de violences conjugales.

Répondre
  Gimly  |  13

Mésaventure mise à part, ton texte transpire la fille autaine, supérieure, jugeant tout le monde et très imbue de sa personne.
Ceci étant, ça n'enlève rien au geste plus que déplacé du gars et à ta très bonne réaction. Ça devrait le calmer et c'est très bien !

Répondre
  Cy1915  |  34

Souvent, les femmes conscientes de leurs qualités et sûres d'elles (chose qu'on trouve généralement tout à fait normale chez un homme) sont jugées hautaines par les médiocres qu'elles remballent ;-)

Répondre

T'as rien compris.

Un homme qui frappe sa femme, on demande pourquoi elle reste.
Une femme qui frappe un homme, on demande pourquoi elle frappe.

Oui, ce sont deux situations différentes, et dans chacune, c'est la femme qui doit se justifier. L'homme, lui, n'a jamais à se remettre en question. On lui demande pas pourquoi il frappe sa femme, on ne demande pas pourquoi il commet une agression sexuelle.

Et je n'ai jamais dit que les femmes ont le droit de frapper n'importe qui n'importe quand sans motif. J'ai juste dit qu'on n'a pas à s'insurger à cause d'une femme violente quand il y a tellement plus d'hommes violents.

Oui, certains hommes se font frapper. Et les hommes ne sont pas tous des violeurs. N'empêche, la violence masculine envers les femmes, c'est tellement courant qu'on n'en parle pas dans les médias. Tu sais combien de femmes et d'hommes se sont fait tués par leur conjoint depuis le début de cette année. On a une moyenne de plus de dix par mois pour les femmes pour l'instant

"Dans le premier cas on parle d'un couple, dans l'autre on parle d'une agression"
Dans le premier cas j'ai parlé d'une agression aussi. Tu crois que ça ne compte pas comme une agression s'ils sont mariés?