Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Monsieur Connard  |  62

Bah après si tu es une nana quelconque et moyenne dans tout ce que tu es et fait, que voudrais tu qu'il dise ?
« Ma mère était une femme moyenne et sans ambitions. Certes, elle nous aimait à sa manière mais ses seules véritables passions était de raconter des commérages sur ses collègues alors que nous étions à table et de nous gueuler dessus car nous n'avions pas rangé nos chaussons au bon endroit ou parce que mon père n'avait pas acheté la bonne marque de yaourts.
D'ailleurs, ce sont pour ces raisons que mon père l'a largué il y a quelques années pour une femme plus jeune, plus cool et avec plus de peps. Oui, cette dernière est légèrement conne, mais elle a le mérite d'avoir une passion saine et qu'elle pratique avec ferveur : La fellation. Dès lors résonne en moi la phrase de mon père le jour du divorce, « je ne finirai peut-être pas en César mais je finirai Pompée. »».

COMMENTS
Par  Monsieur Connard  |  62

Bah après si tu es une nana quelconque et moyenne dans tout ce que tu es et fait, que voudrais tu qu'il dise ?
« Ma mère était une femme moyenne et sans ambitions. Certes, elle nous aimait à sa manière mais ses seules véritables passions était de raconter des commérages sur ses collègues alors que nous étions à table et de nous gueuler dessus car nous n'avions pas rangé nos chaussons au bon endroit ou parce que mon père n'avait pas acheté la bonne marque de yaourts.
D'ailleurs, ce sont pour ces raisons que mon père l'a largué il y a quelques années pour une femme plus jeune, plus cool et avec plus de peps. Oui, cette dernière est légèrement conne, mais elle a le mérite d'avoir une passion saine et qu'elle pratique avec ferveur : La fellation. Dès lors résonne en moi la phrase de mon père le jour du divorce, « je ne finirai peut-être pas en César mais je finirai Pompée. »».

Par  MadameDodue  |  63

Ça peut aussi vouloir dire "je ne me pense pas capable d'écrire un texte aussi beau", ou "je n'arrive pas à cerner les gens comme eux l'ont fait", ou "les discours c'est vraiment pas mon truc", et je suis sûre qu'on peut encore en trouver plein en cherchant un peu.

Par  Aïlys  |  6

Normal. Un ado possède un cortex préfrontal sous-développé qui les renvoi quasi direct à une époque où allumer un feu était de la magie. Prive le de lessive et d'internet en lui disant de se débrouiller et gèle son compte en banque s'il en a un ainsi que tout ce que tu lui paye. Je te garantis que tout à coup il trouvera des choses a dire. C'est juste ça la génération d'assisté. Tellement habitué que tout leur tombe dans le bec sans avoir à bouger que le jour où ça change ils font une crise existencielle.

Par  izou  |  30

Explique-lui que dans certains enterrements, il y a des gens qui sont du genre: "Mon discours doit être plus beau que celui du (parent/cousin/frère/soeur)" quitte à en faire des tonnes voire en inventer. C'est comme internet: faut pas croire tout ce qu'on raconte.

Je me souviens dans un village chez mes beaux-parents l'enterrement d'un connard dont personne voulait faire le discours. Le curé a pris ces refus pour de la timidité ou de la modestie. Il a donc fait lui-même un éloge "bateau": Bon mari, bon père, ami dévoué, collègue de boulot sympathique... A chaque adjectif il y avait soit des rires étouffés soit des exclamations d'étonnement. Drôle d'ambiance dans l'église ou on avait toutes sorte d'émotions mais où personne ne pleurait, même pas sa veuve.