Par Anonyme - 8/5/2021 18:00

Erreur de planning

Aujourd'hui, je me suis fait soigner par la vétérinaire. Pourquoi ? Mon piercing au nombril, réalisé dans l’après midi, a frotté contre mon pantalon sans faire exprès lorsque j’y emmenais mon chat. La suite ? Malaise et changement de pansement par la vétérinaire. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  TitePimousse  |  35

T’en fais pas t’es pas la 1ère ni la dernière... j’ai déjà eu à faire un gros pansement à la tête d’une jeune enfant qui faisait l’andouille en salle d’attente et qui est tombé en s’ouvrant le front sur le coin d’un mur. (La maman a filé aux urgence après bien sûr mais en attendant on était équipé pour qu’elle arrête de mettre du sang partout...). Et souvent les gens nous demandent de leur retirer une tique ou de leur refaire un petit pansement.

COMMENTS
Par  TitePimousse  |  35

T’en fais pas t’es pas la 1ère ni la dernière... j’ai déjà eu à faire un gros pansement à la tête d’une jeune enfant qui faisait l’andouille en salle d’attente et qui est tombé en s’ouvrant le front sur le coin d’un mur. (La maman a filé aux urgence après bien sûr mais en attendant on était équipé pour qu’elle arrête de mettre du sang partout...). Et souvent les gens nous demandent de leur retirer une tique ou de leur refaire un petit pansement.

Par  Humour_bizarre  |  37

"- Non? Et pourquoi donc je vous prie ?
- Ordres du docteur.
- Vraiment ? Quel docteur?"
Derrière Vimaire, le sergent Côlon ferma les yeux.
"Le docteur Jacques Folsom", répondit Vimaire.
Il fallut quelques secondes avant que quelqu'un comprenne. "Quoi? Vous ne voulez pas dire Jacquot Cerceau ? C'est un vétérinaire !
-À ce que j'ai compris, fit Vimaire.
- Mais pourquoi ?
- Parce que beaucoup de ses patients survivent." Vimaire leva les mains alors que les protestations s'élevaient. "Et maintenant messieurs, je dois vous laisser. Il y a quelque part un empoisonneur. J'aimerais le trouver avant qu'il devienne un meurtrier."
I'll remonta l'escalier en s'efforçant de ne pas entendre les cris dans son dos.
"-Vous êtes sûr pour Cerceau, monsieur ? Demanda Côlon en le rattrapant.
-Et bien, est-ce que vous lui faites confiance ?
- À Cerceau ? 'videmment qu'non !
-Voilà. Il n'est pas fiable, donc on ne se fie pas à lui. Alors on sait à quoi s'en tenir. Mais je l'ai vu requinquer un cheval que tout le monde croyait bon pour l'équarrisseur. Les vétérinaires sont obligés d'avoir des résultats, Fred."

La stricte vérité. Quand un docteur après force saignées et ventouses, s'aperçoit qu'un patient est mort de désespoir pur et simple, il peut toujours déclarer "Crénom, la volonté des dieux, ça fera trente piastres s'il vous plaît", et repartir en homme libre. C'est parce que l'être humain, techniquement, ne vaut rien. En revanche, un bon cheval de course peut, lui, valoir vingt mille piastres. Le vétérinaire qui en laisse un partir trop tôt pour le grand paddock céleste risque d'entendre, s'échappant d'une ruelle sombre, une voix lui glisser quelques mots comme "Monsieur Chrysoprase est très contrarié" et connaître une fin de vie fertile en incidents.