Crise existentielle

Par Anonyme - 02/06/2022 14:20

Aujourd'hui, je suis en couple depuis 5 ans avec un homme adorable, mais dont je ne suis plus amoureuse. J'ai un CDI bien payé, dans une boîte sympa, mais qui m'ennuie terriblement. Je n'ose quitter ni l'un ni l'autre, et je suis complètement déprimée. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 671
Tu l'as bien mérité 2 150

Dans la même collection

Top commentaires

La peur de l'inconnu, du changement, est une vraie phobie : la métathésiophobie. Elle est très courante. Donc, tu n'es pas "anormale". N'écoute pas les peigne-zizis grincheux. Je ne suis pas du tout expert, mais peut-être que d'aller en parler à un professionnel serait une bonne chose, non ? Par exemple, une thérapie comportementale pourrait t'aider à surmonter tout ça. J'en ai fait une après le décès de ma femme. Cela m'a grandement aidé. Poutous !

laetlacorrezienne 8

Il est difficile de trouver le courage de tout quitter, plus encore quand tout ne semble « pas si mal ». Prends un bon souffle et lance toi. Ça fait peur mais…. Si vraiment ta vie actuelle ne te rend pas heureuse, tu n’as rien à perdre et en plus, ça fait un bien fou 😉. Fais toi confiance

Commentaires

Soigne toi car c’est toi le problème !

Et pourquoi ce serait elle le pb ? Tu peux sortir avec le gars le plus adorable et ne plus l'aimer, that's life. Et des fois ben on a tout simplement envie de changer de vie... Et on a tous un moment de notre vie des passages à vide. Il faut juste écouter ses émotions.

Sans être aussi agressif que le commentaire original, il arrive aussi que l'on attribue à des facteurs extérieurs (le compagnon ou le travail, ici) un mal-être aux sources plus internes. Il serait dommage de réaliser que la déprime est la cause de ces troubles plus qu'un symptôme seulement après avoir quitté une relation et un travail aux multiples qualités. Un peu d'aide psychologique peut aider l'auteure à faire le tri dans ses émotions avant de décider d'un changement de vie.

Je suis d'accord (enfin, modérément) avec ce commentaire. Peut-être qu'elle a besoin de changement. Mais peut-être aussi qu'elle n'a plus le goût de rien, comme une dépression ? Cela vaut peut-être la peine de tester.

Alors pardon pour le côté « agressif «  qui n’était pas voulu mais effectivement je pense qu’il y a un problème puisqu’elle dit elle même qu’elle a tout pour être heureuse mais qu’elle ne l’est pas. Je ne suis pas sûre que tout quitter soit la solution. Il faudrait comprendre pourquoi elle n’arrive pas à se satisfaire de ce qu’elle a.

Justement, tu peux très bien avoir tout ce que la société considère comme suffisant pour être heureux, et que ça ne te convienne pas... Si on me donnait un mec adorable, mais dont je ne suis pas amoureuse, je n'en voudrais pas. Et me donner un job de comptable avec des gens super sympas, je n'en voudrais pas non plus. Donc sans vouloir chercher non plus tout le temps l'impossible, il ne faut pas se contenter de ce qu'on a, si ce qu'on a ne nous convient pas. Rester dans une relation qui ne nous épanouit pas "juste" pour être en couple, c'est d'une tristesse et d'une bêtise..

On est pas sûr que ce soit ça qu’elle ait voulu dire… Moi je suis d’accord avec elle dans le sens ou c’est elle qui ne peut pas quitter ce qui nuit à son bien être donc concrètement y’a quelque chose qui l’empêche de faire ce qu’elle veut et ça peut s’arranger. Les psy c’est pas pour les fous hein

Si ça te plait d'être malheureuse, alors surtout ne change rien.

J’avoue que j’ai du mal à compatir

Pourquoi ? Ce serait comme de dire à Dalida qu'elle n'avait aucune raison de se suicider, puisqu'elle était riche. Au contraire, personnellement je comprends complètement le dilemme de l'autrice du post. Quand on te rabâche que tu as tout pour être heureuse, et que toi, au fond de toi, tu sais que ce n'est pas le cas, c'est dur de tout chambouler et de recommencer à zéro. Ca peut être effrayant.

Quand on n'a pas ce que l'on aime, il fait aimer ce que l'on a...

Trouve une clocharde lesbienne acrimonieuse et vis avec elle dans un carton, tu pourras comparer avec ta vie d'aujourd'hui et voir ce qui te plaît le plus.

Oui, ou faire en sorte d'être épanouie parce qu'on a qu'un vie, c'est peut-être plus sain, aussi.

MirabellePrune 36

C'est de ne plus être épanouie dans votre relation et au travail qui vous déprime, ou votre déprime qui vous empêche de vous sentir épanouie? - L'un ou l'autre, les solutions sont différentes. L'un et l'autre, il y a du ménage à faire dans votre vie, déblayer vos sentiments pour décider de ce qui compte le plus.

laetlacorrezienne 8

Il est difficile de trouver le courage de tout quitter, plus encore quand tout ne semble « pas si mal ». Prends un bon souffle et lance toi. Ça fait peur mais…. Si vraiment ta vie actuelle ne te rend pas heureuse, tu n’as rien à perdre et en plus, ça fait un bien fou 😉. Fais toi confiance

La peur de l'inconnu, du changement, est une vraie phobie : la métathésiophobie. Elle est très courante. Donc, tu n'es pas "anormale". N'écoute pas les peigne-zizis grincheux. Je ne suis pas du tout expert, mais peut-être que d'aller en parler à un professionnel serait une bonne chose, non ? Par exemple, une thérapie comportementale pourrait t'aider à surmonter tout ça. J'en ai fait une après le décès de ma femme. Cela m'a grandement aidé. Poutous !

C'est quite ou double ou tu aura mieu ou pire, tâche de faire le bon choix car seul toi peux le faire. Courage a toi