Chochotte

Par Anonyme - 03/12/2022 20:20

Aujourd'hui, mon mari s'est coincé le doigt dans une porte alors que c'est lui-même qui la fermait. Il a chouiné pendant des heures, alors je lui dis que je n'ai pas autant chouiné pour mes accouchements sans péridurale. Il me dit qu'un accouchement n'était rien comparé à son doigt. VDM
Je valide, c'est une VDM 4 032
Tu l'as bien mérité 682

Dans la même collection

Top commentaires

JennyBibi 20

soit Humour-bizarre est un homme et n'y connaît strictement rien aux douleurs de l'accouchement, soit c'est une femme qui n'a pas encore eu d'enfant. Dans les 2 cas, accoucher sans péri c'est beaucoup mais beaucoup plus douloureux que ce coincer le petit doigt (même pas cassé en plus)

Ce qu’il ne faut pas lire… La douleur des contractions est immense et intense… et dure des heures parfois. Force et courage aux femmes qui mettent au monde des enfants ✊🏼💪🏼

Commentaires

Techniquement...sachant que lorsqu'on accouche on est bourré d'hormones, on se sent pousser des ailes et on ressent la douleur mais elle n'a strictement rien à voir avec une "véritable" douleur. Dans le sens où quand tu te cognes un doigt, un pied, ou autre...y'a rien qui te permet de penser à autre chose. Y'a pas d'hormones en folie qui t'envoient des signaux d'amour et te félicitent. Sauf si tu es dans le feu d'une action et que tu es bourré d'adrénaline... Bon, en gros, ce n'est effectivement pas comparable. Tu as accouché sans péridurale, ok. Mais il a aussi le droit de souffrir quand il se cogne un petit doigt, ou un pied, ou autre. Parce que ça fait satanément mal.

T'es sûre que les femmes expérimentent chacune les mêmes sensations lors de l'accouchement ? 🤨

Les hormones sont les mêmes pour toutes. La douleur est là, ok. Mais ce n'est absolument pas comparable avec une douleur de la vie courante. J'ai accouché 3 fois sans péridurale, et je me souviens de chacune de ces expériences. Mais les douleurs n'ont pas été les mêmes que celles de ma brûlure au 3 ème degré, ni de la même intensité que quand je me cogne violamment le pied. En tout cas, il faut arrêter de vouloir comparer des choses incomparables : les douleurs liées aux accouchements, et les douleurs liées aux doigts coincés ou aux pieds congés ne sont pas sur le même plan; comme les nombres complexes et les nombres réels ne sont pas comparables.

Pas besoin de réitérer 3 fois le même propos ;) je disais ça par rapport aux "hormones en folie qui t'envoient des signaux d'amour et te félicitent". Tu as beau dire que les hormones sont les mêmes pour toutes, il semble qu'il y ait beaucoup de femmes qui n'ont pas ressenti les choses de cette façon.

J'ai jamais dit que ce n'était pas douloureux. J'ai dit que la douleur n'était pas la même. Et pourtant, j'en connais niveau douleurs. Mais la douleur accompagnée par les hormones de l'accouchement n'est strictement pas la même que la douleur vive. Ce n'est pas sur le même plan. C'est tellement incomparable et indescriptible qu'il faut l'avoir vécu pour le comprendre. Oui, accoucher fait mal, sacrément mal. Mais c'est absolument pas la même douleur que quand on se coupe, quand on se brûle, quand on se cogne n'importe quelle partie du corps...c'est sur un autre plan. Donc sortir l'argument de l'accouchement sans péridurale pour dire que chouiner pendant des heures après s'être coincer la main dans une porte est totalement démesuré et absolument absurde.

Ce qu’il ne faut pas lire… La douleur des contractions est immense et intense… et dure des heures parfois. Force et courage aux femmes qui mettent au monde des enfants ✊🏼💪🏼

Je ne retire rien à l'intensité des douleurs, bordel, je dis justement que c'est totalement absolument incomparable.

JennyBibi 20

soit Humour-bizarre est un homme et n'y connaît strictement rien aux douleurs de l'accouchement, soit c'est une femme qui n'a pas encore eu d'enfant. Dans les 2 cas, accoucher sans péri c'est beaucoup mais beaucoup plus douloureux que ce coincer le petit doigt (même pas cassé en plus)

J'ai dit que ce n'était pas comparable. J'ai eu 3 enfants, les 3 sans péridurale. Je me suis brûlée au 3eme degré. Ce n'est pas la même douleur qu'un accouchement. Mais je hurle quand je me cogne le pied.

moune78 32

certes, se coincer un doigt dans une porte peut-être douloureux, mais ça dure bien moins longtemps qu'un accouchement, faut pas déconner, même avec un Humour Bizarre....

Ce n'est PAS PAREIL !!! Pas comparable du tout. C'est tout ce que je dis. Faut arrêter de dire "ohlala, cher mâle, tu hurles de douleur quand tu te cognes le pied alors que MOI j'ai accouché sans péridurale". C'est totalement stupide, comme si on voulait comparer 2+i et 2... Ce n'est pas dans le même ensemble. On ne peut pas comparer. Les douleurs d'un accouchement ne peuvent pas être mises sur le même plan qu'un doigt coincé dans une porte. Vouloir comparer les 2 est idiot. Je me fiche souvent de la tête de mon mari quand il pleure après s'être cogné le pied, mais jamais je n'oserais lui dire "han, mais franchement t'exagère, MOI j'ai accouché sans péridurale !". Tout d'abord parce que j'ai CHOISI de ne pas avoir de péridurale, mais ensuite parce que ce n'est pas la même chose. Je me suis brûlée au 3ème degré, et la douleur quand on change le pansement, quand on n'a plus de peau sur soi est absolument inimaginable. Et pourtant, c'est pas comparable avec un accouchement. Il faut arrêter de vouloir comparer l'incomparable.

Il se plaint durant des heures, au bout d'un moment on peut comprendre l'exaspération de l'autrice. Elle peut aussi avoir connu les deux douleurs (celle de se pincer violemment le doigt et celle de l'accouchement) et estimer que celle de l'accouchement est la plus pénible à vivre, fussent-elles totalement différentes en termes de sensations. Pour ce qui est de son copain, si la douleur lui est insupportable, ce n'est pas de se plaindre durant des heures qui va lui apporter la solution pour soigner et soulager sa main.

C'est exaspérant, mais de là à sortir une comparaison avec l'incomparable... Je suis la première à me moquer de mon mari quand il se roule par terre après s'être cogné le pied...comme s'il allait finir aux urgences pour ça. Mais en étant sincère, le gars a raison : cela n'a rien à voir, et la comparaison est bidon. Il faut que les femmes arrêtent de tout ramener au fait qu'on accouche sans péridurale. Les mecs ont le droit de chouiner parce qu'ils se coincent la main dans une porte. Même si c'est pendant des heures.

Ah les mecs ces chochottes vraiment 😠😠 😤😤 !

C'est vraiment nul de comparer des douleurs... Je n'ai personnellement aucun doute sur le fait qu'un accouchement est sûrement bien plus douloureux que de se coincer le doigt, mais ça sert à rien de réprimander quelqu'un qui a mal sous prétexte qu'on a subit pire

J'avais lu une étude qui expliquait que les femmes sont beaucoup plus résistantes à la douleur, notamment parce qu'elles ont "conçus" pour avoir des enfants, et doivent donc supporter l'accouchement (bien plus douloureux que chez d'autres espèces, surtout à cause de la taille de la tête des bébés).

MirabellePrune 36

Je suis une femme, je n'ai jamais eu d'enfant, mais je me suis déjà explosé un doigt dans une porte (coté charnière). J'ai faiili m'évanouir de douleur. Quand je me suis coupée l'index à l'os, j'ai juste tenu le temps de me faire un pansement avant de m'écrouler comme un poulet sans tête. Je ne dois pas être bien conçue comme femme.

Mouais. Un accouchement peut être immensément plus douleureux et dure beaucoup plus longtemps que la douleur d'un doigt coincé dans la porte, je suis totalement d'accord avec toi, et force à toi pour être passé par là. Mais maintenant, que ton mari soit encore en train de "chouiner" et qu'il ressente encore des douleurs des heures après, d'après moi ça vaut le coup d'aller vérifier s'il n'aurait pas une phalange cassée là, au lieu de le juger pour oser ressentir des douleurs moins fortes que les tiennes.

il paraît que seule une femme qui a accouchée sans péridurale peu comprendre ce que ressent un homme qui a 39°c de fièvre.