C'est moche

Par Anonyme - 20/10/2021 12:00 - France

Aujourd'hui, commercial dans une nouvelle entreprise, deux collègues discutent à côté de moi. Une d'elle se plaint qu'il n'y a pas assez d'hommes dans l'entreprise. La seconde ajoute : "Si au moins, il y'en avait un de beau…" en me regardant. VDM
Je valide, c'est une VDM 2 824
Tu l'as bien mérité 240
Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Manifestement ce genre de réflexion n’est pas l’apanage des hommes lorsque la situation est inversée...

Elle est soit une idiote, soit une victime ? N'aie pas peur d'être misogyne, ce n'est qu'une pétasse mal baisée

Commentaires

Manifestement ce genre de réflexion n’est pas l’apanage des hommes lorsque la situation est inversée...

Limite les femmes sont pires mdr

Soit elle n'est pas assez intelligente pour remettre ses comportements en question (ce qui est insultant mais encore la meilleur option) Soit elle cautionne ces comportements parce qu'elle les reproduit... (je pense que c'est très peu probable qu'elle ait voulu mettre une leçon à cet homme) Je pense qu'elle a dû voir et déplorer plusieurs fois ce genre de réflexions à l'égard des femmes, elle a dû en être la cible aussi... Et pour moi reproduire des schémas qu'on déplore c'est perpétuer la chose VDM validée et ma compassion à l'auteur

Elle est soit une idiote, soit une victime ? N'aie pas peur d'être misogyne, ce n'est qu'une pétasse mal baisée

A mon sens je ne vois que ces deux hypothèses quand on tient des propos de la sorte et ça aurait pu être un harcèlement ou les propos d'un homme que mon jugement aurait été identique. Maintenant si vous pensez qu'il y a d'autres hypothèse, éclairez moi mais me traiter de mysogyne ou me prêter des insultes que je n'ai pas dit... ça ferme la discussion

Vous avez quand même que deux mots de ma réplique pour me sortir idiote ou victime, je vois pas ou je suppose qu'elle serait une victime dans mes propos Et la fin est quand même parlante, elle reproduit des schémas qu'elle déplore. Pourquoi laisser la colère censurer les discussions ?

Ce que je voudrais savoir c'est ce que l'auteur a répondu ?