Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  CaviaAperea  |  38

Ni vraiment VDM, ni TLBM à mes yeux.

En fait, je peux totalement concevoir qu'on ne puisse pas se faire violence pour aller voir tel ou tel film qu'on n'a pas du tout envie de voir.

Il y a quelques années, nous devions aller au cinéma avec des amis. Ils voulaient tous aller voir "La nuit au musée 2" mais c'était un cauchemar pour moi d'envisager cela car je savais que ce serait abominablement nul ainsi qu'ennuyant. J'ai donc décidé de les laisser y aller sans moi. Bon, au final, ils s'y sont mis à tous pour me convaincre de venir avec eux pendant plus d'une heure et, lasse de ce que je savais déjà être le résultat du visionnage, j'ai obtempéré (et je ne m'étais malheureusement pas du tout trompée).

Mais. Dans le cas de la VDM, si l'un ou l'autre voulait un film que l'autre ne "sentait pas du tout", je ne peux que concevoir qu'il y ait eu refus.

Le mieux me paraît être de se mettre d'accord sur le film, l'opéra, la pièce de théâtre, l'exposition, etc à aller voir avant de se retrouver. Cela évite ce genre de déception.

Je sais bien que "cela permet de passer du temps avec l'autre" mais quand ça finit juste par être quelque chose que vous n'aimez pas du tout, qui vous prend de l'énergie car vous devez gérer tous les défauts du truc, que votre esprit les corrige et que vous êtes consterné de voir une telle chose être sortie (et d'en plus être allé la voir !). Je pense que cela plonge le rendez-vous dans une ambiance qui n'est pas optimale pour amener chacun à donner le meilleur de lui-même.

Commentaires
Par  CaviaAperea  |  38

Ni vraiment VDM, ni TLBM à mes yeux.

En fait, je peux totalement concevoir qu'on ne puisse pas se faire violence pour aller voir tel ou tel film qu'on n'a pas du tout envie de voir.

Il y a quelques années, nous devions aller au cinéma avec des amis. Ils voulaient tous aller voir "La nuit au musée 2" mais c'était un cauchemar pour moi d'envisager cela car je savais que ce serait abominablement nul ainsi qu'ennuyant. J'ai donc décidé de les laisser y aller sans moi. Bon, au final, ils s'y sont mis à tous pour me convaincre de venir avec eux pendant plus d'une heure et, lasse de ce que je savais déjà être le résultat du visionnage, j'ai obtempéré (et je ne m'étais malheureusement pas du tout trompée).

Mais. Dans le cas de la VDM, si l'un ou l'autre voulait un film que l'autre ne "sentait pas du tout", je ne peux que concevoir qu'il y ait eu refus.

Le mieux me paraît être de se mettre d'accord sur le film, l'opéra, la pièce de théâtre, l'exposition, etc à aller voir avant de se retrouver. Cela évite ce genre de déception.

Je sais bien que "cela permet de passer du temps avec l'autre" mais quand ça finit juste par être quelque chose que vous n'aimez pas du tout, qui vous prend de l'énergie car vous devez gérer tous les défauts du truc, que votre esprit les corrige et que vous êtes consterné de voir une telle chose être sortie (et d'en plus être allé la voir !). Je pense que cela plonge le rendez-vous dans une ambiance qui n'est pas optimale pour amener chacun à donner le meilleur de lui-même.

Répondre
  chapelle16  |  62

Cavia aperea, ce n'est qu'un film, pas un voyage en Australie à 24h d'avion d'ici. J'ai eu des rdv au ciné, et le film me convenait très bien, mais je serais incapable de t'en résumer un seul tellement j'avais des papillons dans le ventre d'être avec la personne qui me plaisait.

Répondre
  CaviaAperea  |  38

Ah oui Chapelle, je peux imaginer. Après, ça dépend des gens ! J'avais beau être vraiment bien avec mes ex, lorsque j'étais avec chacun d'entre eux je n'aurais jamais accepté d'aller voir un film que je savais d'avance vraiment nul à mon goût. On peut être avec la personne tout en faisant ou en voyant quelque chose qu'on aime tous les deux.

Le souci, c'est peut-être justement que le monsieur ait laissé l'auteure en plan. Il aurait pu lui dire "puisque nous n'arrivons pas à nous mettre d'accord, nous pourrions aller faire ou voir telle ou telle chose ?"

Répondre
  CaviaAperea  |  38

Même pour un premier rendez-vous, ça doit dépendre des gens. Personnellement, je cherche plutôt à mieux saisir la globalité de la personne, à confirmer ce que je pressentais ou à l'infirmer. J'y parviens mieux en trouvant quelque chose en commun avec la personne, cela favorise les échanges constructifs ensuite, cela permet de rebondir avec vivacité et de proposer ensuite d'autres choses car cela semble couler de source. Si c'est juste "passer du temps avec la personne", se balader est à mes yeux plus adapté (et encore, on peut parler botanique etc si c'est dans la nature par exemple, ou bien des architectures lorsque c'est en ville, etc). Elle n'a donc pas forcément "rien perdu", ça ne fait pas de cet homme quelqu'un qui ne s'intéressait pas du tout à elle.
Puis, on ne sait pas, peut-être que la tension est un peu montée lors du désaccord.

Par  chapelle16  |  62

Capitaine Planet a bien résumé la situation : outre le fait qu'ils auraient peut-être dû en discuter, quand j'ai rendez-vous avec quelqu'un qui me plaît vraiment, le film je m'en contre-fous, ce qui compte c'est de passer du temps avec cette personne. Next donc.

Par  jujubesta10  |  14

En general lors d'un premier rendez-vous l'homme organise la soirée pour seduire madame et la femme se laisse surprendre.

Répondre
  Deepthroat Queen  |  9

Il fait beau en An de grâce 1387 ?

Répondre
  jujubesta10  |  14

En general, c'est comme ça que ça se passe. C'est pas juste ou faux, c'est pas toujours le cas, mais en general lors d'un premier rendez-vous monsieur fait le programme, choisit l'endroit. On ne va pas m'accuser de constater un fait ?

Répondre
  Deepthroat Queen  |  9

Tu.. Tu te drogues ?

Répondre
  jujubesta10  |  14

Lors d'un premier rendez-vous en general l'homme propose et la femme dispose. Ce n'est pas une règle, c'est juste comme ça que ça se passe dans la plupart des cas, inconsciemment.

Répondre
  Deepthroat Queen  |  9

Allez, va dormir.

Répondre
  jujubesta10  |  14

Même si madame est pdg d'une multinationale et qu'elle est championne du monde de decathlon et qu'elle a douze passions différentes, lors d'un premier rendez-vous, il y a de grande chance pour qu'elle se laisse surprendre par son "prétendant". Le processus de séduction se passe en general comme ça. (Mais rien de nefaste ne vous arrivera si ça se passe différemment et qu'elle prend les devant). Ce n'est pas de ma faute si certains et certaines ici confondent leur neomonde imaginaire et la réalité.

Répondre
  jujubesta10  |  14

Qui est le troll, celui qui émet une hypothèse ou exprime son avis, ou celui qui denigre sans ne rien proposer ?
La on a un echange qui donne ça
- "je pense que...."
- "gneu t'es bête"
-"Pourquoi ça?".
- "Gneeeuu".

Répondre
  Angwena  |  27

Tu as des réponses au niveau de ta suprême connerie.

Répondre
  jujubesta10  |  14

Le pire c'est qu'on sera complètement sur la même longueur d'onde si on débattait du rapport homme femme dans une relation. Mais vous ne voulez absolument pas voir la réalité des faits. Je trouve aussi que cette manière de faire lors d'un premier rendez-vous est assez ringarde et rétrograde, je ne la defends pas. Je dis juste que, encore aujourd'hui, ça se passe souvent comme ça. Il faut savoir faire la différence entre son idéologie et la réalité des faits.

Répondre
  Deepthroat Queen  |  9

Il vit au 14ème siècle à Saint-Constatation sur Spécieux. C'est dans le Comté du Seigneur Henri de Vieille Epoque, chevalier de l'Ordre du Révolu.

Répondre

@Xtys . Machu Pichu
@Egerie de Cleopatre . Faut arrêter avec cette vision passéiste et erronée du moyen âge . Ce fut une période beaucoup plus moderne et libre ...
Cf. L’affrèrement , sorte de PACS entre deux hommes par exemple .

Répondre
  Windhorn  |  22

Moyenâgeux ou faire référence à l'époque médiévale :

L’adjectif moyenâgeux (ou la référence à l'époque médiévale) est vieilli, bien qu’on le rencontre encore dans le monde des arts. Il renvoie à ce qui porte les caractéristiques du Moyen Âge, qui s’en inspire, qui a le pittoresque du Moyen Âge :
Dans ce dernier sens, selon le contexte, il est le synonyme de :

antique
démodé
dépassé
désuet
obsolète
rétrograde
suranné
vétuste
vieilli
vieillot

Te voilà moins bête.

Répondre
  Deepthroat Queen  |  9

C'est vrai de vrai ? Le moyen-âge n'est pas cette période sombre et sale que l'historiographie du 19ème siècle a dépeinte ? Ah bah dit donc, je ne savais pas ! Faut dire que je n'ai pas un livre d'Histoire du 20ème ni de ce début de 21ème...
Heureusement que tu es là !

Répondre
  Laura17000  |  24

La Californie n'est pas une île !! C'est incroyable !

Répondre
  Angwena  |  27

Les livres de Lorànt Deutsch sont bourrés de fautes historiques.
Qui l'eût cru ?

Répondre
  Laura17000  |  24

Stéphane Bern et ses émissions sont à la véracité historique ce que McDo est à la gastronomie.
Incroyable !! Je suis certaine que vous ne le saviez pas.

Répondre
  Kaa04  |  46

Jujubesta c’est pas comme ça qu’on intègre la Ligue des Bonnasses.

D’ailleurs vous, faudrait arrêter de nous pondre un nouveau membre par semaine. C’est pire que les Avengers là, on s’en sort plus...

Répondre

Rien à battre du film. Dans cette situation, on est là pour être avec quelqu’un. A moins qu’il y ait une projection exceptionnelle de Jaws et qu’elle, préfère voir le dernier film de gad merad ( ce genre d’acteur, c’est tous les mêmes, pour moi ); on reste avec elle bien gentiment.

Répondre
  Trichelieu  |  23

Après, on n'a que la version de l'auteure. Peut-être qu'elle l'a fait chier pendant une heure, limite à beugler qu'elle ne voulait pas voir tel ou tel film, et que le mec s'est barré parce qu'il en avait marre ? ^^

Par  Vieuxmachin  |  15

Quand j'étais jeune et amoureux ou presque (il y a bien longtemps, hélas...) Il m'est plusieurs fois arrivé de voir un film que je n'aimais pas.
J'ai toujours préféré m'intéresser à ma voisine qu'au sujet du film.

Répondre
  Kaa04  |  46

J’ai fait pareil mais j’ai plus le droit d’aller au cinéma. Il paraît que quand on va voir des disneys on n’a pas le droit de "s’intéresser à sa voisine" si elle n’est pas majeure et qu’on n’est pas venus avec...