Par ArsenicKiss - 10/02/2012 06:24 - France

Aujourd'hui, mon copain a décidé de me larguer. J'étais loin d'imaginer qu'il téléphonerait à ma mère pour s'excuser auprès d'elle en pleurant pendant deux heures. VDM
Je valide, c'est une VDM 57 001
Tu l'as bien mérité 3 736
Reddit

ArsenicKiss nous en dit plus

Captain Arsenik au rapport ! Eh oui, après avoir tout lu et bien ris (le coup de la chanson de Renaud, pas mal =P), je m'en viens commenter... Ma propre VDM. Aww~ ce que ça fait étrange d'écrire ça pour la première fois. Donc pour répondre à certains commentaires, je confirme le fait que le copain en question avait de grands projets avec moi. Déjà, il voulait me mettre la bague au doigt. Pas de problème. Enfin, jusqu'à ce qu'il précise que 'Comme ça, les hommes ne viendront pas vers toi et tu devras m'attendre', en prenant en compte qu'il estimait que par contre, tant qu'il n'était pas marié, ben il pouvait bien s'amuser. Je sais, je suis suicidaire vu que je suis restée (sans la bague, je précise). Et puis on était très proches. La preuve, il m'avait bien dressée, vu qu'il adorait grignoter des carottes râpées, je passais mon temps à lui en faire. Si si, très proches, je vous jure. Par rapport à ma mère... En fait, elle a été aussi gênée que moi par ce qu'il s'est passé, voir plus. Concrètement, et depuis le tout début (à cause notamment des histoires de carottes, de la bague, tout ça) m'a toujours dit : 'Quitte-le !'. Eh oui, même en vrai cette phrase fait des ravages. Donc lui avait, en effet, des vues relativement étranges à son égard, mais dans l'autre sens, euh, ben... Quand il l'a appelée, elle m'a fait venir à côté d'elle pour avoir le soutien moral parce qu'elle ne sait pas envoyer les gens chier. Le pire c'est que je me suis mise à chialer comme une Madeleine en l'entendant à travers le combiné, c'était ridicule xD Bref tout va bien, pas de beau-père en vue, amen, ma mère est déjà mariée et paaaaarfaitement heureuse en couple. Faut bien qu'une des deux le soit. En fait, concrètement, il a pleuré durant les deux heures en ressassant, petit bout par petit bout, toute notre histoire. J'ai envie de dire... Être sensible, j'ai rien contre chez un homme. Loin de là. Mais généralement, on ne pleure pas dans les jupes de la mère de la fille qu'on vient de larguer en lui racontant tout par le menu et combien on regrette de lui faire du mal. Faire du mal à ma mère, je précise.

Rejoignez la communauté

La discussion se poursuit sur Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Afficher les commentaires