Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires

C'est malheureusement ce que beaucoup de professeurs contractuels subissent... A ce que j'ai entendu, les 3 premiers mois ne sont payés qu'à la fin des 3 mois et il suffit d'une erreur administrative pour ajouter des délais supplémentaires et interminables.

Par  honeyaddict  |  32

Retard dans le versement des salaires. Motif valable pour aller au Prud'hommes : une des obligations de l'employeur est de te verser ta rémunération une fois par mois selon les modalités de ton contrat et de ta fiche de paie (regardes sur le bulletin, c'est précisé date et moyen de paiement). Un contrat de travail est signé par 2 personnes, et les 2 s'engagent.

Commentaires
Répondre
  honeyaddict  |  32

Retard dans le versement des salaires. Motif valable pour aller au Prud'hommes : une des obligations de l'employeur est de te verser ta rémunération une fois par mois selon les modalités de ton contrat et de ta fiche de paie (regardes sur le bulletin, c'est précisé date et moyen de paiement). Un contrat de travail est signé par 2 personnes, et les 2 s'engagent.

C'est malheureusement ce que beaucoup de professeurs contractuels subissent... A ce que j'ai entendu, les 3 premiers mois ne sont payés qu'à la fin des 3 mois et il suffit d'une erreur administrative pour ajouter des délais supplémentaires et interminables.

Répondre
  mcw  |  15

ca doit pas etre legal comme pratique quand meme

Par  Ryudjinn  |  49

Quel dommage qu'il n'existe pas un organisme chargé de vérifier que ton salaire t'est bien payé en temps et en heure. Ce serait des mecs qui inspecteraient le travail (je ne sais pas quel nom on pourrait leur donner), et quand ça n'irait pas correctement, tu pourrais avoir recours à eux pour avoir gain de cause sur ton employeur. Ah là là, non, décidément, la justice est mal faite.

Répondre
  LimeiIa  |  47

Quand ton employeur c'est l'état, c'est compliqué. Dans le même genre, les salariés du privé sont obligés de voir la médecine du travail tous les 5 ans (je crois, aux dernières nouvelles.) La dernière fois que ma mère, instit, les a vus, c'était en 1986, à son embauche.

Répondre
  Ryudjinn  |  49

Je suis bien d'accord, c'est probablement plus compliqué. Mais ça n'est pas impossible. Avoir recours à son assurance, qui nous dirige vers un avocat, ou bien directement à un avocat, assigner son employeur en justice, ce sont des choses parfaitement réalisables. Mais force est de constater que généralement, les gens n'osent pas le faire, de peur de se faire mal voir, se faire virer, que ça n'aboutisse à rien tout en coûtant de l'argent, ou juste juste parce qu'ils ne savent pas qu'ils ont des recours possibles... Honnêtement, combien de personnes connaissez-vous qui se laissent piétiner alors qu'elles ont la possibilité juridique de réagir ?

Répondre
  izou  |  26

Non non, il existe des employeurs qui paient leurs salariés chaque fin de mois. Ou au pire début du mois suivant. Mais qui attendent 3 ou 4 mois avant de verser un salaire, il y en a peu. Je n'ai entendu parler que de l'éducation nationale... Et pendant un temps de la solde des militaires ou des gendarmes.