13
Par L'aveugle - / vendredi 6 juillet 2018 18:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Par  Guillaume3329  |  5

C’est une excellente prof. Elle vous a donné un parfait contre-exemple sur le sujet de la dissertation.
Au moins maintenant vous savez que c’est quand même important la liberté d’expression...

Par  soufa2m  |  32

Lors de mon brevet blanc, à l'épreuve de français, le sujet de la rédaction était un monde imaginaire avec des choses à inventer. La correctrice m'a saqué, jugeant mon histoire pas assez réaliste.

Répondre
  gokian  |  42

Peut-être un problème de créance secondaire, auquel cas le problème n'est pas le réalisme par rapport au monde réel mais par rapport aux règles de ton univers : quand tu crées une monde imaginaire, tu dois en expliciter les règles et les faire accepter au lecteur. Une fois que c'est fait, tout ce qui sort desdites règles n'est pas réaliste.
Par exemple, dans l'immense majorité des œuvres de Fantasy post-Tolkien on te fait accepter l'existence d'Elfes et autres créatures immortelles, mais les lois physiques (gravité etc) restent les mêmes que dans la vraie vie. Donc si ces œuvres présentent un personnage âgé de plusieurs millénaires, ça reste cohérent ; mais si ce personnage se met d'un coup à léviter ou respirer sous l'eau sans aucune explication cohérente, à ce moment-là ce n'est plus du tout réaliste.

Après je ne sais pas si c'était ça le problème de ta rédac, mais ça montre que rester réaliste est important même dans un monde imaginaire ^^

Par  A'tuin  |  30

Le but de l'école est paraît-il de former de futur citoyens. Et bah voilà, elle vous a appris ce qu'est la liberté d'expression. Tu as le droit de ne pas être d'accord, le droit de le dire et d'argumenter. Mais bon personne n'a le devoir de t'écouter ni de tenter de te comprendre.

Par  sassif93  |  9

Bah au contraire c'est un très bon entraînement à la vie réelle ou on te parlera non stop de liberté d'expression mais à côté de ça on met en prison des gens pour des statuts Facebook :)

Similaires
Chargement…