Erainil nous en dit plus

coucou à tous je suis l'auteure du commentaire ! C'est ma deuxieme VDM publiée grâce à bébé (la perte des eaux 10 min après m'être endormie). Comme quoi le sommeil est vraiment perturbé. Ca s'est passé hier en fait. Je voulais faire une sieste tranquillement donc le papa s'est occupé de notre fille. Je n'ai jamais dormi avec elle dans mon lit mais allez savoir pourquoi, dans mon demi-sommeil, j'étais persuadée que c'était elle que je tenais dans mes bras lol. Et ce n'était pas la première (ni certainement la dernière) fois lol.

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Et là tu va voir le père et tu te rends compte qu'il dort sur le canapé en serrant un poulet dans les bras, puis tu commence à sentir une drôle d'odeur émanant de la cuisine..

Tant que le père sait qu'il avait le bébé, tout va bien :)

Commentaires

Tant que le père sait qu'il avait le bébé, tout va bien :)

Histoire qu'on retrouve pas le bébé écrasé sous la tête du papa qui l'a pris pour un oreiller :D

Une chanson douce, que me chantait ma mamaan !

Pour le coup il était tellement sage qu'elle n'a même pas eu besoin de lui chanter une berceuse

Euuh ... et si ça avait été le cas, n'aurait-il pas simplement mieux valu mettre le bébé dans son lit (quitte à le laisser pleurer) plutôt que de risquer de le lâcher et qu'il tombe du lit?

D'après le peu de description de la scène, elle semble assise sur son lit, peut-être en tailleur (?). De la façon dont je me l'imagine, il ne serait tombé que de quelques centimètres sur ses cuisses :)

Peut-être qu'elle était tellement fatiguée qu'elle n'avait pas envie de se lever pour le mettre dans son berceau ? En même temps dans ce cas là il y aurait eu un risque qu'il tombe aussi.

Tu as sans doute raison, difficile de bercer couché ou debout sur un lit! N’empêche, même s'il tombe seulement des bras de sa mère sur les cuisses, il peut ensuite rouler sur le lit ou se faire pousser par sa mère qui bouge en dormant... et la maman est bien "sur le lit", peut-être y a t- il même un mur ou deux, de la moquette moelleuse ... mais disons que personnellement je ne prendrais pas le risque de laisser mon bébé tomber la tête la première du lit, voilà tout ;)

Cela dit, pour l'avoir vécu, une maman ne dort que d'un œil... Je ne crois pas qu'elle l'aurait fais tomber même morte de fatigue

Tu vas chercher un peu loin kwalish, parce que comme le dit très bien le commentaire du dessus, de la à ce que le bébé glisse des bras de la mère et soit éjecté du lit à coup de savate sans qu'elle ne se réveille, t'as de la marge, même endormie t'es toujours en alerte...

Moi quand j'allaitais dans mon lit la nuit, des fois je m'endormais.......... Et je vois pas d'autre moyens d'allaiter que de prendre l'enfant contre soi!!

"Dis, j'aimerais pouvoir me reposer cette nuit, je suis épuisée... -mais bien sûr mon amour, je prends le relais!!" 2h24, premier semblant de miaulement inaudible...coup de coude dans les côtes! Tu peines à comprendre ce qu'il se passe et galères a écarquiller les yeux, que maman a la pêche, tu te demandes si elle a pas déjà enquillé 3 cafés. "Tu la changes AVANT le bib, hein? -rendors toi,laisse moi gérer." *10mn s'écoulent* P*tain, ça se met dans quel sens ce bordel?! Un bouton sur mon jean suffit, quel est le con qui a eu l'idée d'en mettre autant sur un si petit body?... *une voix s'échappe de la chambre* "Tu t'en sors ?" Tu relèves pas car tu sais que tu vas t'emballer. *4mn s'écoulent et bébé commence à téter* *une voix s'échappe de la chambre* "Tu as bien vérifié la température du lait ?" T'as envie de l'envoyer chier et lâches un joyeux "OUI, CHE-RIE!". *marmonne* "non non, j'ai même pris soin de porter l'eau à ébullition avant de lui donner. Con, va." *25mn de plus se sont écoulées, le biberon est (enfin) gobé* "azy, j'ai compris, t'as vraiment pas envie de roter...Pas grave mon bébé, si maman demande t'as fait 2 rots. 3, même. Du moment qu'elle nous fout la paix." Tu rentres dans la chambre à pas feutrés. T'en peux plus, tu t'es simplement levé une demie heure que t'as l'impression de regagner ton pieu après 2 nuits blanches d'affilée. Tu déposes delicatement bébé et files gentiment sous la couette, avec le sentiment du devoir accompli. Tu penses pouvoir enfin fermer les yeux car tu sais que dans 2h le réveil sonne pour le boulot, qu'une voix s'échappe de l'autre oreiller. "Tu l'as couchée sur le dos, pas sur le côté, hein? Tu lui as remis sa gigoteuse ? t'as lavé le biberon ? *vu la réactivité, t'as pas l'impression d'être en pleine nuit et tu te demandes si elle relâche parfois la pression* - bon, va falloir m'expliquer là. Me demander de gérer pour te reposer, OK. Mais si c'est pour rester éveillée et attendre de voir si j'ai assuré, autant le faire toi-même et me laisser dormir non ? C'est notre troisième gamin je suis tout à fait capable de gérer et je ne suis pas ton gosse moi, alors inutile de me surveiller! Maintenant, dors, je me lève dans 2h, p*tain pas croyable ça." et voilà, elle t'a foutu sur les nerfs en pleine nuit et elle, c'est comme si tu ne l'avais pas soulagée. Malgré la bonne volonté, rien n'y fait. Les mamans ne dorment pas, elles se mettent en veille. Genre "mode sleep activé", et t'as l'impression qu'elles sont jamais fatiguées. Les mamans sont aussi étranges que formidables.

#PaleMine il y a au moins une maman qui n'est pas comme ça. J'ai toujours eu pleine confiance en mon mari quand il se levait la nuit pour s'occuper de nos enfants (et je pouvais dor-miiiir, rhaaaah !). En plus il est beaucoup plus efficace que moi juste après le réveil nocturne alors que je navigue en plein brouillard (un coup à changer la couche du doudou et filer le bib au chat ?).

Eh bien, pour l'avoir vécu aussi, c'est justement ce 6ème sens (les papas ne dorment aussi que d'un œil, sisi) qui me fait dire que quel que soit mon état de fatigue, je serais sorti du lit avec la tête dans le derrière juste pour mettre mon bébé en sécurité si je me vois partir, parce que c'est le risque minimum. Après, si le bébé pleure beaucoup, après la berceuse, la boite a musique, le biberon, le berceau a cote du lit, il reste l'alternative, si maman n'est pas là, de bien barricader le lit avec des coussins, oreillers ou autre pour limiter les risques... et de servir de punching ball toute la nuit :P Les bebes qui tombent du lit ça existe, mon instinct me dicte simplement de limiter les risques ;) PaleMine: très marrant et touchant ton témoignage :D

Oui mais comme je l'ai expliqué plus bas ma fille n'a JAMAIS dormi avec nous dans le lit, c'est juste une création de mon cerveau fatigué. Elle dort en sécurité dans sa chambre et dans son lit ^^

D’où mon "et si ça avait été le cas" ;)

T'a vérifié sous ta tête ? Un bébé peut probablement s'y cacher ;-)

Tu ai au courant de ce que veux dire le "baby blues" ? moi je suis pas bien sur donc renseigne toi un peut stp...Merci

Pourquoi autant d'agressivité ??

pardon??? il n'y a aucune agressivité dans mon com... désoler si sa été mal interpréter, mais en aucun je n'ai été méchante....

Et du coup ça veut dire quoi ?

Ton orthographe lui par contre est plutôt agressif...

#36 Le nom "orthographe" est féminin ;)

Et toi tu mets "ta" devant des mots féminins qui commencent par une voyelle ? Vérifie la prochaine fois, ça t'éviteras un commentaire inutile.

"lui" ... pas "ton"...

#59. Certes, on ne dit pas "ta orthographe" mais du coup il faut mettre l'adjectif au féminin. Ce qui donne : "ton orthographe, elle, est plutôt agressive" ?

30 minutes de sommeil de perdues. Crotte ><

Et là tu va voir le père et tu te rends compte qu'il dort sur le canapé en serrant un poulet dans les bras, puis tu commence à sentir une drôle d'odeur émanant de la cuisine..

C'est pourquoi ce n'est pas un papa poule, mais un papa poulet

Mais c'est horrible! ?

Si seulement on pouvait mettre des commentaires en favoris..

Le pire commentaire de l'histoire

Ça m'est arrivé pas plus tard que la semaine dernière...sauf que j'étais persuadée que bb était couché entre nous deux et que le papa a pris une droite en pleine nuit "pousse toi tu l'écrases!!!" ?

j'avais pas vu ton commentaire j'ai mis le même bienvenu au club des mamans fatiguées ?

"Moi aussi je me disais qu'il était bien silencieux.." Et ensuite tu as réalisé que tu avais également fais tout le repas avec le biberon et non la bouteille de vin..

Je me suis déjà vu bercer le chariot de courses pensant bercer la poussette des enfants...