Par misericorde16 - 30/11/2016 16:32

Aujourd'hui, je suis convoqué par le proviseur de mon lycée car il juge inadmissible que j'aie utilisé 5 fois ce mois l'excuse "décès d'un membre de la famille" pour justifier mes absences. Je suis assez d'accord. J'aimerais bien que les personnes de ma famille arrêtent de mourir. VDM
Je valide, c'est une VDM 45 863
Tu l'as bien mérité 4 463
Reddit

misericorde16 nous en dit plus

Bonjour, je suis l'auteur de la VDM et je viens vous apporter quelques explications. Tout d'abord, sachez que si j'en parle avec humour c'est que j'ai pris beaucoup de recul par rapport à tout ça et que j'ai vécu cette situation il y a quelques temps. Malheureusement cette situation, bien que je l'espère rare, est parfaitement possible. J'ai perdu ma grand-mère en début de mois, mon grand-père ne l'ayant pas supporté, est décédé 1 semaine après. J'ai appris 3 jours plus tard que ma cousine qui rentrait de sa garde de nuit s'était fait tuée par un chauffeur ivre et drogué. Quelques jours plus tard, c'est mon oncle qui avait un cancer qui est décédé "plus vite que prévu" (si je peux dire). Et enfin une semaine plus tard, ma sœur qui en tombant d'un escabeau s'est fait le coup du lapin au bord d'une table ... Pour replacer dans le contexte, j'étais un élève sérieux, très rarement absent, qui avait de bons résultats scolaires. C'était en pleine période de bac blanc, au lycée donc, et pendant ce mois en question j'avais beaucoup d'examens. Pour justifier de nos absences, le lycée nous avait fourni une "liste" où l'on devait cocher la raison de notre absence, du genre "maladie, décès d'un membre de la famille, retard etc" . Lorsque j'ai été convoqué le proviseur m'a "attaqué" directement à peu près comme ça : "un si bon élève comme toi, me sortir 5 fois la même excuse, grave en plus, juste histoire de ne pas aller aux examens, c'est inadmissible, pathétique, tu me déçois beaucoup, c'est n'importe quoi" sans me demander quoi que ce soit ... J'ai alors fondu en larmes, il l'a remarqué et m'a dit "ce n'est tout de même pas vrai ?" et je crois lui avoir dit "mais bien sûr que si, connard" et je suis parti sans un mot (j'avoue, le "connard" est sorti tout seul ...). Après ça, il n'a rien dit, a laissé passer l'insulte et en m'en a plus reparlé. Alors je suis parfaitement conscient qu'il ait pu me rendre pour un menteur, mais ce que je regrette c'est qu'il ne m'ait même pas laissé lui expliquer quoi que ce soit, il m'a accusé directement. Voilà, vous connaissez toute l'histoire ... Merci pour vos commentaires qui m'ont touchés, je ne souhaite à personne de vivre ce que j'ai vécu. Merci à tous et bonne soirée :-)

Rejoignez la communauté

La discussion se poursuit sur Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Afficher les commentaires