29
WORLD

Aujourd’hui, je suis allée à la maison d’un gars avec qui je parle sur Tinder pour coucher avec lui. Sa femme m’a ouvert la porte et m’a invité à entrer. Elle voulait regarder. VDM

Par TinderStartsFires - / vendredi 5 mai 2017 18:05 / États-Unis
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  RJV  |  36

Bien vu, l'aveugle ! Mets tes lunettes à double foyer, tu verras peut être l'humour deuxième degré par le procédé de l'exagération ! Ensuite, raconte moi un peu où tu vois écrit que j'aime les petits enfants, sens du mot pédophile ! Tu interprètes dans ce que tu lis ! Je parle juste d'initiation : où est il question de mineur.e.s prépubères ! Et encore une fois, c'est de l'humour provocateur ! En ayant eu marre, juste à cause de la photo de profil, de me faire traiter comme tu le fais (alors qu'on ne dit rien à un portrait de fille aux épaules nues, mais c'est vrai que l'on peut supposer que je n'ai pas mon soutif...), j'ai publié ce profil provocateur. Depuis, les remarques comme les tiennes ont presque disparues. Il faut rire de tout dans la vie. Rassure toi, les enfants ne le font pas bander, et je couperais volontiers les couilles aux salopards qui abusent d'enfants ! Allez, bonne continuation !

Répondre
  KingRCT3  |  30

Des "pervers sur Tinder", bah, d'un autre côté, cette appli est suffisamment explicite je trouve. Ça m'étonne toujours de voir des filles ne chercher "qu'à papoter hihihi" ou trouver des amis. Et si tu as le malheur de parler de LA CHÔÔÔÔSE, mon dieu mais tu es un malotru ! Voilà, c'était le point coup de gueule si jamais ce n'était pas suffisamment clair, ha.

Répondre
  mouack  |  32

De base les sites de rencontre sont fait pour faire des rencontres. Tinder doit sa réputation à ce que ses utilisateurs en ont fait. Si une fille souhaite se créer un profil en y précisant qu'elle ne cherche qu'à faire des rencontres, il appartient aussi à la personne en face de ne pas "liker" son profil s'il ne cherche qu'un plan cul. Et croyez le ou non mais Tinder est une application très utile pour tenter de faire des rencontres pour les expatriés par exemple, quand on ne connaît personne dans une nouvelle vie.

Répondre
  KingRCT3  |  30

Mouak, Tinder est un dérivé hétéro de Grinder (plan cul gays, y'a pas d'équivoques là-dessus). Le logo est une flamme. Une flamme ! Tu choisis les profils par sexe, age et localisation. Les profils se composent principalement de photos, et parfois une ou deux lignes de texte. Très honnêtement, et la présentation est faite de telle sorte, tu likes avant tout par rapport au physique. Si tu choisis tes ami(e)s comme ça toi... Enfin mince quoi, mais il faut quoi d'autres comme indices ?... C'est l'inverse, Tinder s'est adapté "à l'envers" en créant des trucs du genre Tinder Social car justement les utilisateurs en faisait autre chose (rencontres pour les expatriés comme tu dis par exemple). Mais sinon il existe des tonnes d'autres applications pour les rencontres amicales. Badoo, Onvasortir, etc. J'essaie justement d'aller là-dessus car "c'est lourd d'aborder une fille dans la rue", "ça ne se fait pas de draguer une fille dans son travail", "les filles en boîtes viennent pour danser", "VDM n'est pas un site de rencontre", etc. Et même quand on est sur une appli dédiée, on a encore l'impression d'être en tord...

Répondre
  mouack  |  32

King, je ne pense pas que tu aies tort d'une quelconque façon. Je pense que justement remplir son profil sert à expliciter ce qu'on recherche. Il y a de tout sur cette appli. Et je sais pas si à Munich les gens débarquent d'une autre planète mais je croise énormément de profils bien remplis, que je prends le temps de lire (peut être que moi aussi je débarque d'une autre planète parce que je ne me fie pas qu'aux photos) et je croise plus de personnes qui souhaitent faire des rencontres que des gens qui cherchent des ONS. Tout ça pour expliquer au final que c'est un peu gros de dire que Tinder est un site de pervers, on peut croiser de tout. Et certes il existe des sites de type on va sortir mais d'une, on n'a pas forcément d'équivalent à l'étranger et de deux, on n'a pas forcément envie de passer toutes nos soirées avec des francophones mais aussi de profiter de la culture du pays où on vie. (Non ce message n'est pas sponsorisé par les bisounours.)

Répondre
  KingRCT3  |  30

Tinder n'est pas un site de pervers, dans le sens où il ne faut pas confondre vouloir une relation sexuelle et être un pervers... Mais je maintiens ce que je dis, Tinder a été créé pour des ONS (One Night Stand, je ne connaissais pas cette abréviation). Que ça soit devenu une appli où d'autres types de rencontre se fasse, et bien tant mieux pour eux. Ce que je déplore, c'est qu'on en est à un point où on ait l'impression de déranger, de ne pas être à notre place. Alors que c'est l'inverse. C'est comme rentrer dans une boulangerie, et être regardé de travers parce que tu viens chercher du pain. Et puis mince, mais entre celles qui ne veulent rencontrer que des ami(e)s, celles qui ne veulent que "papoter", celles qui sont là car leur amie leur a dit que c'était "rigolo, tu vas voir" (de se foutre de la tronche des gens ? Hilarant, oui), ou encore celles qui prennent le téléphone de leur amie et vont sur leur profil à leur place... sans oublier les fakes et les pubs... Moi ça me déprime. J'suis désolé mais j'ai l'impression d'avoir a faire à du spam. De la même manière que c'est chiant d'avoir des gens qui cherchent des plans sur des sites amicaux. Y'a pas que des "pervers" sur Tinder, y'a aussi des gens qui se sentent seuls et qui n'ont pas forcément les moyens de rencontrer autrement (rien que par timidité par exemple). Tinder c'était un bon moyen de crever l’abcès, de savoir pourquoi on est là et du coup faciliter la chose. Et bien non... C'est devenu comme ailleurs, comme dans la vraie vie. On a peur de dire un truc sous peine de se faire taxer de pervers. Enfin je parle de ça comme si j'avais des matchs aussi, hahahaha... hahaha... haha... ha. '-'

Répondre
  Craiv  |  9

King, j'ai utilisé Tinder tout un temps en cherchant des potes (je suis une fille), et, traiter ceux qui cherchent des plans-culs de pervers c'est un peu abusé, mais ce qui est chiant c'est que les mecs en général dès la première phrase sont irrespectueux genre ''bonjour tu baises ?'' - ''bon ça se passe comment, tu suces ?'', je veux dire, au moins mettre les choses au clair dès le début c'est bien aussi. Dès que j'avais un match et qu'on me disait bonjour je répondais ''Salut, je cherche des amis''. Je suis pas très d'accord avec les gens qui sortent que Tinder est clairement un truc de cul, non, moi je l'ai jamais vu comme ça et ça m'a toujours énervé qu'on me fasse des réflexions du style ''euh t'es sérieuse tu cherches des potes ici ?'', bah oui. Bref, oui il y a des pervers sur ce truc qu'on le veuille ou non, et il y a aussi des filles qui veulent juste des potes, ou un mec sans forcément un plan-cul.

Répondre
  KingRCT3  |  30

Je suis bien d'accord que ce genre d'approche, c'est naze et je ne cautionne pas du tout (même pour quelqu'un qui chercherait ce genre de truc). Mais du coup, après avoir reçu un lot de messages du genre, jamais tu ne t'es dit "tiens, je vais essayer de voir ailleurs, peut-être que ce sera un lieu plus adapté à des rencontres amicales" ? J'sais pas, mais c'est pas comme si il n'existait aucun site de rencontres amicales. Enfin bref... Mon soucis c'est que je suis trop gentil, et si je commence à parler "amicalement" avec une fille, et bien ça va rester "amical"... J'suis pas aidé là, et ce ne sont pas des amies que je cherche. x)

Similaires
Chargement…