Par profsurpris - 22/12/2015 21:40 - France

Aujourd'hui, je reçois l'e-mail indigné d'une femme me reprochant les mauvaises notes de son fils, me demandant un rendez-vous pour obtenir des éclaircissements. J'enseigne à la fac. VDM
Je valide, c'est une VDM 50 794
Tu l'as bien mérité 4 534
Reddit

profsurpris nous en dit plus

profsurpris 4

Bonjour, bonsoir, je suis l'auteur de cette VDM. Merci de l'avoir validé. Pour ce qui est de cette anecdote, elle date de deux ans je pense, car j'ai découvert ce site il y a peu, et je me suis risqué à la raconter en m'attendant à tout sauf à ce qu'elle soit publiée. Puisque c'est chose faite, apportons donc quelques éclaircissements - c'est d'ailleurs pour cette unique raison que je me suis créé un compte. Il est d'abord nécessaire de souligner que le cours en question n'était pas un cours magistral en amphithéâtre, mais bel et bien un cours de TD. J'enseigne en fac de lettres modernes, une filière où il doit y avoir trois cours de TD pour un cours magistral, ce qui est relativement peu, et je n'enseigne donc qu'à des groupes assez restreints - tout est relatif. Puisque c'est mon rôle, j'ai donc donné mon e-mail à mes étudiants au cas où ils aient des questions relatives au cours (en effet, même si le niveau d'exigences et l'encadrement à l'université ne sont pas du tout le même que dans le secondaire, les profs ne sont pas pour autant muets), dans la mesure du possible. C'est de toute façon une initiative relativement rare de la part des étudiants (des miens en tout cas). Je me souviens d'ailleurs de l'élève en question (c'est ce genre d'anecdote qui me fait me souvenir de quelques étudiants), et en effet, c'était le profil type de l'élève qui ne faisait rien : il dormait en cours, rendait des dissertations systématiquement incomplètes, et le peu qu'il faisait était le témoignage d'une forte masturbation intellectuelle, tant il semblait s'en auto-satisfaire. Vu que nous sommes à la fac, je n'ai pas tenu à le rappeler à l'ordre et à lui parler de son attitude, vu que les étudiants sont de toute façon autonomes et qu'ils se gèrent eux-même ; s'il faisait une année de lettres pour mieux réfléchir à son avenir ou quoi que ce soit, ça le regardait. Autant dire que recevoir un e-mail parental était une grande première dans ma carrière, et quelque chose auquel je ne me serais jamais attendu dans le niveau où j'enseigne. Vu que, de plus, j'étais dans une période de correction intense - à peu près une centaine de dissertations, pfou - et que ça me mettait un peu sur les nerfs, autant dire que je n'ai pas été très aimable avec cette dame, en lui rappelant à peu près tout ce que je viens de vous dire, ajoutant en sus qu'une mère n'est pas censée encourager son fils à l'auto-satisfaction quand il se coltine de si mauvais résultats (il me semble que sa moyenne tournait autour de 2/20, si vous vouliez savoir). En somme, j'ai décliné son rendez-vous, et je n'ai plus jamais reçu de mails de sa part. Voilà voici les petites précisions, merci encore d'avoir validé mon anecdote.

Rejoignez la communauté

La discussion se poursuit sur Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Afficher les commentaires