74

Aujourd'hui, je porte deux serviettes hygiéniques pour prévenir les risques de tâches sur le pantalon. En me passant la main sur les fesses, mon chéri m'a trouvé un nouveau surnom : Pampers. VDM

Par Anonyme - / jeudi 19 janvier 2017 18:08 / France - Bordeaux
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Skaadhi  |  22

À chaque VDM/article/blog/truc parlant de règles douloureuses et abondantes, je suis toujours surprise par le nombre de >nanas< qui ne comprennent pas que oui, certaines femmes ne peuvent pas juste mettre "un tampon tampax pearl, pour être fraîche et rayonnante toute la journée". Je pense qu'il est temps que dans ce pays extrêmement vieillissant, on parle aux jeunes filles des règles et sérieusement. Parce que marre de devoir expliquer que oui, je passe deux jours en boules dans mon lit, oui je perds énormément de sang, oui je tâches systématique même avec doubles protections, non je ne suis pas un cas isolé ni une chochotte qui veut attirer l'attention

Commentaires
Par  Chloe6693  |  30

Et tampon + serviette, tu y as pensé?

Par  Kharreina  |  17

2 serviettes hygiéniques ? Va falloir m'expliquer...

Par  Myoka  |  24

Vaut mieux prévenir que guérir comme dirait l'autre ^^ C'est chou Pampers, les célèbres couches auraient pu s'appeler... StopPoop ou qqch tout autant glamour :D

Par  MaizLoba  |  20

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Skaadhi  |  22

À chaque VDM/article/blog/truc parlant de règles douloureuses et abondantes, je suis toujours surprise par le nombre de >nanas< qui ne comprennent pas que oui, certaines femmes ne peuvent pas juste mettre "un tampon tampax pearl, pour être fraîche et rayonnante toute la journée". Je pense qu'il est temps que dans ce pays extrêmement vieillissant, on parle aux jeunes filles des règles et sérieusement. Parce que marre de devoir expliquer que oui, je passe deux jours en boules dans mon lit, oui je perds énormément de sang, oui je tâches systématique même avec doubles protections, non je ne suis pas un cas isolé ni une chochotte qui veut attirer l'attention

Répondre
  CMCA  |  20

Attention, ces symptômes peuvent être révélateur d'une maladie. L'endométriose. Si les maux de ventre que vous avez durant vos cycles vous poussent à cesser toute activité, mieux vaut consulter un médecin.

Répondre
  Llewlynn  |  6

Je plussois, je vis le même enfer sur terre chaque mois ! Et on parle pas aussi des sautes d'humeur ou on devient un animal sauvage. Endometriose je connais que trop bien

Répondre
  bobganda  |  21

Vieillissant? On répand encore le préjugé selon lequel l'irritabilité serait due au changement hormonal pendant les règles... Syndrome pré-menstruel et non menstruel. Le reste n'est malheureusement pas de cet ordre-là.

Répondre
  CookiMaknae  |  26

Merci ! J'ai pris 4 ans à comprendre que non ce n'était pas normal d'avoir mal à en faire des malaises et de devoir changer de protection toutes les heures. Résultat à tout juste 16 ans je me retrouvais sous pilule à prendre en continue sans quoi je ne pouvais pas suivre une scolarité normale (je ne pouvais pas aller en cours et je paniquais dès que j'avais un peu mal au ventre) et avec une belle brochette d'examens à passer. Donc à toutes les demoiselles passant par ici et souffrant de leurs règles, n'hésitez surtout pas à en parler à une infirmière ou à aller au planning familial. Ça peut n'être rien comme ça peut être une pathologie ~

Répondre
  Skaadhi  |  22

L'endométriose fait partie des renseignements que nous ne recevons pas. On nous parle jamais de libido, de règles, d'IVG, de pilule que de plus en plus de filles sont obligées de prendre à 14-15 ans non pas pour coucher à droite à gauche comme certain(e)s aiment penser, mais pour "survivre" à leurs règles. Et pour peu qu'on ai pas une mère qui en parle ou pas de mère du tout, obligée de piocher les infos sur internet où il est quasi impossible de savoir le vrai du faux. Parce que même les gynécologues ne sont pas sûrs ... (La mienne ne m'a jamais parlé des effets secondaires de ma pilule : dépression et absence totale de libido)

Répondre
  Somaya  |  13

Préjugé ? là encore il ne faut pas faire de ton cas une généralité, ce n'est pas parce que ton cycle n'influence pas ton humeur que c'est le cas de tout le monde.. La preuve, la disphorie prémenstruelle est rentrée dans le DSM-V.

Répondre
  Nightbird83  |  6

Non, la pilule n'est pas la cause de dépression ou de pertes de libido. Les gynécos sont très au courant de ça et du reste, ce sont des médecins, c'est literralement leur domaine de spécialisation. La pilule est composée d'hormones, les mêmes que l'on retrouve naturellement dans le corps de la femme, que vous sécrétez normalement. La pilule c'est une simple régulation du cycle en bloquant l'ovulation, rien de bien méchant. La dépression, la perte de libido et autres ne sont pas causées par la pilule directement, les femmes qui en souffrent ont des prédispositions naturelle que la pilule ne fait qu'augmenter indirectement.

Répondre
  donotraj  |  5

Dire ça revient à dire "Mais non le tabac n'a JAMAIS provoqué le cancer, il apparait chez des ayant déjà des prédispositions". Bah oui c'est pareil, puisque comme pour la pilule on n'a aucune preuve que à la base y avait pas des prédispositions qu'on avait pas remarqué avant :o Donc en fait toutes ces filles qui n'ont jamais fait de dépression (et j'en suis) avant, qui n'ont jamais eu aucun soucis de libido, qui était heureuses et dynamiques et qui se voient à la suite de prise de la pilule devenir dépressives et perdre toute libido, c'est parce que c'était prévu en fait. Et puis quand elles l'arrêtent tout reprend son cours, mais c'est pas la pilule parce que non la pilule n'est pas dangereuse ;) C'est un médicament la pilule, c'est pas des hormones naturelles qui vont juste "bloquer l'ovulation", c'est chimique et donc forcément si ça a des effets secondaires, qui sont très nombreux. Certaines personnes n'en verront jamais les effets et la supporteront très bien et d'autres se prendront sur la gueule les effets secondaires. Et les nier est très frustrant pour les gens qui en ont fait les frais ^_^

Répondre
  TahieChocolate  |  47

bobganda, je t'assure que le syndrome prémenstruel est tout sauf une légende et je sais de quoi je parle ?... et il n'y a pas que l'irritabilité : douleurs, fatigue intense, idées noires, extrême sensibilité... les symptômes sont nombreux.

Répondre
  TahieChocolate  |  47

bobganda, je t'assure que le syndrome prémenstruel est tout sauf une légende et je sais de quoi je parle ?... et il n'y a pas que l'irritabilité : douleurs, fatigue intense, idées noires, extrême sensibilité... les symptômes sont nombreux.

Répondre
  TahieChocolate  |  47

bobganda je t'assure que le syndrome prémenstruel est tout sauf une légende et je sais de quoi je parle ? : Douleurs, fatigue intense, extrême sensibilité, idées noires... les symptômes sont nombreux.

Par  gnagnou  |  28

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  lilykit  |  23

Si ça déborde, en général, c'est sur l'avant ou l'arrière, suivant comment est placée ta serviette. Si tu en mets deux, tu ne les superposent pas, tu en mets une plus sur l'avant et l'autre plus sur l'arrière.

Répondre
  gnagnou  |  28

Désolée, je visualise toujours car pour les serviettes hygiéniques de nuit (que je mets le jour car flux abondant également), elles vont du haut de la foufounette jusqu'en haut du popotin. Mais je vous crois sans soucis ;-).

Répondre
  droopinett  |  13

Moi je fais ça pour la nuit vu que je dors sur le dos, sinon ça peut fuir par derrière. Du coup je mets une serviette de "sécurité" juste derrière la normale et ça m'a évité quelques accidents

Chargement…