Par "La fée dorée" - 28/6/2018 17:54
Aujourd'hui, j'attends le bus sous la pluie avec mon bébé. Je le vois arriver, soulagée de pouvoir être au chaud car impossible de s'abriter à cet arrêt. Le chauffeur ouvre les portes, me regarde et gueule "pas de poussette dans mon bus" et repart. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  foxlapinou  |  33

S’il y avait de la place dans le bus (donc pas de raison valable de te laisser là), j’espère que tu as relevé le numéro (d’immatriculation) du bus, la ligne, le nom de l’arrêt et l’heure, afin de faire remonter le problème à la société.

Par  Slyfried  |  62

Sauf qu'en réalité rien n'oblige le chauffeur du bus à accepter et qu'il fait ce qu'il veut, en fonction de la situation. Je trouve cela tout aussi étonnant que vous, mais «Les poussettes sont bien sûr acceptées gratuitement dans les véhicules. Mais en cas de grande affluence, on peut demander de les plier pour libérer une plateforme ou de refuser l'accès. Il faut veiller à la sécurité des passagers. » (réponse d'une société gérant les bus de la ville de Quimper suite au refus d'un chauffeur de laisser entrer deux jeunes mamans avec leurs deux bébés "en poussettes").
Et souvenez-vous de cette campagne de la RATP qui disait :
«On a beau adorer les bébés, avec les poussettes, il ne faut pas pousser. Partageons plus, partageons le bus »
Ce n'est pas nouveau.

Commentaires
Par  foxlapinou  |  33

S’il y avait de la place dans le bus (donc pas de raison valable de te laisser là), j’espère que tu as relevé le numéro (d’immatriculation) du bus, la ligne, le nom de l’arrêt et l’heure, afin de faire remonter le problème à la société.

Par  xFrozenxHeartx  |  27

C'est là que je n'ai clairement pas envie de comprendre ceux qui mettent des TLBM. TLBM de quoi ? D'avoir un bébé ? D'avoir une poussette ? De vouloir protéger son enfant de la pluie ? Autant ne pas chercher à comprendre....

Répondre
  Talya33  |  16

des gens qui n'ont pas d'enfant et que ça gonfle de devoir se serrer à cause des poussettes. très certainement ceux qui soupirent aussi quand ils voient arriver un fauteuil roulant...
monde d'égoïstes!

Répondre
  gegeny  |  18

Sauf que C’est chiant quand tu rentre du staff et tu doit prendre bus , et que tu dois passez entre les poussettes sérieux vous avez avoir une voiture . Les handicapé eu choisit pas

Par  Slyfried  |  62

Sauf qu'en réalité rien n'oblige le chauffeur du bus à accepter et qu'il fait ce qu'il veut, en fonction de la situation. Je trouve cela tout aussi étonnant que vous, mais «Les poussettes sont bien sûr acceptées gratuitement dans les véhicules. Mais en cas de grande affluence, on peut demander de les plier pour libérer une plateforme ou de refuser l'accès. Il faut veiller à la sécurité des passagers. » (réponse d'une société gérant les bus de la ville de Quimper suite au refus d'un chauffeur de laisser entrer deux jeunes mamans avec leurs deux bébés "en poussettes").
Et souvenez-vous de cette campagne de la RATP qui disait :
«On a beau adorer les bébés, avec les poussettes, il ne faut pas pousser. Partageons plus, partageons le bus »
Ce n'est pas nouveau.

Répondre
  itori  |  11

Sur Lyon, il me semble bien avoir lu que les poussettes sont interdites dans le bus, sauf si pliées.
J'ai jamais vu pour autant un chauffeur refuser explicitement une poussette, mais il en aurait totalement le droit.

Sinon il y a aussi clairement des gens qui abusent. J'ai vu encore récemment, 3 mamans qui promènent leur gamin ensemble, chacune avec une poussette, et qui vont prendre le bus en heure de pointe quand le bus est blindé. Forcément ça rentre pas... Ou encore certaines qui vont avoir la poussette qui prend plein de place, et qui vont demander à libérer une place assise, non pas pour s'assoir elles, mais pour mettre le gamin qui était dans la poussette.