39
Par - / mardi 13 mars 2018 00:30 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Scott du Canada  |  35

Ce genre de VDM est tellement banal. Et pourtant on répète toujours la même chose...Il a juste pas envie. OUI, c 'est normal, les hommes comme les femmes; ressentent aussi le besoin d'etre peinard. Et NON, le fait d'avoir une érection ne veut pas dire qu'il veut avoir avoir un rapport.

Par  harbard  |  15

Il a osé regarder du Porno ? Han ! Comme 80% des adultes ? Le salopard ! Quelle "horriblitude". Que ça me dégoûte et répugne ! Vite, réveillons d'entres les morts l'Inquisiteur Robert le Bougre, CE MÉCRÉANT DOIT ETRE JUGE !
Tomber dans l'anorexie, pour ça, c'est plus une bonne séance de thérapie qu'il t'aurait fallu.

«Mais les hommes peuvent par leur comportement anodins, s avérer destructeurs parfois...», bonjour le sexisme ordinaire ! Parce que tu crois que les femmes ne font pas pareil ? Et tu ne crois pas que ton comportement «anodins» s'est avéré destructeur pour toi même ?
Grandit un peu.

Commentaires
Par  Scott du Canada  |  35

Ce genre de VDM est tellement banal. Et pourtant on répète toujours la même chose...Il a juste pas envie. OUI, c 'est normal, les hommes comme les femmes; ressentent aussi le besoin d'etre peinard. Et NON, le fait d'avoir une érection ne veut pas dire qu'il veut avoir avoir un rapport.

Répondre
  clochette36  |  13

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  harbard  |  15

Oui l'excitation peut monter. Mais si le type à pas envie, il a pas envie. Rien de choquant ou de méprisant.
Certains hommes ont une érection au réveil. C'est juste mécanique. Et Contrairement à une idée reçue répandue, ce ne sont pas les rêves érotiques qui déclenchent les érections nocturnes.

. L’érection sans stimulus peut arriver pour diverses raisons :

. Le cerveau est extraordinaire et bien que la moelle épinière joue un rôle stratégique dans le déclenchement de l’érection, c'est le cerveau qui en est bien évidemment la pièce maîtresse. C’est le cerveau qui induit l’érection, la maintient, la bloque, selon les circonstances. C’est lui qui centralise la plupart des informations sensorielles, qui les interprète et qui module en conséquence la sécrétion des différents médiateurs chimiques auxquels la verge va répondre, soit par une érection, soit par un renforcement de sa flaccidité habituelle. Et que cela soit conscient ou inconscient.

. Le réflexe de l’érection :

Des sensations stimulantes peuvent prendre naissance au niveau de certaines zones cutanées, les zones érogènes primaires, comme la verge, ou le gland, très riche en terminaisons sensibles, ou même encore les organes urinaires.
Les influx nerveux ainsi formés vont directement provoquer une érection réflexe par l’intermédiaire des centres de la moelle épinière, sans passer par le cerveau, même si celui-ci peut exercer une certaine forme de contrôle sur ce type de déclenchement de l’érection.

. Les zones érogènes secondaires
Certaines zones, encore appelées zones érogènes secondaires, sont capables de déclencher une érection par l’intermédiaire d’influx nerveux relayés par le cerveau.

. L’empire des sens
. Les fantasmes conscients et inconscients
. La prise médicamenteuse
etc...
etc...
etc...
etc...

Répondre
  KingRCT3  |  31

Cette VDM (et le commentaire de Clochette36, relis-toi...) prône la culture du viol. La VDM est également sexiste, agéiste et fait preuve de thin-shaming dans la façon donc l'autrice décrit la femme..

Je dis ça en déconnant, mais le fond n'en est pas moins vrai.

Répondre
  harbard  |  15

Tu devrais apprendre à connaître le corps humain et sa complexité.
Jolie la photo de Ursula Haverbeck. Négationniste non ?

Répondre
  Benny Parmen  |  23

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  harbard  |  15

Ecoute, il y a des hommes qui ont une érection pendant un examem de la prostate. Donc ils sont «chaud» ? Et donc la prochaine fois que je vois un type avec ce genre de réaction, j'ai le droit de lui sauter dessus ? Bah attends si, il «bande» c'est qu'il a envie hein ! Et puis je serais dégoûté si il n'acceptait pas.

Répondre
  brhd  |  42

" Et donc la prochaine fois que je vois un type avec ce genre de réaction, j'ai le droit de lui sauter dessus ?"

Lol, ton ironie résume bien la situation, qui pourtant est légitimement choquante dans l'autre sens.

Répondre
  Greil  |  29

Quel rapport ma PP a t-elle avec le reste mise à part que négationniste ou non (on en apprend tous les jours !) elle semble provoquer des réactions mécaniques non-consenties des mâles de ce site ? ^^

Je ne suis simplement pas convaincue par tes explications. Je ne vois pas l'analogie entre l'érection matinale et l'érection devant une scène explicitement sexuelle. D'ailleurs complexité du corps et analyse péremptoire d'une VDM de trois lignes n'est pas franchement compatible.

Répondre
  harbard  |  15

Ce n'est pourtant pas difficile à comprendre. L’érection est sous l’influence du cerveau, certains nerfs de la région du sacrum, dits nerfs érecteurs, sont stimulés et provoquent une dilatation locale des vaisseaux au niveau du pénis. Un flux de sang gonfle alors les corps caverneux qui sont les organes érectiles qui parcourent le pénis. Cet afflux de sang artériel est maintenu grâce à un système encore mal élucidé d’obstruction (c’est-à-dire de « fermeture ») des veines qui, normalement, permettent au sang de quitter les corps caverneux. Tant que cette obstruction persiste, les corps caverneux restent gonflés et l’érection perdure. Puis après éjaculation, ou spontanément, les corps caverneux se libèrent du sang qu’ils contiennent et la verge dégonfle.
Les érections matinales, nocturnes ou impromptu sont réflexogène. Ces érections ne sont pas la conséquence d’un désir et sont de l'ordre du réflexe. L’érection peut apparaître sans trop de stimuli extérieur. Tout d'un coup au boulot, hop, une petite érection. Sans trop savoir pourquoi. J'ai même étudié le cas d'un monsieur qui avait des érections lorsqu'il conduisait, les vibrations du moteur le stimuler mécaniquement sans avoir le moindre désir...
Maintenant il faut que tu partes du postulat que le cerveau est beaucoup plus inconscient que conscient. Tu pars du principe qu'il a eu un désir envers la «femme mûre et squelettique». Peut-être. Et même si c'était le cas, il peut très bien y avoir une cause beaucoup plus inconsciente : il s'est fait «chauffer» toute la journée, ce n'était pas le moment, l'heure et là, la vue d'une femme nue lui a donné une érection. Tout comme il a pu très bien avoir une érection réflexe : un souvenir d'enfance (la vue d'une tante, d'une dame à la plage etc... ou tout autre possibilité).
Non, je me demandais simplement pourquoi tu avais la photo d'une femme qui était du Parti Nazi et qui est connue mondialement pour son négationnisme notoire.

Par  leaberen69  |  8

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  harbard  |  15

Il a osé regarder du Porno ? Han ! Comme 80% des adultes ? Le salopard ! Quelle "horriblitude". Que ça me dégoûte et répugne ! Vite, réveillons d'entres les morts l'Inquisiteur Robert le Bougre, CE MÉCRÉANT DOIT ETRE JUGE !
Tomber dans l'anorexie, pour ça, c'est plus une bonne séance de thérapie qu'il t'aurait fallu.

«Mais les hommes peuvent par leur comportement anodins, s avérer destructeurs parfois...», bonjour le sexisme ordinaire ! Parce que tu crois que les femmes ne font pas pareil ? Et tu ne crois pas que ton comportement «anodins» s'est avéré destructeur pour toi même ?
Grandit un peu.

Répondre

@harbard ahahah j'adore ta réponse. Tu as tellement raison. Si je devais faire un régime parce que mon mec mattes des porno bah dis donc je serai morte de faim depuis belle lurette. Moi perso ça me donne des envies quand je le sais :p
En plus, mais c'est un autre sujet, mais je ne vois pas en quoi 52kg pour 1,65m c'est de l'anorexie m'enfin bon

Répondre
  brhd  |  42

leaberen : pour résumer, c'est toi qui a un soucis, pas ton mec.

Le porno visionné n'a été qu'un déclencheur, et une excuse que tu te donnes (ou que tu t'es donnée).

Répondre
  brhd  |  42

Vardens : on ne s'adresse pas ainsi à un monument de VDM, qui était sur VDM bien avant toi.
On respecte les anciens SVP.

Et plus généralement, on laisse les gens s'exprimer.

@unehistoire : même si là c'était un peu tarabiscoté :D

Par  blackowl  |  14

C'est triste mais si certains retardataires commencent à comprendre qu'une femme n'a pas toujours envie et que l'excitation n'est pas synonyme de consentement, l'inverse pour les hommes est encore très peu admis. être excité c'est quelque chose de mécanique, on peut tous l'être par n'importe qui avec les bons stimuli, avoir envie et consentir c'est tout autre chose. le viol conjugal est quelque chose de réel.

Répondre
  brhd  |  42

Et oui, certaines découvrent que l'homme n'est pas si binaire que ce qu'on pensait :)
Et au delà de l'excitation, qu'un homme ne jouit pas à chaque fois, même s'il éjacule.
Qu'il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton pour avoir un robot sexuel prêt à l'emploi.
Qu'un homme a également besoin des bons stimulis pour avoir envie.

Plus généralement, qu'un homme n'est pas à la disposition sexuelle des envies de madame :)


(NB : moi j'ai toujours envie, avis aux amatrices :D:D)

Similaires
Chargement…