14
Maykeen En dire plus :
Pour donner quelques précisions : je me remets mal d'une série d'entorses et de fractures, et comme j'habite toute seule dans une grande ville où je ne connais pas beaucoup de monde, je me débrouille avec une béquille pour sortir faire mes courses. J'avais donc en plus de celle-ci un bon gros sac bien rempli. Un gentil monsieur a couru après le crétin qui m'a fauché ma béquille dès qu'il m'a entendue crier, et l'a retrouvée abandonnée au coin de la rue. D'après l'officier de sécurité qui patrouille dans la galerie marchande dont je sortais, le voleur avait sûrement un complice prêt à me piquer mon sac après la première diversion, mais il a dû laisser tomber en voyant l'attention que j'ai immédiatement attiré sur moi (comprendre, en gueulant comme un putois :p). Au final, rien de cassé et rien de volé, mais p'tite frayeur et grosse rancœur contre ce que certaines personnes sont prêtes à faire...
Par Maykeen - / lundi 20 novembre 2017 10:38 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Maykeen  |  12

Pour donner quelques précisions : je me remets mal d'une série d'entorses et de fractures, et comme j'habite toute seule dans une grande ville où je ne connais pas beaucoup de monde, je me débrouille avec une béquille pour sortir faire mes courses. J'avais donc en plus de celle-ci un bon gros sac bien rempli. Un gentil monsieur a couru après le crétin qui m'a fauché ma béquille dès qu'il m'a entendue crier, et l'a retrouvée abandonnée au coin de la rue. D'après l'officier de sécurité qui patrouille dans la galerie marchande dont je sortais, le voleur avait sûrement un complice prêt à me piquer mon sac après la première diversion, mais il a dû laisser tomber en voyant l'attention que j'ai immédiatement attiré sur moi (comprendre, en gueulant comme un putois :p). Au final, rien de cassé et rien de volé, mais p'tite frayeur et grosse rancœur contre ce que certaines personnes sont prêtes à faire...

Commentaires
Par  Maykeen  |  12

Pour donner quelques précisions : je me remets mal d'une série d'entorses et de fractures, et comme j'habite toute seule dans une grande ville où je ne connais pas beaucoup de monde, je me débrouille avec une béquille pour sortir faire mes courses. J'avais donc en plus de celle-ci un bon gros sac bien rempli. Un gentil monsieur a couru après le crétin qui m'a fauché ma béquille dès qu'il m'a entendue crier, et l'a retrouvée abandonnée au coin de la rue. D'après l'officier de sécurité qui patrouille dans la galerie marchande dont je sortais, le voleur avait sûrement un complice prêt à me piquer mon sac après la première diversion, mais il a dû laisser tomber en voyant l'attention que j'ai immédiatement attiré sur moi (comprendre, en gueulant comme un putois :p). Au final, rien de cassé et rien de volé, mais p'tite frayeur et grosse rancœur contre ce que certaines personnes sont prêtes à faire...

Répondre
  Otsuki  |  18

J'avoue, j'ai rigolé en imaginant l'auteur sautiller derrière le voleur xD Sinon, le fait de s'être fait piqué la béquille, l'auteur aurait pu poser ses courses (pour appeler quelqu'un au téléphone par exemple) où simplement être désorienté ce dont un complice aurait profité.

Chargement…