Par Anonyme - 8/2/2014 15:57 - France - Douai
Aujourd'hui, j'ai cuisiné avec mes nouveaux couteaux en céramique : un vrai plaisir ! Comme je suis plutôt maladroite, mon homme m'a dit d'être vigilante. Je me suis coupée avec l'opercule du mascarpone. Il n'a pas voulu me croire et a caché les couteaux "là où je ne les retrouverai jamais." VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Inconnu_42  |  27

J'adore les saucisses. Mais je dis ça dans le sens où je pense que les philosophes disent juste plus ou moins la même avec des métaphores différentes.

Je ne suis acerbe qu'avec bienveillance, veuillez m'en pardonner.

Répondre
  Jorhn  |  33

Et pourtant ... Personnellement j'ai une collection de couteaux, épées et lames en tous genres tous aussi tranchants les uns que les autres et je ne me suis jamais blessé en les nettoyant ou en les manipulant, mais j'arrive à me couper les doigts en cherchant une feuille dans une pochette !

Répondre
  Inconnu_42  |  27

C'est parce que les feuilles sont subversives... On ne se méfie pas alors que feux les arbres, devenus moyens, frappent, insidieusement, quand notre instinct demeure en éveil à l'égard d'objets créés pour donner la Mort. Faites attention lorsque vous faites un pas, la tombe est large.

Répondre
  alzeem  |  15

Un couteau qui coupe bien ne vous coupera pas. Car quand vousl utiliserai, il coupera ce qui est sous sa lame, pas besoin de forcer. Apres, si vous mettez vos doigts sous la lame.... (parole de boucher)