Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Rorschacher  |  18

Vos commentaires me font d'autant plus sourire que l'auteur de la VDM est une femme. Alors bon, à moins que l'histoire soit racontée par la "jolie fille" de l'anecdote (ce qui la rendrait moins "marrante" du coup), on n'y retrouve pas vraiment le schéma social classique du "mec gros lourd harcelant une pauvre fille qui ne peut pas sortir tranquillement de chez elle sans se faire agresser". Mais j'imagine déjà la déferlante de "Ouiiii, mais ce sont les mecs qui harcèlent beaucoup plus souvent que l'inverse !"...

Répondre
  MancaVergogna  |  46

#22 C'est une VDM du monde, et les VDM du monde ont toujours le symbole féminin même si l'auteur est un homme.
Et je ne connais pas la situation LGB au Mozambique, mais ça m'étonnerait qu'une lesbienne puisse très librement draguer qui elle veut en public là-bas (j'espère très sincèrement que ce n'est qu'un mauvais préjugé de ma part mais j'en doute).

Par  loenesSol  |  36

On aborde PAS les filles comme ça, juste sous prétexte que vous les trouvez jolies ! Votre avis sur leur physique ne les intéresse pas. Celle-ci semblait particulièrement non-intéressée -> non-consentement -> merci de ne pas l'importuner !!

Répondre
  Caneda  |  26

Non mais faut arrêter là! "Faut pas parler aux belles filles! Vilain garçon!". Y'a pas que des blaireaux dans la gente masculine et si les belles filles ne veulent plus que les mecs leur parle, elles vont finir bien seules...
Et si elle pense tout de suite qu'il va lui piquer son sac, c'est qu'il y a un gros soucis quelque part.

Répondre
  coucou959  |  41

Mais puisqu'on vous dit qu'il y a pas que les belles filles -_-. Ca fait 4 VDM sur le sujet en moins de 3 semaines et à chaque fois y a des gens qui comprennent pas, il est là le problème. Si elle a cru qu'il allait lui piquer son sac, c'est qu'il devait être particulièrement intrusif.

Répondre
  malsain  |  24

Si vous me le permettez, je tenais à souligner 2 choses:

- La première, c'est qu'ici on parle pas de harcélement de rue. Le cas est bien plus "grave", car la fille parle de vol de sac. Elle a donc peur d'une agression avant même d'un relou (qui, lui aussi, peut se muer en agresseur). Soit le gars en question a vraiment une sale dégaine, soit c'est "habituel".

- La deuxième chose, c'est que ça ne se passe pas en France. Les coutumes peuvent être différentes, et la situation aussi. La c'est au Mozambique, mais en Espagne, arreter une femme dans la rue pour lui parler, ce n'est pas du harcèlement et c'est bien vécu par les deux parties.

Répondre
  MancaVergogna  |  46

#13 Elles n'ont peut être pas envie d'être en couple, ces filles en question. Et elles ont aussi la possibilité d'aller aborder elles-mêmes les hommes, si elles veulent, l'initiative ça n'a pas à partir d'un seul côté.

Répondre
  Epiline  |  22

Je ne savais pas qu'on était arrivé à un point ou maintenant discuter avec le sexe opposé est vu direct comme une agression ou une tentative de drague. Mon dieu je n'aimerais pas être un homme ...