30
Par cccclin - / lundi 3 avril 2017 12:00 / France - Remiremont
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Riki  |  30

Ouai enfin quand on vient vivre à la campagne on peut logiquement s'attendre à ce type de nuisance. Là on parle visiblement d'un petit poulailler de particulier avec une quinzaine de volaille. Ça reste de la nuisance largement supportable et sinon il y a des moyens pour "isoler" sa maison. Faut pas exagérer non plus. Il y en a certains on les fouterais au milieu des bois sans aucun voisin qu'ils se plaindraient encore que les petit oiseaux chantent trop fort et que les cerfs brâment à l'automne.

Répondre
  tatazizou  |  74

Sauf que la VDM dit "il vient de les mettre sous ma fenêtre". Donc 1 - c'est récent 2 - le voisin est au rez-de-chaussée et l'auteur de la VDM au-dessus, ou bien les deux maisons sont mitoyennes et le voisin aurait dû lui en parler avant et avoir son accord. (c'est peut-être le cas mais il ne le précise pas)

Répondre
  Riki  |  30

Mais j'ai dans l'idée que la maison elle n'a pas été récemment déménagée à la campagne. Le monde n'est pas figé autour de nous. Ce n'est pas parce qu'aujourd'hui il n'y a rien autour d'une maison que demain ce sera encore le cas (a moins d'avoir acheté tout les terrains aux alentour et encore l'expropriation est possible). Je maintient donc que quand on vient vivre à la campagne il faut s’attendre à ce genre de petit désagrément et qu'il y a des moyens pour les limiter. Je ne dit pas non plus qu'il faut tout accepter sans broncher mais faire chier le monde et invoquer la loi parce qu'un voisin élève quelque volailles c'est plutôt excessif.

Répondre
  0A_Z0  |  9

Sauf que personne n'a dit que c'était à la campagne. Tous les membres de ma famille qui possèdent une maison ont au moins un couple de poule et tous habitent en ville, c'est une pratique de plus en plus répandue... Aucun ne prendrait un coq parce qu'ils respectent leurs voisins. Ceci dit, s'il y a des lois, c'est pas pour "faire chier le monde". Si le propriétaire du coq est hors la loi (hors zone rurale ou que le poulailler est à moins de 5 m de la limite séparative ) et qu'il refuse de régler la situation, il est dans son tord. Il n'est alors pas "excessif" de l'obliger à se conformer à la loi.

Répondre
  ceric  |  20

et non il ne peut pas, il y a eu nombre de procès et maître coq a toujours gagné.

Répondre

N'importe quoi de supposer des trucs pareil... qu'est ce que tu en sais tu nous fais un plan des implantations des maisons, du jardin, des arbres et des petits pois pendant qu'on y est! L'art et la manière d'interpréter et de tout prendre au premier degrés. Arrêtez de vous plaindre la campagne c'est la campagne et d'encourager à se rebeller contre tout et n'importe quoi!Allez donc en plein milieu de Paris, près d'un aéroport ou au dessus d'un bar et vous aurez de quoi parler..

Répondre
  Fioul  |  19

Mon voisin avait 3 coq ensemble, j'peux garantir que c'est insupportable, toute les 30s il y a un cocorico !!! 3/4 mois après il en a mangé 2, beaucoup plus acceptable ! Reste plus que l'odeur dégueu après la pluie. Et je suis en centre ville (petite ville, mais ville !)

Par  Juuri  |  48

Manque plus que le chat, qui te réveille à 4h30. :D

Répondre
  Bardrog  |  32

je connais une bonne recette à base de pomme. Il y a même une chanson. "Je lui dis mon amis, que vas-tu faire de c't homme. Y m'répond jvais lbouffer, farcis avec des pommes "

Par  ceric  |  20

déjà qu'un coq à part faire ch... les voisins cela ne sert à rien, alors 2 c'est que le voisin à une dent contre toi. Et le saut d'eau par la fenêtre à 5h30 cela ne fonctionne pas ?

Chargement…