Par hachi - 28/8/2008 08:38
Aujourd'hui, et comme chaque jour depuis deux mois, j'énumère les 56 parfums du glacier où je travaille au 673e client de la journée qui a la flemme de lire les étiquettes. Je finis par dire, impatiente : "Mais vous savez, tout est écrit là !" pour l'entendre répondre : "Je ne sais pas lire." VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  bernard92  |  0

Ton boulot c'est de satisfaire les clients, analphabetes ou pas, donc si ca te derange d'enumérer les parfums (tache qui fait partie de ton travail), et bien je te conseille de demissionner, car des tas de gens au chomage seraient ravis d'avoir la chance de travailler à ta place.

Répondre
  Jack Fusili  |  17

Le service est une chose. Les clients débiles en sont une autre. Que qqn ne sache pas lire, admettons. Mais quelle est la proportion d'analphabètes dans un pays comme la France ? Ce que l'auteur dénonce c'est que les gens ne sont pas foutus de lire eux-mêmes les étiquettes. Ça n'empêche pas de demander conseil sur les parfums, le tarif (bien que ce soit marqué sur une affiche), à prendre en cornet ou en pot ?, discuter du quartier, des autres commerces etc.. Perso, je bosse dans une gare et je vois ça tous les jours. Les gens ne savent pas lire une information, quelle qu'elle soit. Et je ne suis même pas agent SNCF mais là encore, les gens ne sont pas foutus de lire ce qu'il y a marqué dans mon dos et plusieurs de mes collègues de différentes sociétés, sont régulièrement approchés par des voyageurs paumés mais surtout feignants à l'extrême : le train de Paris, il part à quelle heure ? c'est quelle voie ? c'est où la voie C ? Mais lisez les putains de pancartes, bordel de merde !!!!