Par Essai de style - 29/01/2017 16:51 - France

Aujourd'hui, enseignante en CP, un élève était absent un après-midi. La justification des parents dans le cahier de liaison : "Notre fils a fait une sieste crapuleuse." VDM
Je valide, c'est une VDM 16 945
Tu l'as bien mérité 1 229
Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Et bien les parents ne connaissent peut être que la définition littérale ! Ba oui c'est un enfant qui est une vraie crapule et même pendant sa sieste...

Ce genre de parents devraient les éviter,les siestes crapuleuses *_*

Commentaires

Ça pourrait avoir sa place dans Enfants ou Intimité ?

"Ça pourrait avoir sa place dans l'intimité de l'enfant ?" Putain t'es crade.

Ce genre de parents devraient les éviter,les siestes crapuleuses *_*

Et bien les parents ne connaissent peut être que la définition littérale ! Ba oui c'est un enfant qui est une vraie crapule et même pendant sa sieste...

J'espère que c'est ça en effet, sinon ça fait peur

Tant que ce n'est pas avec eux la sieste crapuleuse..

précoce le gamin ?!

J'émet une hypothèse : L'enfant à fait une sieste en compagnie d'une de ses petite camarade de jeux et les parents n'ayant pas cœur à les réveiller (pour une raison ou une autre) les ont laissés dormir. Le mot à la maitresse est juste une petite blague qui lui a été expliquée plus tard.

Tu es enseignante mais tu ne sais pas comment fonctionnent les appositions ?

Qu'est ce que tu veux dire?

Une apposition est une extension du nom. Tout comme un adjectif épithète, un complément du nom ou une proposition subordonnée relative. Ce qui pose problème ici est que le nom en question vu la tournure de la phrase c'est "un élève" et son extension " enseignante en primaire".

Je veux dire que telle qu'est formulée la VDM, c'est l'élève qui est "enseignante en CP". C'est une faute de plus en plus courante (notamment sur ce site), mais elle me hérisse à chaque fois, et d'autant plus de la part de quelqu'un qui est censé enseigner les bases de la grammaire.

Tu as raison, c'est très agaçant.