23
Par tesmignone - / vendredi 15 décembre 2017 18:15 / France - Basse-goulaine
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Gloomi  |  39

Si le type s'est endormi juste après il devait déjà être bien dans le gaz au moment où l'auteure s'est déclarée, pas sûre qu'on peut le juger sur une phrase qui devait tenir plus de réflexe que de l'irrespect.

Comments
Répondre
  axellgr  |  29

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Gloomi  |  39

Si le type s'est endormi juste après il devait déjà être bien dans le gaz au moment où l'auteure s'est déclarée, pas sûre qu'on peut le juger sur une phrase qui devait tenir plus de réflexe que de l'irrespect.

Répondre
  Gloomi  |  39

Donc c'est bien le cas, mon "rice" est transformé en "Eure", ce n'est pas un mal en soi mais j'aime bien pouvoir faire la distinction à l'oreille. Navré pour les messages successifs.

Par  YuSigma  |  38

Et dire que quand moi, qui ai également une grande difficulté à exprimer mes sentiments, j'ai dit pour la première fois je t'aime à mon homme, il en a pleuré de joie...
OUA Ip, comme dit Scott du Canada, y a les romantiques, et y a les autres :( Je suis désolée pour toi qu'il n'ait pas compris l'effort que ça t'a demandé.

Par  Billy_Bat  |  26

Si ça peut consoler moi quand on m'a dit ça les deux trois fois dans ma vie j'ai eu un fou rire c'est impossible à contrôler ( et pour info oui je sais je suis un connard etc.) donc un tu s mignonne c'est déjà sympathique comme réponse

Par  chatondanslemixe  |  47

Désolée pour toi. La timidité peut rendre maladroit au point de ne pas se rendre compte que ce n'est pas le moment approprié pour telle ou telle action. Retiens surtout que tu as dominé ta peur : BRAVO !

Par  cupcakebanana  |  20

L'essentiel c'est qu'il réponde à ton "je t'aime" un jour.
On ne sait pas de quelle façon il a dit ça, en mode "je m'enfournais" ou en mode super-gêné. Si c'est la première VDM sinon ne tut inquiet pas il n'est juste sûrement pas prêt :)

Par  carbone14  |  38

Je crois que vous n'auriez pas forcément raison d'y prêter trop d'importance. Peut-être qu'il est de ces gens qui considèrent que l'amour s'exprime mieux par les actes et la loyauté éprouvée par le temps plutôt que par les mots. Peut-être que comme vous il a du mal à exprimer ses sentiments. Personnellement c'est assez typiquement le genre de réaction que je pourrais avoir mais ça ne m'empêche pas d'être quelqu'un de très loyal en amour. Pour le rapprocher un peu plus de ma situation personnelle, j'ai rencontré très peu de femmes dans ma vie avec qui je me sois senti une connexion intellectuelle assez forte pour me dire que c'était peut-être la femme de ma vie. Parmi celles-ci, si tant est qu'on puisse pousser l'audace jusqu'à mettre un pluriel, aucune que j'aie pu compter parmi mes ex petites amies. Ça ne m'a jamais empêché de vouloir faire au mieux pour que ça réussisse et rester le plus longtemps possible avec elles. Les relations n'ont pas toujours le côté transcendant qu'on souhaiterait qu'elles aient. Parfois, une partie de nous est emballée et une autre est un peu sur la réserve. De ce paradoxe, de cette absence d'entièreté peut découler que certains ne voudraient pas avoir une image inauthentique d'eux-mêmes en disant des choses qui sonnent creux en une partie d'eux. Tout le monde n'a pas le même niveau d'exigence pour dire "je t'aime". Pour un préado qui vit ses premières amourettes, une attirance physique peut suffire. D'autres attendent que l'autre satisfasse à tous les critères de l'homme parfait ou de la femme parfaite pour eux et d'être complètement emportés par l'autre.



Ou alors il en a peut-être rien à foutre aussi. Team smiley rien à foutre, raise your fît o/

Répondre
  carbone14  |  38

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  carbone14  |  38

Chapelle, j'aimerais pouvoir vous répondre de façon un peu plus considérée, mais le ton que vous employez ne m'y aide pas vraiment :
1) je n'ai pas à m'excuser d'avoir une opinion et de l'exprimer, et ceci d'autant moins que j'essaye autant que faire se peut que mes interventions sur ce site aient un côté un peu utilitaire, fut-ce juste pour une personne. Ici j'essayais surtout de faire entendre à l'auteure que la réaction de son copain n'est pas forcément de l'indifférence ou du rejet, et que partant de là on aurait tort de se ruer sur les conclusions à l'emporte-pièce auxquelles la VDM essaye de nous amener, rien de plus. Elles sont d'ailleurs d'autant plus nombreuses qu'on peut deviner que l'auteure s'attend à ce que son "je t'aime" soit rendu à l'identique, sacrifiant donc l'authenticité et la complexité de la relation à un romantisme mécanique et donc un peu sordide. Chose que je n'ai pas écrite au premier abord, car, si vous me lisez bien, j'essayais de ménager un peu l'auteure.
2) je ne m'explique pas vraiment votre agressivité à mon égard, qui, pour autant qu'elle n'est pas argumentée, me semble assez gratuite. Je ne vous en tiens pas rigueur pour autant, chacun a le droit d'avoir son idiosyncrasie, et je m'aime assez pour ne pas m'accorder de me laisser déstabiliser par ce genre de réactions.
3) je ne suis pas étudiant en psychologie, pas plus que prof, donc je vous saurais gré de ne pas essayer de me prêter une qualité que je n'ai pas. Par ailleurs, je ne vois rien de suffisamment complexe dans ce que j'ai pu écrire dans mon précédent post pour que ça puisse être élevé au rang de cours de psycho, ce sont des choses qui me semblent au contraire assez simples à considérer. Je ne vous demanderai pas si c'était vraiment à ce point poussé pour vous pour que vous en vinssiez à parler de cours de psycho ; je vous sens déjà assez nerveuse comme ça.

Chargement…